Vicomté de Carcassonne


Vicomté de Carcassonne

Liste des vicomtes de Carcassonne

La vicomté de Carcassonne apparaît pour la première fois en 1082. C'est à cette date que Bernard Aton IV Trencavel, vicomte de Nîmes et d'Albi, revendiquant les droits de sa mère Ermengarde, réclame les comtés de Carcassonne et de Razès, ainsi que les vicomtés de Béziers et d'Agde, et s'en empare. Les Trencavel deviennent alors seigneurs de fait, sans porter le titre de vicomtes. Ermengarde meurt en 1101, et son fils Bernard-Aton I (IV de Nîmes et d'Albi) est proclamé formellement vicomte de Carcassonne, Razès, Béziers et Agde. Barcelone tente de s'y opposer à plusieurs reprises.

Sommaire

Histoire de la vicomté

En 1107, Raimond-Bérenger III de Barcelone s'empare de la cité de Carcassonne. En 1129, Bernard-Aton meurt et ses fils Roger, Raimond Trencavel et Bernard Aton lui succèdent, le premier dans les vicomtés de Carcassonne, Albi et Razès, le second dans celles de Béziers et d'Agde, le dernier à Nîmes. Roger meurt sans postérité en 1150 et ses deux frères cadets se partagent sa succession : Raimond Trencavel obtient Carcassonne, Albi et Razès qu'il joint à sa vicomté de Béziers, mais cède Agde à son frère Bernard Aton. Raimond Trencavel gouverne ses terres jusqu'à son assassinat à Béziers, en 1167. Après sept guerres (1096, 1107, 1112, 1120, 1124, 1150 i 1157) Raymond Trencavel I reconnaît en 1157 la souveraineté de Barcelone, reconnaissance confirmée en 1167.

Son fils Roger V (III de Béziers) est ensuite vicomte jusqu'en 1194 (associé à son cousin Raymond Trencavel II), puis c'est son fils Raimond-Roger Trencavel qui porte le titre jusqu'en 1209, date à laquelle il en est dépossédé et est emprisonné par Simon de Montfort. Il meurt peu après en captivité, peut-être assassiné. Un de ses parents, Bernard Ató IV de Nîmes et Agde, perd également ses domaines en 1214 à la suite de l'intervention de Simon de Montfort.

En 1224, le fils de Raimond-Roger Trencavel, Raimond II Trencavel, après plusieurs tentativers infructueuses, récupère les terres qui appartenaient à son père, avant de les perdre en 1227; il les récupère partiellement à nouveau en 1240, mais cède finalement ses droits au roi de France en 1247, en échange d'une rente.

Liste des vicomtes de Carcassonne

1067-1099 : Ermengarde († 1099), vicomtesse de Carcassonne et de Béziers, sœur du précédent

mariée à Raymond-Bernard Trencavel († 1074), vicomte d'Albi

Maison Trencavel

1099-1129 : Bernard Aton IV († 1129), vicomte d'Albi, de Béziers et de Carcassonne, fils de la précédente.

marié à Cécile de Provence, fille de Bertrand II († 1150), comte de Provence

1129-1150: Roger Ier Trencavel († 1150), vicomte d'Albi et de Carcassonne, fils du précédent.

marié à Bernarde de Comminges, fille de , comte de Comminges et de Dias de Samatan.

1150-1167: Raimond Ier Trencavel († 1167), vicomte de Béziers, puis d'Albi et de Carcassonne, frère du précédent.

marié à Adélaïde.
Famille Trencavel

1167-1194 : Roger II Trencavel († 1194), vicomte d'Albi, de Béziers et de Carcassonne, fils du précédent.

marié à Adélaïde de Toulouse, fille de Raymond V, comte de Toulouse, et de Constance de France.

1194-1209 : Raimond-Roger († 1210), vicomte d'Albi, de Béziers et de Carcassonne, fils du précédente.

marié à Agnès de Montpellier, fille de Guilhem VII, seigneur de Montpellier, et d'Inès de Castille.

