Vercors (ecrivain)


Vercors (ecrivain)

Vercors (écrivain)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bruller et Vercore.

Vercors, de son vrai nom Jean Bruller, né le 26 février 1902 à Paris, mort le 10 juin 1991 à Paris, est un écrivain et illustrateur français, résistant durant la Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

Biographie

Jean Bruller dit "Vercors" est né le 26 février 1902 à Paris, de l'union d'une mère française (Ernestine Bourbon) et d'un père anglais (Louis Bruller) qui est venu de Hongrie à Paris. L'histoire de son père arrivé à Paris et auquel des amis de ses parents vont trouver un emploi a inspiré la nouvelle La marche à l'Étoile publiée pendant l'Occupation. Après des études d'ingénieur électricien, dont il obtint le diplôme à l'Ecole Bréguet, il devient dessinateur humoristique et illustrateur dans la lignée de Gus Bofa. On lui doit en particulier l'album pour enfants Patapoufs et Filifers, d'André Maurois, et 21 recettes pratiques de mort violente [1].

Pacifiste jusqu'en 1938, il est mobilisé pendant la Seconde Guerre mondiale à Mours St-Eusèbe près de Romans au pied du massif du Vercors. Il entre ensuite dans la Résistance, sous l'encouragement de Pierre de Lescure, et prend le pseudonyme de Vercors qui est le nom d'un massif montagneux et d'un maquis célèbre. En 1941, il co-fonde, avec Pierre de Lescure, les Éditions de Minuit, maison d'édition clandestine et y publie sa nouvelle Le Silence de la mer en 1942. Il est le concepteur du logo à l'étoile des Éditions de Minuit. Il participe également au Comité national des écrivains (CNE) et au Mouvement de la paix. Il a écrit ses souvenirs dans La Bataille du silence.

Dans Le Silence de la mer, Vercors ne dédie pas son livre à un grand résistant ou à une figure de la liberté mais à Saint-Pol-Roux, Poète assassiné. Saint-Pol-Roux est un vieil homme qui meurt de chagrin en 1940 quand son manoir contenant tous ses textes inédits est incendié, peu après que ces mêmes Allemands ont violé sa fille et tué sa servante. Tout comme Le Silence de la mer veut évoquer une résistance muette au bord des cris, cet homme qui meurt brisé, presque futilement est le symbole même de la lutte silencieuse de Vercors.

Il est aussi connu pour un roman philosophique, Les Animaux dénaturés, dont fut tirée la pièce Zoo ou l'assassin philanthrope. Il meurt à Paris le 10 juin 1991.

Œuvres

Romans

  • Les animaux dénaturés, Albin Michel (1952)
  • Colères, Albin Michel (1956)
  • Sylva, Grasset (1961)
  • Quota ou les Pléthoriens avec Paul Silva-Coronel, Stock (1966)
  • Le Radeau de la Méduse, Presses de la Cité (1969)
  • Sillages, Presses de la Cité (1972)
  • Comme un frère, Plon (1973)
  • Tendre naufrage, Plon (1974)
  • Les Chevaux du temps, Tchou (1977)
  • Le tigre d'Anvers, Plon (1986)

Nouvelles

  • Le Silence de la mer (1942)
  • La Marche à l'étoile (1943)
  • Le Songe (1943)
  • Ce jour là (1943) (inclus dans le recueil de nouvelles Le Silence de la mer)
  • L'impuissance (juillet 1944) (inclus dans le recueil de nouvelles Le Silence de la mer)
  • Le Cheval et la Mort (1944) (inclus dans le recueil de nouvelles Le Silence de la mer)
  • L'imprimerie de Verdun (inclus dans le recueil de nouvelles "Le Silence de la mer")
  • Les Armes de la nuit (1946)
  • Les Yeux et la lumière, Albin Michel (1948)
  • La Puissance du jour, Albin Michel (1951)
  • Sur ce rivage, I - III, Albin Michel (1958-60)
  • Clémentine (1959)
  • Sept sentiers du désert, Presses de la Cité (1972)
  • Le Piège à loup (1979)

