Vingt-quatre heures de la vie d'un clown


Vingt-quatre heures de la vie d'un clown

Vingt-quatre heures de la vie d'un clown est un film français de Jean-Pierre Melville tourné en 1946 (ou 1947[1]), avec pour acteurs principaux les fameux clowns Béby et Maïss, alors vedettes du cirque Medrano à Paris.

Le film nous fait partager l'univers et l'intimité de ces artistes célèbres à l'époque (années 1940) et aujourd'hui oubliés.

Son titre est un clin d’œil au roman de Stefan Zweig, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme.

Sommaire

Propos de Melville

« Avant d'aimer le cinéma, j'ai aimé le cirque. De cet amour, j'avais gardé une amitié : le clown Béby, qui était à cette époque le plus grand clown vivant, et que je devais adorer plus tard dans un court métrage de Bresson...
Pour faire mon galop d'essai, je décidai de tourner un court métrage avec lui. Nous étions en 1947 et j'avais de la pellicule Agfa que j'avais achetée en 1942... Nous tournions en muet et une sténo notait scrupuleusement ce que disait Béby dans son numéro. Mais une fois à l'auditorium, nous nous sommes aperçus qu'il ne savait pas lire, et il a fallu synchroniser mot par mot. »

— Jean-Pierre Melville, Cahiers du cinéma, n° 124, octobre 1961

Fiche technique

  • Réalisation : Jean-Pierre Melville
  • Scénario et adaptation : Jean-Pierre Melville
  • Assistants : Carlos Vilardebo, Michel Clément
  • Opérateur : Gustave Raulet, assisté d'André Villard
  • Montage : Monique Bonnot
  • Production : Jean-Pierre Melville
  • Pellicule 35 mm, noir et blanc
  • Durée : court métrage de 22 min

Distribution

  • Béby : Un clown
  • Maïss : Un autre clown

Notes et références

  1. « Nous étions en 1947 » Jean-Pierre Melville, Cahiers du cinéma, n° 124, octobre 1961, page 3.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vingt-quatre heures de la vie d'un clown de Wikipédia en français (auteurs)