La croisade des Albigeois entre dans ses vicomtés vainc Raimond-Roger Trencavel, et attribue ses vicomtés à un des croisés, Simon de Montfort.

Maison de Montfort

Maison de Montfort

1209-1218 : Simon de Montfort († 1210), seigneur de Montfort, vicomte d'Albi, de Béziers et de Carcassonne.

marié à Alix de Montmorency, fille de Bouchard IV, seigneur de Montmorency et de Laurette de Hainaut.

1218-1224 : Amaury de Montfort († 1241), comte de Montfort, vicomte d'Albi, de Béziers et de Carcassonne, fils du précédente.

En 1224, il cède ses vicomtés au roi Louis VIII de France qui les rattache au domaine royal. Raimond II Trencavel, fils de Raimond-Roger parvient à reprendre la vicomté mais temporairement (de 1224 à 1227 et en 1243)

Voir aussi

Lien interne

Liens externes


  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail de l’Occitanie Portail de l’Occitanie
Ce document provient de « Liste des vicomtes de Carcassonne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vicomté de Carcassonne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vicomte de Carcassonne — Liste des vicomtes de Carcassonne La vicomté de Carcassonne apparaît pour la première fois en 1082. C est à cette date que Bernard Aton IV Trencavel, vicomte de Nîmes et d Albi, revendiquant les droits de sa mère Ermengarde, réclame les comtés de …   Wikipédia en Français

  • Carcassonne-Cité — Carcassonne  Cet article concerne la ville du sud de la France. Pour les autres significations, voir Carcassonne (homonymie). Carcassonne La cité de Carcassonne derrière les champs …   Wikipédia en Français

  • Carcassonne — • Diocese comprising the entire department of Aude, and suffragan to Toulouse Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Carcassonne     Carcassonne (Carcassum)      …   Catholic encyclopedia

  • Carcassonne — Cet article concerne la ville du Sud de la France. Pour les autres significations, voir Carcassonne (homonymie). 43° 12′ 47″ N 2 …   Wikipédia en Français

  • CARCASSONNE — Le site de Carcassonne est une colline dominant le carrefour formé par le passage naturel entre la région méditerranéenne et l’Aquitaine et qui, par l’Aude supérieure, raccorde ces deux régions au Sud pyrénéen. La ville est double et forme un… …   Encyclopédie Universelle

  • Carcassonne — (spr. ssona ), Hauptstadt des franz. Depart. Aude und Festung dritten Ranges, liegt 103 m ü. M. an der Aude, am Canal du Midi und ist Knotenpunkt an der Südbahn. Die Stadt wird durch den Fluß in die alte und finstere Cité oder Oberstadt, mit… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Vicomte de Lautrec — Die Vizegrafschaft Lautrec mit dem Hauptort Lautrec im heutigen Département Tarn ist seit dem 10. Jahrhundert bezeugt. Raimund III. Pons, Graf von Toulouse, († 960) tauschte Lautrec mit Atton II., Vizegraf von Albi, und dessen Bruder Sicard I.… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste Des Vicomtes De Carcassonne — La vicomté de Carcassonne apparaît pour la première fois en 1082. C est à cette date que Bernard Aton IV Trencavel, vicomte de Nîmes et d Albi, revendiquant les droits de sa mère Ermengarde, réclame les comtés de Carcassonne et de Razès, ainsi… …   Wikipédia en Français

  • Liste des vicomtes de Carcassonne — La vicomté de Carcassonne apparaît pour la première fois en 1082. C est à cette date que Bernard Aton IV Trencavel, vicomte de Nîmes et d Albi, revendiquant les droits de sa mère Ermengarde, réclame les comtés de Carcassonne et de Razès, ainsi… …   Wikipédia en Français

  • Liste des vicomtes de carcassonne — La vicomté de Carcassonne apparaît pour la première fois en 1082. C est à cette date que Bernard Aton IV Trencavel, vicomte de Nîmes et d Albi, revendiquant les droits de sa mère Ermengarde, réclame les comtés de Carcassonne et de Razès, ainsi… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.