Vincent Price


Vincent Price
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Price.

Vincent Price

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Vincent Price dans Laura, 1944

Naissance 27 mai 1911
St. Louis, Missouri, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 25 octobre 1993 (à 82 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables L'Homme au masque de cire
La Mouche noire
La Chute de la Maison Usher
La Tombe de Ligeia
Edward aux mains d'argent

Vincent Price, né le 27 mai 1911 à Saint-Louis dans le Missouri et mort le 25 octobre 1993 à Los Angeles en Californie, est un acteur américain, spécialisé dans les films d'épouvante.

Sommaire

Biographie

Né le 27 mai 1911 à Saint-Louis dans le Missouri, il se passionne pour l'histoire de l'art, ce qui l'amène, après ses études à Yale, en Angleterre, où il étudie aux Beaux Arts et monte sur scène dès 1935, avant de devenir une vedette à Broadway.

Son physique de dandy inquiétant, à la voix caressante apparaît dans Laura d'Otto Preminger (1944), avant de devenir un acteur emblématique de films d'horreur, sous la direction récurrente de Roger Corman (La Chute de la Maison Usher, Le Corbeau, L'Empire de la Terreur, ...), mais également d'André De Toth dans L'Homme au masque de cire (House of wax, 1953), qui fut le premier film en 3D[réf. nécessaire]. Il apparaît sous les traits du Cardinal de Richelieu aux côtés de Gene Kelly dans l'adaptation en 1948 des Trois Mousquetaires de George Sidney.

Acteur indissociable du cinéma d'épouvante, il incarne L'Abominable Docteur Phibes de Robert Fuest (1971) et quelques films d'horreur britanniques comme Théâtre de sang de Douglas Hickox (1973), à la lisière de l'autoparodie. Il prête sa voix au court-métrage hommage, Vincent, que lui consacre Tim Burton qui lui donnera par ailleurs l'un de ses derniers rôles dans Edward aux mains d'argent en 1990.

En 1975, il prête sa voix à l'album Welcome to My Nightmare de son ami Alice Cooper pour la chanson Devil's Food et apparaît régulièrement sur scène lors de ses concerts : il s'agira de la première association de l'univers du cinéma d'horreur à celui du rock[réf. souhaitée].

Par la suite, il prête sa voix à la chanson Thriller de Michael Jackson. Sa voix figure également dans la chanson And When he Falleth du groupe de gothic metal Theatre of Tragedy. La chanson, en effet, reprend plusieurs extraits de dialogues du film Le Masque de la Mort Rouge

Dans les années 1990, il prêtera sa voix pour la scénographie de la célèbre attraction Phantom Manor de Disneyland Paris.

Grand collectionneur d'art contemporain, il a consacré plusieurs ouvrages à sa passion.

Anecdote insolite : Depuis le début des années 60 reposaient dans un boite en carton appartenant à un Peintre français quatre diapositives. Le Peintre avait écrit : "ces tableaux sont aux Etat-Unis". En 1964, tous les tableaux d'Hubert Gaillard exposés à la Galerie Montmorency font l'objet d'une vente exceptionnelle orchestrée par Madame Katia Granoff. L'acheteur de cette quarantaine d'œuvres - tableaux à l'huile et gouaches- est Vincent Price qui fait une tournée en Europe pour rencontrer des peintres contemporains. L'achat de ces tableaux était destiné à l'une de ses collections exposée chez "Sears, Roebuck and Company", Vincent Price désirant faire partager sa passion artistique à un large public.(Extrait du livre "Hubert Gaillard : Peintre de l’ Insolite – Œuvre d’un artiste à contre-courant"). Cet évènement exceptionnel attira aussitôt la presse et la télévision. Hubert Gaillard déstabilisé par la vente de la totalité des œuvres exposées et réalisant que tous ses tableaux partaient pour les U.S.A. préféra fuir cette consécration et rejoindre au plus vite son atelier lyonnais pour se remettre à peindre sans relâche. Les œuvres d'Hubert Gaillard sont présentées en exclusivité à la Galerie Art et Evasion

Vincent Price est mort d'un cancer du poumon à Los Angeles, le 25 octobre 1993. Tim Burton, qui s'était lié d'amitié avec lui, prétendra qu'il s'était en fait laissé mourir de tristesse suite au décès de sa femme un an auparavant.

Vincent Price blues figure sur l'album Rhythmeen de ZZ Top en 1996.

Le chanteur Wednesday 13 lui rend hommage dans sa chanson The Ghost Of Vincent Price en 2005.

Les deux films L'Homme au masque de cire (House of wax) et L'Abominable Docteur Phibes ont inspiré le nom du groupe de rock psychédélique Dr Phibes and the house of wax equations.

