Vaurien


Vaurien
Vaurien avec le plan de voilure 2009
Vaurien avec le plan de voilure 2009
Vaurien avec le plan de voilure 2009
Équipage 2
Gréement bermudien
Longueur hors-tout 4,08 m
Maître-bau 1,48 m
Voilure Grand-voile 7,6 m², Foc 2,9 m², Spi 9,4 m²
Déplacement 73 kg (coque seule)
Architecte Jean-Jacques Herbulot
Vaurien avec le plan de voilure initial
Vaurien avec le plan de voilure initial (1952)
Vaurien avec le plan de voilure initial (1952)
Équipage 2
Gréement bermudien
Longueur hors-tout 4,08 m
Maître-bau 1,48 m
Voilure Grand-voile 5,6 m², Foc 2,5 m², Spi interdit
Déplacement 95 kg (poids total)
Architecte Jean-Jacques Herbulot
Insigne de la classe

Le Vaurien est un dériveur léger monotype de série internationale dessiné en 1951 par Jean-Jacques Herbulot pour l'école de voile des Glénans.

Sommaire

Histoire du Vaurien

C'est en 1951 que Jean-Jacques Herbulot, architecte et navigateur, dessine pour la célèbre école de voile des Glénans, un dériveur monotype baptisé « Vaurien » pour remplacer l'Argonaute (autre création Herbulot datant des années 1940 et peu pratique car doté d'une quille fixe).

Doté d'un accastillage minimaliste, il est conçu pour être réalisé dans une seule feuille de contreplaqué marine, avec le minimum de chutes. A sa sortie , il est cinq fois moins cher que les dériveurs équivalents et crée un "choc culturel" dans le milieu des yacht clubs traditionalistes avec l'arrivée en masse de pratiquants issus de classes moins fortunées.

Des flottilles entières de Vaurien sont achetés par des Comités d'entreprise, des clubs créés de toutes pièces sur d'anciennes sablières nées avec le boom immobilier (environs de Paris, de Lyon, de Rouen notamment) et contribuent à un développement important de la voile populaire qui restera sans précédent jusqu'au phénomène "Planche à voile" des années 1980.

Fait significatif, il est vendu dans la "grande distribution" de l'époque, en dehors du réseau traditionnel des shipchandlers, notamment par des magasins comme le Bazar de l'Hôtel de Ville à Paris. D'un coût de fabrication très faible (le double du prix d'une bicyclette à l'époque), ce bateau construit à près de 36 000 exemplaires a contribué à la formation de nombreux navigateurs, y compris parmi les plus célèbres, comme Pierre Fehlmann[1] (champion du monde en 1962[Note 1]), Philippe Poupon[2], Isabelle Autissier[3] et Jean Le Cam[2],[4].

Les tentatives de passer du bois au plastique, qui nécessite moins d'entretien, seront, au début, assez hasardeuses, les formes du bateau (fond plat et bouchain vif) n'étant pas adaptées.

Concurrencé par le 420, puis le 470 le Vaurien déclinera en France, mais la série reste vivace dans d'autres pays Italie, Espagne, Belgique et Pays-Bas.

Face au 420, le Vaurien avait pour défauts d'être sous-toilé, doté d'une dérive sabre, et de ne pas être équipé de trapèze.

Renouveau de la série

Un esprit de renouveau flotte depuis les années 2000 sur le monde du Vaurien européen et après avoir failli totalement disparaitre dans les années 1980, les activités nautiques en Vaurien se sont maintenues pendant les deux dernières décennies grâce à l'action des associations nationales de la classe Vaurien et de constructeurs de Vaurien tels que Roga, X nautica et Faccenda.

Les Italiens tirent aujourd'hui la série vers le haut en montrant un dynamisme avec comme postulat que le renouveau solide et durable du Vaurien passe par la modernisation du bateau en le rendant plus performant et dynamique.

L'adoption du nouveau plan de voilure et l'allègement du bateau à 73 kg de la jauge 2009, sont les principales évolutions obtenues vers un dériveur plus "fun", permettant de retrouver une pratique de régate de très bon niveau.

Cette évolution ne fait pas l'unanimité : les Italiens sont en phase de test d'un gennaker sur bout-dehors alors que les Français préfèrent conserver le bateau original pour permettre aux anciennes unités de pouvoir encore régater.

Depuis quelques années, le championnat du monde fait l'objet d'un regain d'intérêt (29 équipages en 2009[5], 58 en 2010[6] et 66 en 2011[7]), notamment en raison du dynamisme technologique actuel et de la participation de jeunes équipages. La compétition reste sous la forme d'un open.

En France l'activité se partage entre régates sportives et rassemblements historiques ou amicaux centrés principalement sur la Bretagne. Le National est l'événement majeur de la saison avec 27 participants en 2010 dans les catégories "jauge 2009" et classiques.

