Villecroze


Villecroze

43° 58′ 00″ N 6° 26′ 00″ E / 43.9666666667, 6.43333333333

Villecroze
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Arrondissement Draguignan
Canton Salernes
Code commune 83149
Code postal 83690
Maire
Mandat en cours
Rolland Balbis
2008-2014
Site web www.mairie-villecroze.com
Démographie
Population 1 093 hab. (2006)
Densité 53 hab./km²
Gentilé Villecroziens
Géographie
Coordonnées 43° 58′ 00″ Nord
       6° 26′ 00″ Est
/ 43.9666666667, 6.43333333333
Altitudes mini. 229 m — maxi. 520 m
Superficie 20,6 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Villecroze (Vilacròsa en provençal selon la norme classique ou Vilocroso selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département du Var et la région française Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les habitants sont appelés les Villecroziens.

Sommaire

Géographie

À 22 km au nord-ouest de Draguignan, 20 km au sud des gorges du Verdon et à 7 km au sud-est d'Aups, Villecroze est situé à une altitude de 350 mètres. Le village est adossé aux premiers contreforts des Alpes, entouré d'un cirque de montagnes couvert de pins et de chênes verts qui abrite du mistral.

Le vieux village a conservé son caractère médiéval avec ses arcades, ses rues étroites et son campanile (l'ancien donjon qui jouxte le château), l'église romane du XVIIe siècle, la chapelle Saint-Victor du XIIe siècle. Avec ses grottes troglodytiques et la cascade qui surplombe un magnifique parc de deux hectares.

Villecroze est le lieu de l'Académie internationale de musique fondée par Anne Gruner-Schlumberger, qui réunit de grands virtuoses du monde entier. Chaque année, des concerts sont organisés dans la chapelle Saint-Victor.

Sismicité

Il existe trois zones de sismicités dans le Var :

  • Zone 0 : Risque négligeable. C'est le cas de bon nombre de communes du littoral varois, ainsi que d'une partie des communes du centre Var. Malgré tout, ces communes ne sont pas à l'abri d'un effet tsunami, lié à un séisme en mer.
  • Zone Ia : Risque très faible. Concerne essentiellement les communes comprises dans une bande allant de la Montagne Sainte-Victoire, au Massif de l'Esterel.
  • Zone Ib : Risque faible. Ce risque le plus élevé du département (qui n'est pas le plus haut de l'évaluation nationale), concerne 21 communes du nord du département.

La commune de Villecroze, est en zone sismique de très faible risque « Ia »[1].

Histoire

La préhistoire est ici présente en de nombreux lieux (station néolithique), au quartier du Castellet, aux Espèces, à Font-Marthe, à Saint-Jean et au Vallon de la Fey.
L'agglomération gallo-romaine se situait dans la plaine à proximité de la via Julia qui reliait de Fréjus (Forum Julii) à Riez (Forum Reii). Un vétéran des légions romaines y aurait construit une villa dans un « creux », détruite lors des raids sarrasins.
Dès le XIe siècle, Villecroze est coseigneurie des Castellane et de l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille qui y installe un monastère bénédictin.
Vers 1150-1155, les seigneurs de Salernes, Entrecasteaux, Tourtour et Flayosc donnent aux Templiers le domaine de Ruou, Salgues et Salguettes, à cheval sur le territoire de Villecroze et des seigneuries pré-citées.
Le 17 juin 1157, dix seigneurs de Flayosc donnent à la Maison du temple de Ruou des terres avec la faculté d'en prendre le bois, l'eau et les pierres nécessaires à la communauté. Les biens de Flayosc furent remis entre les mains de P. de la Rovière, maître de la milice du Temple en Provence et dans les parties de l'Espagne.
La commanderie du Ruou eut pour premier commandeur Hugues Raimond, et comptait 14 frères en 1195. Lors de la dislocation de l'ordre, la commanderie de Ruou possédait 240 terres à Lorgues, Draguignan, Montfort, Entrecasteaux, Flayosc, Tourtour, Callas, Roquebrune, Comps, La Motte et Figanières.
Tous ces biens échurent aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. En partie détruite au XIVe siècle, la commanderie fut transférée à Montfort-sur-Argens, puis à Saint-Jean de Marseille au XIe siècle.
En 1626, l'unique héritière des Castellane épouse Louis de Galian des Issarts dont la famille posséda Villecroze en coseigneurie avec l'abbaye de Saint-Victor de Marseille et l'Ordre de Malte jusqu'à la Révolution.