Filmographie

Années 1930 et 1940

Années 1950

Années 1960

  • 1960 : The Chevy Mystery Show (série TV) : Host
  • 1960 : The Three Musketeers (TV) : Cardinal Richelieu
  • 1961 : La Chute de la Maison Usher (House of Usher) : Roderick Usher
  • 1961 : Nefertiti, reine du Nil (Nefertiti, regina del Nilo) : Benakon
  • 1961 : Gordon, le chevalier des mers (Gordon, il pirata nero) : Romero
  • 1961 : Le Maître du monde (Master of the World) : Robur
  • 1961 : La Chambre des Tortures (The Pit and the Pendulum) : Don Nicholas Medina / Sebastian Medina
  • 1962 : Les Confessions d'un mangeur d'opium (Confessions of an Opium Eater) : Gilbert De Quincey
  • 1962 : L'Empire de la Terreur (Tales of Terror) : Fortunato / Valdemar / Locke
  • 1962 : Convicts 4 : Carl Carmer
  • 1962 : La Tour de Londres (Tower of London) : Richard de Gloucester
  • 1963 : Le Corbeau (The Raven) : Dr Erasmus Craven
  • 1963 : L'étrange histoire du juge Cordier (Diary of a Madman) : Simon Cordier
  • 1963 : Beach Party : Big Daddy
  • 1963 : La Malédiction d'Arkham (The Haunted Palace) : Charles Dexter Ward (Joseph Curwen)
  • 1963 : Trio de terreur (Twice-Told Tales) : Alex Medbourne / Rappaccini / Gerald Pyncheon
  • 1964 : Le Croque-mort s'en mêle (The Comedy of Terrors) : Waldo Trumbull
  • 1964 : Je suis une légende (The Last Man on Earth) : Dr Robert Morgan
  • 1964 : Le Masque de la Mort Rouge (The Masque of the Red Death) : Prospero
  • 1965 : La Tombe de Ligeia (The Tomb of Ligeia) : Verden Fell
  • 1965 : La Cité sous la mer (The City Under the Sea : Sir Hugh, le capitaine
  • 1965 : Dr. Goldfoot and the Bikini Machine : Dr Goldfoot
  • 1965 : The Wild Weird World of Dr. Goldfoot (TV) : Dr Goldfoot
  • 1966 : L'Espion qui venait du surgelé (Spie vengono dal semifreddo) : General Willis / Dr Goldfoot
  • 1967 : The Jackals : Oupa le prospecteur
  • 1967 : La Casa de las mil muñecas : Felix Manderville
  • 1968 : Le Grand Inquisiteur (Witchfinder General) : Matthew Hopkins
  • 1968 : More Dead Than Alive : Dan Ruffalo
  • 1969 : Lâchez les monstres (Scream and Scream Again) : Dr Browning
  • 1969 : Le Cercueil vivant (The Oblong Box) : Sir Julian Markham
  • 1969 : Filles et show business (The Trouble with Girls) : Mr Morality
  • 1969 : The Heiress (TV) : Dr Austin Sloper

Années 1970

  • 1970 : Les Crocs de Satan (Cry of the Banshee) : Lord Edward Whitman
  • 1970 : Cucumber Castle (TV) : Wicked Count Voxville
  • 1971 : The Hilarious House of Frightenstein (série TV) : The Narrator
  • 1971 : Here Comes Peter Cottontail (TV) : Irontail (voix)
  • 1971 : L'Abominable Dr. Phibes (The Abominable Dr. Phibes) : Dr Anton Phibes
  • 1971 : What's a Nice Girl Like You...? (TV) : William Spevin
  • 1972 : An Evening of Edgar Allan Poe : Narrateur
  • 1972 : The Aries Computer
  • 1972 : Le Retour de l'abominable Docteur Phibes (Dr. Phibes Rises Again) : Dr Anton Phibes
  • 1973 : Théâtre de sang (Theatre of Blood) : Edward Lionheart
  • 1973 : Columbo : Adorable mais dangereuse (Lovely but Lethal) (série TV) : David Lang
  • 1974 : Percy's Progress : Stavos Mammonian
  • 1974 : Black Day for Bluebeard (TV) : Michael Bastion
  • 1974 : Madhouse : Paul Toombes
  • 1975 : Alice Cooper: The Nightmare (TV) : L'Esprit du Cauchemar
  • 1975 : Le Voyage de la peur (Journey Into Fear) : Dervos
  • 1976 : The Butterfly Ball : Narrateur (voix)
  • 1977 : Lindsay Wagner: Another Side of Me (TV)
  • 1978 : Ringo (TV) : Dr Nancy
  • 1979 : The Strange Case of Alice Cooper (vidéo) : Narrateur (voix)
  • 1979 : Once Upon a Midnight Scary (TV) : Host
  • 1979 : Time Express (série TV) : Jason Winters
  • 1979 : Scavenger Hunt : Milton Parker

Années 1980

Années 1990

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vincent Price de Wikipédia en français (auteurs)