Vittel


Vittel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vittel (homonymie).

48° 12′ 09″ N 5° 57′ 01″ E / 48.2025, 5.95027777778

Vittel
Image illustrative de l'article Vittel
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Canton Vittel (chef-lieu)
Code commune 88516
Code postal 88800
Maire
Mandat en cours
Jean-Claude Millot (DVD)
2008-2014
Intercommunalité sans
Site web www.ville-vittel.fr
Démographie
Population 5 684 hab. (2006)
Densité 236 hab./km²
Gentilé Vittellois(es)
Géographie
Coordonnées 48° 12′ 09″ Nord
       5° 57′ 01″ Est
/ 48.2025, 5.95027777778
Altitudes mini. 322 m — maxi. 457 m
Superficie 24,13 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Vittel est une commune française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine, connue pour son eau minérale.

Ses habitants sont appelés les Vittellois.

Sommaire

Géographie

Vittel est située à environ 40 km à l'ouest de la préfecture Épinal, dans l'arrondissement de Neufchâteau.

Desservie par l'autoroute A31, Vittel est réputée pour ses eaux et ses cures thermales. Elle est traversée par un affluent du Vair, le Petit Vair.

Histoire

Vittel était partagé en deux sections par le Petit Vair. Sur la rive gauche était le Grand-Ban, appartenant au Chapitre de Remiremont, sur la rive droite, le Petit-Ban, au duc de Lorraine. Ainsi, bien que compact, le village avait deux justices et deux paroisses. Le Grand-Ban avait pour patron saint Remi, fêté le 1er octobre, et le Petit-Ban, saint Privat, honoré le 21 août. Pour couper court aux querelles, l'évêque de Toul accorda, en 1734, deux fêtes patronales à Vittel[1]. La Révolution mit fin à cette division en faisant de Vittel un chef-lieu de canton.

Station thermale fréquentée par les Romains, elle n'est exploitée à l'époque moderne qu'à partir de 1845.

Un encart de « réclame » en 1905

Deuxième guerre mondiale

Du 1er mai 1941 au 12 septembre 1944, un « camp d'accueil » fut instauré par l'occupant nazi dans le parc thermal. Il rassembla environ deux mille femmes britanniques, canadiennes puis américaines destinées à servir de monnaie d'échange.

En janvier 1943 s’y ajoutèrent 300 Juifs venus de Drancy, d'URSS et de Pologne. Parmi les internés venus du ghetto de Varsovie figurait Mary Berg. Elle fut échangée contre des prisonniers allemands et partit aux Etats-Unis où elle arriva le 16 mars 1944. Elle rédigea un journal, Warsaw Ghetto: A Diary. Elle y décrit un camp destiné à rassurer la Croix Rouge, où les conditions étaient donc bonnes.

Parmi les autres internés, Sofka Skipwith (biographie dans Wikipedia en anglais).

Madeleine Steinberg, internée britannique parle également du camp de Vichy dans son mémoire, « Les camps de Besançon et de Vittel ».

Parmi les internés figuraient aussi le poète yiddish Ytshak Katzenelson et son fils Zvi, déportés le 29 avril 1944 à Auschwitz, et gazés dès leur arrivée, le 1er mai 1944, comme le furent presque tous les internés polonais. Katzenelson avait eu le temps d'enterrer son poème Le Chant du peuple juif assassiné, écrit à Vittel.

Edouard Herriot fut interné à la villa Suzanne du 12 avril au 2 août 1943.

La ville fut libérée par la division Leclerc le 12 septembre 1944[2].


Héraldique

Blason Blasonnement
Ecartelé aux 1 et 4 losangé d'or et de sable qui est de Lignéville, aux 2 et 3 de gueules à deux clefs d'argent en sautoir qui est de Remiremont, sur le tout de gueules taillé ondé d'or.
Commentaires : Le blason, associant les armes de deux suzerains, rappelle la partition des deux bans. La devise « Fonte revivisco » (« je revis par une source ») évoque la prospérité récente de Vittel depuis la découverte des eaux minérales en 1854.

Patrimoine

  • L'église Saint-Remy, dont la nef et les bas-côtés datent des XVe et XVIe siècles.
  • L'église Saint-Privat, érigée avant le XVIe siècle, à une date inconnue.
  • La chapelle Saint-Louis, érigée à partir de 1910 et dénommée en mémoire de Louis Bouloumié, fondateur de la station thermale.
  • Temple protestant construit vers 1905, situé rue D Fournier
  • Synagogue; 211 rue Croix-Perrot édification d'une très belle Synagogue, style « rétro » 1925/1930. Restaurée dans sa situation actuelle, la synagogue a été inaugurée le 14 juillet 1988.

