Vigile (pape)


Vigile (pape)

Vigile, né à Rome à la fin du cinquième siècle, pape de 537 jusqu'à sa mort en 555.

Sommaire

Biographie

Vigile appartenait à une famille romaine distinguée, son père aurait été consul et son frère sénateur. Vigile était diacre en 531, année où le clergé romain accepta un décret habilitant le pape à proposer son successeur. Vigile fut choisi par Boniface II pour lui succéder. L'opposition à une telle procédure conduisit Boniface, l'année suivante, à retirer sa désignation de Vigile. Le deuxième successeur de Boniface, Agapet Ier (535-36), nomma Vigile représentant du pape à Constantinople. L'impératrice Théodora chercha à le gagner en tant qu’allié, pour venger la déposition d’Anthime, patriarche monophysite de Constantinople par Agapet. Après la mort d’Agapet, le 22 avril, 536, Vigile revint à Rome. Dans l’intervalle, Silvère avait été fait pape sous l'influence du roi des Goths. Peu de temps après le général byzantin Bélisaire, en garnison à Rome, déposa Silvère accusé faussement de trahison. Sous la pression de Bélisaire, Vigile fut élu pape à la place de Silvère et intronisé le 29 Mars 537. Silvère, injustement déposé, mourut bientôt de la dureté du traitement reçu. Après la mort de Silvère, Vigile fut reconnu comme pape par tout le clergé romain malgré les modalités contestables de sa désignation. Toutefois Vigile ne donna pas satisfaction à l'impératrice Théodora en maintenant la même position que son prédécesseur contre les monophysites et en faveur de la déposition d’Anthime.

Les Trois Chapitres

L'empereur Justinien, qui souhaite ardemment régler le différend avec les monophysites, publia en 544 un édit condamnant « les trois chapitres », collection d’écrits de tendance nestorienne de trois évêques défunts. Les évêques orientaux signèrent l’édit. À l’opposé, en occident, l’édit fut considéré comme injustifié et dangereux, parce que l’on craignait qu'il ne remette en question les décisions du concile de Chalcédoine. Vigile refusa de reconnaître l'édit impérial et fut convoqué à Constantinople par Justinien, en vue de régler la question là-bas. Le pape quitta Rome en Novembre 545. Il atteignit Constantinople vers la fin de 546 ou en Janvier 547. Il devait y rester, en résidence forcée, huit années.

Arrivé à Constantinople, il excommunia le patriarche Mennas pour avoir accepté de signer l’édit, mais, à la suite de la traduction des écrits contestés de Théodore de Mopsueste, la position de Vigile évolua et en 548, il publia un "Judicatum" condamnant « les trois chapitres ». Devant la tempête soulevée chez les Latins, il se rétracta, mais accepta, sous la pression, en 553, la convocation, par Justinien d’un concile général.

Vigile ne participa pas au concile qui siégea à Constantinople du 5 mai au 2 Juin, 553, sous la présidence d’Eutychius, patriarche de Constantinople.

Le clergé et le peuple romain, libéré par Narsès du joug des Goths, demanda à l'empereur de permettre le retour du pape. Justinien accepta, à condition que Vigile reconnaisse les décisions du concile. Vigile, tiraillé entre le fait que la condamnation des écrits mentionnés lui paraissait justifiable pour l'essentiel et l’opposition déterminée de nombreux évêques occidentaux à cette condamnation, reconnut enfin, dans une lettre du 8 décembre 553 au Patriarche Eutychius, les décisions du concile.

Ainsi, après un séjour douloureux de huit ans à Constantinople, le pape fut autorisé à retourner à Rome au printemps de 555. Il mourut, le 7 juin 555, pendant le voyage à Syracuse. Son corps fut transporté à Rome et enterré dans la basilique de Sylvestre sur les catacombes de Priscille sur la Via Salaria.

Voir aussi

Liens externes

Source principale :

Articles connexes


Précédé par Vigile Suivi par
Silvère
Emblem of the Papacy SE.svg
Liste des papes
Pélage Ier



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vigile (pape) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vigile — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Vigile est un nom commun ou plus rarement un nom propre qui se réfère à : Sommaire 1 Nom commun 2 …   Wikipédia en Français

  • Silvère — Saint Silvère fut pape de 536 à 537. Fête le 20 juin. Sommaire 1 Biographie 2 Annexes 2.1 Bibliographie 2.2 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • 555 — Cette page concerne l année 555 du calendrier julien. Pour l année 555, voir 555. Pour le nombre 555, voir 555 (nombre). Pour les numéros de téléphone fictifs nord américains, voir 555 (numéros de téléphone) Années : 552 553 554… …   Wikipédia en Français

  • Annees 530 — Années 530 Ve siècle | VIe siècle | VIIe siècle Années 510 | Années 520 | Années 530 | Années 540 | Années 550 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | …   Wikipédia en Français

  • Années 530 — Ve siècle | VIe siècle | VIIe siècle Années 510 | Années 520 | Années 530 | Années 540 | Années 550 530 | 531 | 532 | 533 | 534 | 535 | 536 | 537 | 538 | 539 Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Liste des chefs d'État en 550 — Liste des chefs d États en 550 Europe Royaume des Francs (en Gaule) : Paris : Childebert Ier, roi (511 558) Soissons : Clotaire Ier, roi (511 561) Austrasie : Thibaud, roi (548 555) Bretagne (Armorique) : Hoël II, roi… …   Wikipédia en Français

  • CONSTANTINOPLE (IIe CONCILE DE) — CONSTANTINOPLE IIe CONCILE DE (553) L’histoire compliquée du IIe concile de Constantinople est à situer dans la suite des querelles, théologiques et politiques, qui s’élevèrent en Orient après le concile de Chalcédoine (451). Celui ci avait… …   Encyclopédie Universelle

  • Calendrier liturgique tridentin — Le calendrier liturgique tridentin est un calendrier liturgique catholique conforme au Motu proprio Rubricarum instructum du 25 juillet 1960 [1]. Ce calendrier est actuellement utilisé dans la forme extra ordinaire du rite romain, appelé aussi… …   Wikipédia en Français

  • Nom De Règne Des Papes — Lorsqu’à l’issue du conclave le nom du nouveau pape est proclamé à la foule romaine, le cardinal protodiacre à qui revient cette tâche annonce en latin : « Annuntio vobis gaudium magnum : habemus Papam, eminentissimum ac… …   Wikipédia en Français

  • Nom de regne des papes — Nom de règne des papes Lorsqu’à l’issue du conclave le nom du nouveau pape est proclamé à la foule romaine, le cardinal protodiacre à qui revient cette tâche annonce en latin : « Annuntio vobis gaudium magnum : habemus Papam,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.