Pièces

Divers

  • Chroniques bibliophiles, La Quinzaine Critique (fin des années 1920), Arts et Métiers Graphiques (années 1930)
  • 21 recettes pratiques de mort violente précédées d'un Petit Manuel du Parfait Suicidé, éd. Tchou (réédition), Paris, 1977 (1926)
  • Hypothèses sur les amateurs de peinture (1927)
  • Un homme coupé en tranches, Hartmann (1929)
  • La danse des vivants, Ed. Médicis (1932-1938)
  • Nouvelle clé des songes, avec vingt aquarelles de l'auteur représentant les rêves typiques, Creuzevault (1934)
  • L'enfer (1935)
  • Visions intimes et rassurantes de la guerre, Nourritures Terrestres (1936)
  • Silences, huit estampes dessinées, gravées, imprimées et coloriées à la main, Aux Nourritures Terrestres (1937)
  • Le sable du temps, essai, Emile Paul (1945)
  • Les mots (1944), essai, Emile Paul, réédité par Actes-Sud (1994)
  • Souffrance de mon pays, essai, Emile Paul (1945)
  • Portrait d'une amitié, essai, Albin Michel (1946)
  • Plus ou moins homme, essai, Albin Michel (1948)
  • Les Pas dans le sable, essai, Albin Michel (1954)
  • Les Divagations d'un Français en Chine, essai, Albin Michel (1956)
  • P. P. C. Pour prendre congé, essai, Albin Michel (1957)
  • Goetz (un écrit sur l'art), essai, Musée de poche (1958)
  • Les chemins de l'être, essai, Albin Michel (1965)
  • La Bataille du silence, mémoires, Presses de la Cité (1967)
  • Les contes des cataplasmes, contes pour enfants, Rouge et Or (1971)
  • Questions sur la vie à MM les biologistes, essai, Stock (1973)
  • Tendre Naufrage (1974)
  • Ce que je crois, essai, Grasset (1975)
  • Sens et non-sens de l'Histoire, essai, Galilée (1978)
  • Je cuisine comme un chef, Seghers (1976)
  • Camille ou l'enfant double, pour enfants, Rouge et Or (1978)
  • Assez mentir !, essai, Ramsay (1979)
  • Cent ans d'histoire : I. Moi, Aristide Briand (1981), II. Les occasions perdues (1984), III. Les nouveaux jours (1985), Presses de la Cité
  • Ann Boleyn, Perrin (1985)
  • Costumes et décor de L'orphelin de Chine de Voltaire, mise en scène Jean Mercure, Comédie Française, Paris (1965)

Illustrations

  • Dessins dans L'ingénu, Sans Gêne, Les Echos Parisiens, Le rire, Fantasio, Allô Paris, Les Annales, Vendredi (annés 1920 et 1930)
  • Le corbeau, par Edgar Poe (1927)
  • Couleurs d'Egypte, par P. Coronel (1928)
  • 1992, par André Maurois, Hartmann (1929)
  • Comédie en marge du monde, par Rudyard Kipling, Hartmann (1930)
  • Patapoufs et Filifers par André Maurois, Hartmann (1930)
  • Puck de la Colline, par Rudyard Kipling, Hartmann (1930)
  • 10 légendes en marge du monde, par S. Sylvestre de Sacy, Creuzevault (1931)
  • Les plaideurs, par Jean Racine, Les Bibliophiles du Palais (1933)
  • Pétanque de Toulon (1936)
  • Baba Diène et Morceau-de-Sucre, par Claude Aveline (N.R.F., 1937), illustré de 30 dessins par Jean Bruller. Ouvrage naïf destiné à l'apprentissage du français par les Japonais.
  • Silence par Edgar Poe (1941)
  • La ballade du vieux marin, par S. Coleridge (1942)
  • Reproductions de tableaux de maîtres par le procédé "La callichromie" (Léger, Braque, Monet, Renoir, Van Gogh, Picasso, Degas, Pissarro, Sisley...) (1952-1958)
  • La danse des vivants, recueil d'estampes de Jean Bruller, édition établie par Alain Riffaut, Culture et Recherche (2000)

