Vitalien (pape)


Vitalien (pape)
Vitalien

Saint Vitalien (vers 600 - †672), 76e pape du 30 juillet 657 jusqu'à sa mort le 27 janvier 672.

Natif de Segni, il fut élu pape cinq ans seulement après la déposition et l'arrestation de Martin Ier, en 653, par l'exarque Calliopas, sur l'ordre de l'empereur Constant II; il fut donc contraint, comme son prédécesseur Eugène Ier, à une extrême prudence vis-à-vis des autorités byzantines, alors toute-puissantes à Rome. Il s'abstint de toute prise de position retentissante dans la querelle du monothélisme, et resta ainsi en pleine communion avec le siège de Constantinople ainsi qu'en relations cordiales avec Constant II. Après son élection, celui-ci lui offrit un évangéliaire couvert d'or et de pierreries; il vint à Rome lui rendre visite en 663, et lui offrit un tapis incrusté d'or. Cependant, après un séjour de 12 jours, il quitta la ville en emportant les ornements en bronze de plusieurs monuments de la ville, notamment les tuiles en bronze doré qui couvraient la coupole de l'église Sainte-Marie-aux-Martyrs (ancien Panthéon), ce qui fut vu comme un pillage. Il lui fallait sans doute payer les troupes qu'il avait amenées en Italie. S'agissant des relations entre Eglises, Vitalien fut le seul pape inscrit sur les diptyques de l'Eglise de Constantinople entre 638 et 680 (période du monothélisme).

Mais Constant II favorisa le schisme de l'archevêque de Ravenne Maurus, qui rejeta l'autorité hiérarchique du pape, soutenu par l'exarque byzantin. L'empereur reconnut Ravenne comme siège autocéphale en 666. Vitalien lança l'anathème sur Maurus, qui répliqua sur le même ton et se prononça pour la soumission de l'Eglise latine au patriarche de Constantinople. Le pape s'efforça de mobiliser les autres évêques italiens contre Maurus, mais le schisme durait toujours à sa mort. Il s'ajoutait en Italie au schisme d'Aquilée, non encore résorbé, et à la persistance de l'arianisme parmi les Lombards, notamment sous le roi Grimoald Ier de Bénévent (662-671). Les autorités byzantines tentèrent aussi de soustraire la Crète au ressort du pape.

En 664, selon une tradition, deux rois anglo-saxons, Egbert, roi de Kent, et Oswy, roi de Northumbrie, envoyèrent au pape Vitalien des ambassadeurs porteurs de vases d'or et d'argent, dirigés par Wilfrid, évêque d'York, pour lui demander de se prononcer sur certains points de liturgie, dont le principal était la date de célébration de Pâques, différente pour les Eglises d'obédience romaine et les Eglises d'obédience irlandaise, qui se partageaient la population chrétienne en Angleterre. Le point fut réglé par le synode de Whitby, qui condamna les usages celtiques et renforça l'autorité de la papauté en Angleterre. Mais le détail de ces événements est incertain.

En 667, après la mort de Wighard, envoyé à Rome pour être consacré archevêque de Cantorbéry, Vitalien décide, sur la recommandation d'Adrien de Carthage, abbé de Nerida près de Naples, de le remplacer par le Grec Théodore de Tarse, réputé pour son grand savoir. Celui-ci n'accepte la mission que s'il est accompagné d'Adrien. Théodore est consacré archevêque de Cantorbéry par Vitalien le 26 mars 668. Parvenu en Angleterre en mai 669, il y joue un rôle très important, tant dans l'organisation définitive de l'Eglise anglo-saxonne (il fut selon Bède le Vénérable le premier primat reconnu dans toute l'Angleterre) que dans la diffusion de la culture écrite gréco-romaine dans l'île.

Vitalien est également connu pour avoir introduit l'usage de l'orgue et de la musique instrumentale dans les offices religieux (tradition propre à l'Occident). C'est également sous son pontificat que les cloches furent généralisées dans toutes les églises de Gaule.

Canonisé après sa mort, il est fêté le 27 janvier.

Précédé par Vitalien (pape) Suivi par
Eugène Ier
Emblem of the Papacy SE.svg
Liste des papes
Adéodat II


Source

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Vitalien » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vitalien (pape) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vitalien — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Vitalien est un prénom masculin. saint Vitalien, pape de 657 à 672 saint Vitalien de Capoue, évêque de capoue au VIIe siècle Vitalien, général scythe …   Wikipédia en Français

  • Vitalien — né vers 600, pape de 657 à 672, né à Segni, en Italie. On lui attribue l introduction de l orgue dans les églises. Il vit le sac de Rome, en 663, par Constant II, empereur d Orient de 641 à 668, qui se retira en Sicile et fut tué dans son bain.… …   Dictionnaire des saints

  • 672 — Années : 669 670 671  672  673 674 675 Décennies : 640 650 660  670  680 690 700 Siècles : VIe siècle  VIIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Hormisdas — Pour les articles homonymes, voir Hormisdas (homonymie). Saint Hormisdas. Saint Hormisdas, né à Frosinone près de Rome, mort à Rome, le 6 août 523, fut pape du …   Wikipédia en Français

  • Nom De Règne Des Papes — Lorsqu’à l’issue du conclave le nom du nouveau pape est proclamé à la foule romaine, le cardinal protodiacre à qui revient cette tâche annonce en latin : « Annuntio vobis gaudium magnum : habemus Papam, eminentissimum ac… …   Wikipédia en Français

  • Nom de regne des papes — Nom de règne des papes Lorsqu’à l’issue du conclave le nom du nouveau pape est proclamé à la foule romaine, le cardinal protodiacre à qui revient cette tâche annonce en latin : « Annuntio vobis gaudium magnum : habemus Papam,… …   Wikipédia en Français

  • Nom de règne des papes — Lorsqu’à l’issue du conclave le nom du nouveau pape est proclamé à la foule romaine, le cardinal protodiacre à qui revient cette tâche annonce en latin : « Annuntio vobis gaudium magnum : habemus Papam, eminentissimum ac… …   Wikipédia en Français

  • Nom de règne des papes catholiques — Nom de règne des papes Lorsqu’à l’issue du conclave le nom du nouveau pape est proclamé à la foule romaine, le cardinal protodiacre à qui revient cette tâche annonce en latin : « Annuntio vobis gaudium magnum : habemus Papam,… …   Wikipédia en Français

  • Nom de règne des papes romains — Nom de règne des papes Lorsqu’à l’issue du conclave le nom du nouveau pape est proclamé à la foule romaine, le cardinal protodiacre à qui revient cette tâche annonce en latin : « Annuntio vobis gaudium magnum : habemus Papam,… …   Wikipédia en Français

  • Wighard — ou Wigheard, mort vers 664/667, est un archevêque de Cantorbéry essentiellement connu à travers les écrits de Bède le Vénérable. Il trouve la mort à Rome, où il s était rendu pour voir confirmée son élection à l archiépiscopat. Cet événement… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.