Économie

  • Thermalisme : très axée sur des activités sportives, Vittel, confinée jadis dans le traitement des problèmes rénaux et hépatiques, a connu le début d'un renouveau avec l'implantation du Club Méditerranée en 1973. Le lancement du « passeport forme » a confirmé son nouvel envol.
  • Tourisme.
  • Vittel est également la marque d'eau minérale commercialisée dans le monde entier. Elle fait partie du groupe Nestlé depuis 1969.

Administration

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Jean-Claude Millot DVD  
1995 2001 Guy de la Motte-Bouloumié DVD  
1977 1995 Hubert Voilquin UDF Cadre, député de 1978 à 1981
1953 1977 Guy de la Motte-Bouloumié DVD  
1952 11 mai 1953 André Gérard    
1947 1952 Charles Villeminot    
1945 1947 André Gérard   Notaire
1919 1945 Jean Bouloumié FR Conseiller général
1903 1919 Henri Gérard    
1882 1903 Ambroise Bouloumié    
Toutes les données ne sont pas encore connues.
Jumelage 
Vittel est jumelée avec :

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[4] et INSEE[5])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 221 1 385 1 425 1 301 1 426 1 405 1 413 1 404  
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 240 1 303 1 345 1 326 1 342 1 575 1 612 1 658 1 683
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 713 2 250 2 530 2 445 2 784 3 347 3 588 3 705 4 040
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006    
5 012 6 343 6 791 6 440 6 296 6 117 5 684    

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Cadre de vie

Vittel - 10 juillet 2008
L'hippodrome de Vittel

Personnalités célèbres

Références et bibliographie

  • Pierre Bernard Bouloumié, Création d'une ville thermale. Histoire de Vittel (pour mes petits-enfants), A. Maloine et Fils, éditeurs, Paris, 1925, 376 p.
  • La Camp des Internés de Vittel, de Claude Poinsot (bulletin spécial n°22 de la Maison du Patrimoine).
  • " Le Camp des Internés Civils de Vittel (Britanniques-Américains-Juifs Polonais...) du 1er mai 1941 au 25 octobre 1944" de Claude Poinsot à la Maison du Patrimoine et du Thermalisme de Vittel

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vittel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vittel — Vittel …   Deutsch Wörterbuch

  • Vittel — Vittel …   Deutsch Wikipedia

  • Vittel — Escudo …   Wikipedia Español

  • Vittel — (spr. witell), Stadt im franz. Depart. Vogesen, Arrond. Mirecourt, 320 m ü. M., in einem schönen Tal an der Ostbahn, hat 2 Kirchen aus dem 15. und 16. Jahrh., kalte Schwefel und Eisenquellen (10–12°), deren Wasser in Flaschen viel versendet wird …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • vittel — vittel(l obs. ff. victual n. and v …   Useful english dictionary

  • Vittel — French commune nomcommune=Vittel région=Lorraine département=Vosges arrondissement=Neufchâteau canton=Vittel insee=88516 cp=88800 maire=Jean Claude Millot mandat=2008 2014 intercomm= longitude=5.95027777778 latitude=48.2025 alt moy=335 m alt mini …   Wikipedia

  • Vittel — Original name in latin Vittel Name in other language Mouzon Meuse, VTL, Vittel, Vittel , vuVittelitteru, wei te, Виттель, Віттель State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.20085 latitude 5.94843 altitude 337 Population 5728 Date 2012 …   Cities with a population over 1000 database

  • Vittel — Vittẹl   [v ], Stadt im Département Vosges, Frankreich, 340 m über dem Meeresspiegel, in den Monts Faucilles westlich von Épinal, 6 300 Einwohner; Heilbad und Sommerfrische; die vier kalten Mineralquellen (schwefel , calcium , natrium und… …   Universal-Lexikon

  • Vittel — Recorded in a number of spellings including Vial, Viall, Vitall, Vittle, Viel, and Vyel, in these spellings the name is regarded as being English, but one of Roman origins. It is or rather was, an early personal name of endearment and derives… …   Surnames reference

  • Vittel — …   Useful english dictionary