Vicente Aranda


Vicente Aranda

Vicente Aranda Ezquerra (né le 9 novembre 1926 à Barcelone), est un réalisateur et scénariste de cinéma espagnol. L'amour, l'érotisme, la cruauté, sont les thèmes récurrents de ses films, abordant des sujets sociaux et politiques. Il a également porté à l'écran plusieurs romans contemporains. Amants, son film mondialement reconnu, a remporté plusieurs prix dont un Goya.

Sommaire

Biographie

Vicente Aranda Ezguerra est le fils cadet d'une famille originaire de l'Aragón, arrivée à Barcelone au début du XXe siècle. Son enfance fut marquée par la guerre civile espagnole, durant laquelle sa famille prit le parti des républicains. Depuis son plus jeune âge, il accomplit un grand nombre de travaux différents à Barcelone pour gagner sa vie, sans relation avec le cinéma. En 1952, pour des raisons politiques et économiques, il s'installa au Venezuela, où il travailla comme technicien pour une compagnie américaine de commerce maritime, puis comme responsable des programmes d'une importante société en électronique.

Vicente Aranda retourna en Espagne en 1959, à 33 ans, avec la ferme intention de devenir réalisateur de cinéma. Il tenta d'entrer à l'École de cinéma de Madrid, mais en vain, n'ayant jamais étudié au lycée. Il dirigea donc son premier film en auto-didacte, aidé par Roman Gubern. En 1965 sortirent Fata Morgana et Brillante porvenir, marqués par leur esthétique propre à l'École de Barcelone. Puis suivirent des films plus commerciaux, fantastiques et caractérisés par un érotisme quasi-omniprésent : Les cruelles (1969), La novia ensangrentada (1972), Clara es el precio (1974).

Aranda traita de la transexualité dans Cambio de sexo (Changement de sexe, 1977), avant d'entamer un cycle d'adaptations de romans contemporains dans les années 1980. La fille à la culotte d'or (La muchacha de las bragas de oro, 1980) et Si te dicen que cai (1989) sont adaptés des romans de Juan Marsé. Asesinato en el Comité central (1982), basé sur le roman de Manuel Vázquez Montalbán est un film policier teinté d'engagement politique. Á coups de crosse (Fanny "Pelopaja", 1983), avec Fanny Cottençon et Bruno Cremer, raconte l'histoire sans concession de la vengeance de Fanny, jeune voleuse de banlieue, arrêtée et abusée sexuellement par un inspecteur de police corrompu et pervers.

En 2001, Aranda permet à Pilar López de Ayala d'obtenir un Goya de la Meilleure interprétation féminine pour son rôle dans Juana la Loca.

Vicente Aranda prit pour seconde épouse Teresa Font, monteuse de ses films depuis le milieu des années 1980. Ils ont deux filles.

Victoria Abril apparaît dans une dizaine de films d'Aranda.

Filmographie

Comme réalisateur

Comme scénariste

Vicente Aranda est scénariste principalement pour ses propres films.

  • 1965 : Fata Morgana
  • 1965 : Brillante porvenir
  • 1969 : Les Cruelles
  • 1972 : La novia ensangrentada
  • 1976 : Último deseo de León Klimovsky
  • 1977 : Cambio de sexo
  • 1980 : La muchacha de las bragas de oro
  • 1982 : Asesinato en el Comité Central
  • 1984 : Á coups de crosse
  • 1986 : Tiempo de silencio
  • 1987 : El Lute, marche ou crève
  • 1988 : El Lute II: mañana seré libre
  • 1989 : Si te dicen que caí
  • 1990 : Los jinetes del alba
  • 1991 : Amants
  • 1993 : El amante bilingüe
  • 1993 : Intruso
  • 1994 : La pasión turca
  • 1996 : Libertarias
  • 1998 : La mirada del otro
  • 1999 : Celos
  • 2001 : Juana la Loca
  • 2003 : Carmen
  • 2006 : Tirant le Blanc
  • 2007 : Lolita's Club

Comme acteur

Distinctions

Récompenses

Propositions

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vicente Aranda de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vicente Aranda — (* 9. November 1926 in Barcelona, Spanien) ist ein spanischer Filmregisseur und Drehbuchautor. Aufgrund seines ausgeprägten persönlichen Stils zählt er zu den bekanntesten zeitgenössischen spanischen Filmemachern. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2… …   Deutsch Wikipedia

  • Vicente Aranda — en 2010 Nacimiento 9 de noviembre de 1926 (85 años) Barcelona …   Wikipedia Español

  • Vicente Aranda — Infobox Actor name = Vicente Aranda caption = birthname = Vicente Aranda Ezguerra birthdate = birth date and age|1926|11|9 location = Barcelona, Spain occupation = filmmaker yearsactive = 1964 present academyawards = baftaawards = cesarawards =… …   Wikipedia

  • Vicente Aranda Ezguerra — Vicente Aranda Vicente Aranda Ezquerra (né le 9 novembre 1926 à Barcelone), est un réalisateur et scénariste de cinéma espagnol. L amour, l érotisme, la cruauté, sont les thèmes récurrents de ses films, abordant des sujets sociaux et politiques.… …   Wikipédia en Français

  • Vicente Aranda (militar) — Vicente Aranda General Vicente Aranda General Años de servicio 10 años …   Wikipedia Español

  • Aranda (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda Aranda se puede referir a: Geografía Aranda, una comarca en Aragón, España Río Aranda, un río de Aragón, España Aranda de Duero, una ciudad en Castilla y León, española. Aranda de Moncayo, una villa de Aragón, España …   Wikipedia Español

  • Aranda — has several meanings:Places and events: *Aranda de Duero, a Spanish town located in Burgos province, the site of the Council of Aranda *Aranda (comarca), an Aragonese comarca. *Aranda, Australian Capital Territory, a Canberra suburb named after… …   Wikipedia

  • Aranda — steht für: Aranda (Spanien), eine Comarca (Bezirk, Kreis) der Autonomen Region Aragonien in Spanien Aranda de Duero, eine Stadt in der Autonomen Region Kastilien León in Spanien einen Stamm in Zentral Australien, der heute meist Arrernte… …   Deutsch Wikipedia

  • Aranda, Vicente — (1926 )    Vicente Aranda was born in Barcelona, but started his professional life as an immigrant in Venezuela, in the world of business. He returned to Spain in 1959, and took on different office jobs before settling on cinema, which was, as he …   Guide to cinema

  • Aranda, Vicente — (1926 )    Vicente Aranda was born in Barcelona, but started his professional life as an immigrant in Venezuela, in the world of business. He returned to Spain in 1959, and took on different office jobs before settling on cinema, which was, as he …   Historical dictionary of Spanish cinema