Vice Records


Vice Records

Vice (magazine)

Vice est un magazine mensuel gratuit et international, créé en 1994. Décalé, provocateur, insolite et impertinent.

Axé sur la culture urbaine, la photographie, l'art et la musique. Vice traite également de sujets de société beaucoup plus profonds, qu'il s'agisse de guerres ou d'écologie[1] [2].

Toutes éditions confondues, Vice Magazine est distribué à 965 000 exemplaires (Australie, Autriche, France, Grande-Bretagne, États-Unis, Japon, Scandinavie, Canada, Allemagne, Nouvelle-Zélande, Belgique, Italie, aux Pays-Bas et au Mexique), ce qui en ferait le plus grand tirage dans son genre[réf. nécessaire].

Sommaire

Création

Les origines du magazine

Vice Magazine a été créé en octobre 1994 sous le nom de Voice of Montreal par Suroosh Alvi (en), Gavin McInnes (en) et Shane Smith. À l'époque, il n'était alors qu'un simple fanzine distribué dans les rues de la métropole québécoise, et était financé par l'état en tant que programme de réinsertion pour jeunes drogués. Lorsque le magazine voulu s'affranchir de ses obligations en 1996, les rédacteurs rachetèrent le titre à l'éditeur et le rebaptisèrent Vice.

La naissance de Vice France

L'édition française du magazine a été publiée pour la première fois en mars 2007. Depuis cette date, les magazines sont distribués à environ 80 000 exemplaires dans 550 points de distribution (galeries d'art, magasins de vêtements, cafés et bars, cinémas...) Mêlant contenu français et international (hormis pour le numéro 100 % français "le numéro Behren[3]), il est rédigé entièrement en langue française. Son directeur est Laurent Lafon.

Le contenu

Le contenu éditorial

C'est le ton et les informations traitées qui nourrissent et définissent la ligne éditoriale du magazine : l'info est souvent insolite, le point de vue utilisé hétérodoxe, le ton est libre et laisse la part belle au rédacteur. En effet les reportages, même s'ils sont ancrés dans la réalité, sont traités de manière subjective. D'une « vulgarité rafraîchissante et d'une méchanceté radicale », Vice Magazine marque le lecteur par sa liberté de ton et son impertinence, qui fait dire aux journalistes de Libération que Vice est le « dernier vrai truc rock sur Terre ».

Le magazine est également connu pour sa section récurrente de Do's & Dont's[4], imitée très vite par de nombreuses autres parutions.

Cette section consiste en des séries de photos de quidams légendées par des commentaires acides et décalés, conférant à la photographie un caractère absurde.

Une compilation des meilleurs Do's & Dont's a été réalisée que l'on retrouve sous le nom The « DOs and DON'Ts » Book[5], aux éditions Vice Books.

La place de la photographie

L’irrévérence de Vice et sa détermination à ne pas se prosterner face aux annonceurs ont engendré une esthétique singulière qui a, depuis plus de 15 ans, influencée une grande partie de la photographie underground contemporaine.

Une bonne photo Vice n'a pas besoin d'être belle ou bien cadrée, elle doit surtout raconter une histoire. Une histoire vraie. Les photographies publiées dans Vice peuvent parfois choquer, parce qu'elles cherchent à tout montrer du monde réel, y compris ses tabous: le sexe, la mort et la maladie. Ce parti pris s'applique de la même manière aux deux grands champs photographiques explorés par Vice, le photo-reportage et la photo de mode. Alors que la plupart des magazines cherchent à rassurer leurs lecteurs en présentant de jolies images tellement retouchées qu'elles en deviennent figées. Vice préfère montrer la vie telle qu’elle est: à la fois drôle et triste, grotesque et magnifique, érotique et violente, mais toujours en mouvement.

Chaque année, un numéro spécial consacré à la photo est publié au mois d'août sous un format spécial, regroupant des portfolios et des interviews de plusieurs photographes. De nombreuses stars de la photographie réalisent également des séries pour le magazine. Ainsi, on pourra y retrouver des interventions régulières de Terry Richardson[6][7], Richard Kern[8] ou encore Ryan McGinley (en)[9]...

Une marque media

Fort de son succès dans le monde de la presse, la marque Vice s'est ensuite développée dans plusieurs domaines tels que la musique, avec le label Vice Records, la production vidéo avec la chaîne VBS.tv ainsi que l'édition avec la parution de livres dans la série Vice Books.

www.viceland.com

Viceland est le pendant de l’empire Vice sur internet. Prolongeant le modèle qui a fait le succès de l’édition papier, ses visiteurs peuvent y trouver l'intégralité des numéros du magazine (en cours ou archivés), l’humour, l’esprit et le contenu original qui nourrit leurs attentes. De plus, www.viceland.com propose des sujets et des services exclusifs au site ainsi qu’un blog mis à jour quotidiennement. Cette abondance de contenu inédit est rendue possible par la mutualisation de l’ensemble des éditions de Vice.