Blasonnement

Blason ville fr Villecroze (Var).svg

Les armoiries de Villecroze se blasonnent ainsi :

De gueules aux deux villes sur des terrasses isolées d'argent passées en sautoir.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2007 M. Georges Carlini (décédé en janvier 2007 - remplaçante provisoire : Mme Ticot)    
mars 2008 2014 M. Rolland Balbis    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
617 637 700 867 1 029 1 087 1 093
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Commerces et activités touristiques

En dépit de sa taille modeste, le village propose également nombre de commerces :

  • Une boulangerie-pâtisserie-salon de thé, avec notamment des spécialités allemandes ;
  • Une boucherie-charcuterie-traiteur ;
  • Une maison de la presse-souvenirs, Espace Cadeaux ;
  • Une épicerie (vente de produits locaux) ;
  • Une agence immobilière ;
  • Un magasin d'antiquités ;
  • Un artisan bijoutier céramiste ;
  • La Poterie du Soleil ;
  • Une bibliothèque municipale ;
  • Deux galeries d'art ;
  • Un salon de coiffure ;
  • De nombreux bars et restaurants ;
  • Des chambres d'hôte, un bed & breakfast ;
  • Quatre domaines viticoles et quelques autres exploitations (Château Thuerry, Domaine Saint-Jean de Villecroze, Domaine de Valcolombe, Château de Majoulière) ;
  • Le marché tous les jeudis ;
  • Une station service.

Notes et références

  1. Le risque sismique dans le Var - Dossier départemental sur les risques majeurs dans le Var, préfecture du Var [PDF]

Annexes

Article connexe

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Villecroze de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Villecroze — Villecroze …   Deutsch Wikipedia

  • Villecroze — / Vilacroza País …   Wikipedia Español

  • Villecroze — Infobox Commune de France nomcommune=Villecroze| région=Provence Alpes Côte d Azur département=Var| arrondissement=Draguignan canton=Salernes insee= 83149 cp= 83690 maire= Rolland Balbis mandat= 2008 2014 intercomm= longitude=6.27722… …   Wikipedia

  • Villecroze — Original name in latin Villecroze Name in other language Villecroze State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.58181 latitude 6.27542 altitude 337 Population 1180 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Domaine Saint-Jean de Villecroze — Le domaine Saint Jean de Villecroze, est un domaine viticole situé à Villecroze dans le Var. En AOP Coteaux Varois en Provence et Côtes de Provence Sommaire 1 Histoire du domaine 2 Le terroir 3 Les vins …   Wikipédia en Français

  • 85559 Villecroze — BASEPAGENAME is a main belt asteroid with an orbital period of 1580.4521252 days (4.33 years).cite web | url = http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=85559 | title = JPL Small Body Database Browser | accessdate = 2008 05 17 | publisher = NASA] The …   Wikipedia

  • Liste des monuments historiques du Var — Cet article recense les monuments historiques du Var, en France. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 2.1 A 2.2 B …   Wikipédia en Français

  • 14e arrondissement de Marseille — Pour les articles homonymes, voir 14e arrondissement. Le 14e arrondissement de Marseille est une des divisions administratives de la ville de Marseille en France. Il fait partie du septième secteur de Marseille. Il comprend 7 quartiers et 29 IRIS …   Wikipédia en Français

  • Beppo — Pour les articles homonymes, voir Laugier. Pour les articles homonymes, voir Beppo (Lord Byron). Jean Laugier, dit Beppo, né à Aix en Provence le 22 juin 1943, est un sculpteur français …   Wikipédia en Français

  • Charles Henrion — Le père Charles Henrion, des Petits Frères de Jésus, né en 1887 à Châtel sur Moselle et décédé en 1969 à Villecroze, est un religieux catholique français et disciple du père Charles de Foucauld. Sommaire 1 Biographie 2 Notes et références …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.