Traductions (en collaboration avec Rita Barisse-Vercors)

  • Hamlet, de William Shakespeare, illustré par Jean Bruller, Vialletay (1965)
  • Oedipe, de Sophocle, Perrin (1970)
  • Chat !, de I. Orkeny, Gallimard (1974)
  • Macbeth, de William Shakespeare, Galilée (1978)
  • Ah ! Holywood..., de Christian Hampton, Actes Sud (1985)
  • Pourquoi j'ai mangé mon père, de Roy Lewis, Actes Sud (1990)

Notes et références

  1. Titre original : 21 Recettes pratiques de mort violente, à l’usage des personnes découragées ou dégoûtées de la vie pour des raisons qui, en somme, ne nous regardent pas précédées d’un Petit manuel du Parfait Suicidé par J. Bruller, usager des chemins de fer de l’État, album de 21 dessins coloriés au pochoir, 1928.
  • Catalogue Jean Bruller, Ed. Arts-Plus (1990)

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Vercors (%C3%A9crivain) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vercors (ecrivain) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vercors (écrivain) — Pour les articles homonymes, voir Bruller et Vercors. Vercors est le pseudonyme littéraire adopté pendant la Résistance, durant la Seconde Guerre mondiale, par l illustrateur et écrivain français Jean Bruller. Jean Marcel Adolphe Bruller est né… …   Wikipédia en Français

  • VERCORS — (pen name of Jean Bruller; 1902–1991), French author and engraver. Born in Paris, an engineer by training, he published albums of satirical drawings before World War II. During the Nazi occupation, Vercors founded the clandestine press, Editions… …   Encyclopedia of Judaism

  • Vercors — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme Vercors peut désigner : Vercors, écrivain, illustrateur français et résistant ; le massif du Vercors, dans les Alpes occidentales… …   Wikipédia en Français

  • VERCORS — JEAN BRULLER dit (1902 1991) Écrivain dont l’œuvre considérable fut, pendant longtemps, mieux connue et appréciée à l’étranger qu’en France. Avant Le Silence de la mer (1942), son récit le plus fameux, écrit pendant la Résistance, et qui inaugure …   Encyclopédie Universelle

  • Écrivain français — Liste d écrivains de langue française par ordre chronologique Cet article est une liste référençant des écrivains de langue française. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante Liste d écrivains de langue… …   Wikipédia en Français

  • Bataille du Vercors — Maquis du Vercors Pour les articles homonymes, voir Vercors. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le maquis du Vercors fut une importante base de la Résistance française réfugiée dans le massif du Vercors, véritable forteresse naturelle. Bataille… …   Wikipédia en Français

  • Bataille du vercors — Maquis du Vercors Pour les articles homonymes, voir Vercors. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le maquis du Vercors fut une importante base de la Résistance française réfugiée dans le massif du Vercors, véritable forteresse naturelle. Bataille… …   Wikipédia en Français

  • Maquis Du Vercors — Pour les articles homonymes, voir Vercors. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le maquis du Vercors fut une importante base de la Résistance française réfugiée dans le massif du Vercors, véritable forteresse naturelle. Bataille du Vercors …   Wikipédia en Français

  • Maquis du Vercors — Pour les articles homonymes, voir Vercors. Bataille du Vercors Drapeau de la République Libre du Vercors (juin juillet 1944) …   Wikipédia en Français

  • Maquis du vercors — Pour les articles homonymes, voir Vercors. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le maquis du Vercors fut une importante base de la Résistance française réfugiée dans le massif du Vercors, véritable forteresse naturelle. Bataille du Vercors …   Wikipédia en Français