VBS.tv

VBS.TV[10] est la chaîne de télévision de Vice sur internet. Avec le réalisateur mondialement respecté Spike Jonze pour directeur artistique, VBS produit un contenu vidéo original à 100%. Lancé en mars 2007 en partenariat avec Viacom, VBS est aujourd’hui reconnue comme la première web TV internationale. Elle diffuse plus de 40 émissions qui couvrent notamment les domaines de l’information, de la culture[11], de la musique[12], de l’environnement [13] et du sport[14]. VBS propose chaque jour plus de 30 minutes de contenus inédits, s’assurant ainsi une base fidèle de spectateurs passionnés en constante augmentation. On le retrouvera en France en 2009.

Vice Records

Vice à monté son propre label. On retrouve désormais sur Vice Records des artistes reconnus internationalement tels que les Black Lips[15], Chromeo[16], Dark Meat[17] ou encore Japanese Motors[18] .

Vice Books

Vice Books est devenue la maison d'édition attitrée du magazine pour toutes les parutions qui touchent au cercle du magazine. On y retrouve ainsi Skins and Punks de Gavin Watson, True norwegian Black metal de Peter Beste, The Vice Photo Book (une anthologie compilant plus de 13 ans d'histoire photographique du magazine)[19], le Vice Guide to Sex and Drugs and Rock and Roll[20] ainsi que Dear Diary par Lesley Arfin (en) et Skinema, de Chris Nieratko (en).

Notes

Liens externes


  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Vice (magazine)#Vice Records ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vice Records de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vice (magazine) — Vice is a free glossy magazine founded in Montreal, Quebec, and currently based in New York City that covers contemporary independent arts and youth culture. The magazine s readership comprises young postcollegiate bohemians, often labelled… …   Wikipedia

  • Vice (revista) — Vice es una revista gratuita fundada en Montreal, Québec (Canadá) actualmente instalada en Nueva York, que trata temas internacionales de sociedad, arte contemporáneo independiente y cultura juvenil. Su grupo de lectores incluye mayormente a… …   Wikipedia Español

  • Vice (журнал) — Vice  первый международный бесплатный молодёжный лайфстайл журнал. Издаётся ежемесячно. Содержание и идеология Журнал занимается преимущественно вопросами современной молодёжной культуры, публикует проблемные статьи по таким тематикам, как… …   Википедия

  • Vice (magazine) — Pour les articles homonymes, voir Vice (homonymie). Vice est un magazine mensuel gratuit et international, créé en 1994. Axé sur la culture urbaine, la photographie, l art et la musique. Vice traite également de sujets de société beaucoup plus… …   Wikipédia en Français

  • Vice (Magazin) — Logo des Vice Magazins Vice ist das erste kostenlose international verbreitete Lifestyle und Szene Magazin der Welt. Inhalt und Konzept Die Zeitschrift beschäftigt sich hauptsächlich mit zeitgenössischer Jugendkultur, beinhaltet aber auch… …   Deutsch Wikipedia

  • Vice Magazine — Logo des Vice Magazins Vice ist das erste kostenlose international verbreitete Lifestyle und Szene Magazin der Welt. Inhalt und Konzept Die Zeitschrift beschäftigt sich hauptsächlich mit zeitgenössischer Jugendkultur, beinhaltet aber auch… …   Deutsch Wikipedia

  • Records du championnat de France de football — Les records du Championnat de France de football présentés sur cet article concernent exclusivement le championnat de Division 1 / Ligue 1 de 1932 à 1939 puis de 1945 à nos jours. Sommaire 1 Bilan par club (1932 2009) 2 Classements des 12… …   Wikipédia en Français

  • Vice Squad — Основная информ …   Википедия

  • Vice Squad — (englisch „die Sittenpolizei“) ist eine Punkband aus Bristol, die – mit einer zehnjährigen Unterbrechung – seit 1979 besteht. Die Bandmitglieder spielten vorher in den Bands The Contingent and TV Brakes. Der ursprüngliche Bandname war The Sex… …   Deutsch Wikipedia

  • Vice Vukov — (August 3, 1936, Šibenik – September 24, 2008, Zagreb) was a Croatian singer and politician.BiographyDuring the 1960s, Vukov was one of the most popular singers in Yugoslavia, appearing at the Eurovision Song Contest 1963 with the song Brodovi… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.