Nouveau règlement de la classe de 2009

Une modernisation du bateau est adoptée en juin 2009, dotant le Vaurien d'un nouveau plan de voilure testé en 2008[8] avec une grand-voile dite à corne, la possibilité de modifier l'inclinaison du safran, la réduction du poids de la coque et autres modifications de détail . Avec cette augmentation des performances du bateau, le poids idéal de l'équipage en régate passe de 110 kg à 130 kg.

Résultats des Championnats du Monde

Cavale et Vaurien, deux des plans de Jean-Jacques Herbulot
Édition Année Ville Pays Vainqueurs Nationalité Nombre
d'équipages
1[Note 1] 1962 Royan France Pierre Fehlmann / Claude Fehlmann Drapeau de Suisse Suisse
2 1963 Alkmaar Pays-Bas Maes / Tchartorysky Drapeau de Belgique Belgique
3 1964 Palamós Espagne Quevarev / Quevarec Drapeau de France France
4 1965 Carnac France Quevarec / Quevarec Drapeau de France France
5 1966 Orbetello Italie Gavazzi / Gavazzi Drapeau d'Italie Italie
6 1967 Radolfzell Allemagne Behrens / Behrens Drapeau d'Allemagne Allemagne 47
7 1968 Vilassar de Mar Espagne Quevarec / Quevarec Drapeau de France France
8 1969 Neuchâtel Suisse Quevarec / Quevarec Drapeau de France France
9 1970 Medemblik Pays-Bas Meijer / Van Oeveren Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
10 1971 Ostende Belgique Tans / Prop Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
11 1972 Brest France Quemeneur / Quemeneur Drapeau de France France 62
12 1973 Lourenço Marques Portugal Marques / Bessec Routier Drapeau de France France 51
13 1974 Premiá de Mar Espagne Abascal / Lopez Drapeau d'Espagne Espagne 58
14 1975 Livourne Italie Frijdal / Versloot Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
15[9] 1976 Monaco Monaco Pedro Campos / Juan Santana Drapeau d'Espagne Espagne 60
16 1977 Kiel Allemagne Van Bladel / Van Bladel Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 64
17 1978 Casablanca Maroc Andrade / Andrade Drapeau d'Espagne Espagne
18 1979 San Sebastian Espagne Andrade / Andrade Drapeau d'Espagne Espagne
19 1980 Povoa de Varzim Portugal Roquette / Campos Drapeau du Portugal Portugal
20 1981 Medemblik Pays-Bas Fuchs / Montau Drapeau d'Allemagne Allemagne
21 1982 Capodimonte Italie Duetz / Duetz Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
22 1983 Brest France Van Ek / Visser Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
23 1984 Hospitalet del Infante Espagne Pragt / Pragt Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
24 1985 Vada Italie Schurmans / Abma Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
25 1986 Vingelz Suisse v.d. Meulen / Visser Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
26 1987 Medemblik Pays-Bas v.d. Meulen / Visser Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
27 1988 Viana Portugal Schurmans / Abma Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
28 1989 Überlingen Allemagne Faccenda / Cerri Drapeau d'Italie Italie
29 1990 Nettuno Italie Faccenda / Cerri Drapeau d'Italie Italie
30 1991 Laredo Espagne Faccenda / Cerri Drapeau d'Italie Italie
31 1992 Piriac-sur-Mer France Faccenda / Ruberti Drapeau d'Italie Italie
32 1993 Gravedona Italie Coello / Martinez Drapeau d'Espagne Espagne
33 1994 Lipno République tchèque Diem / Kalkowski Drapeau d'Autriche Autriche
34 1995 Setúbal Portugal Coello / Coello Drapeau d'Espagne Espagne
35 1996 Hoorn Pays-Bas Coello / Coello Drapeau d'Espagne Espagne
36 1997 Los Nietos Espagne Valverde / Valverde Drapeau d'Espagne Espagne
37 1998 Radolfzell Allemagne Faccenda / Cerri Drapeau d'Italie Italie
38 1999 Vilamoura Portugal Serrano / Foruria Drapeau d'Espagne Espagne
39 2000 Loctudy France Serrano / Foruria Drapeau d'Espagne Espagne 98
40 2001 Follonica Italie Albaladejo / Albaladejo Drapeau d'Espagne Espagne 90
41 2002 Povoa de Varzim Portugal Belzunce / Alvarez Drapeau d'Espagne Espagne 71
42 2003 Stavoren Pays-Bas Barrionuevo / Sanchez Drapeau d'Espagne Espagne 80
43 2004 Punta del Este Uruguay Porto / Martin Drapeau d'Espagne Espagne 43
44 2005 Sanxenxo Espagne Porto / Martin Drapeau d'Espagne Espagne 49
45 2006 Vada Italie Porto / Martin Drapeau d'Espagne Espagne 76
46 2007 Laredo Espagne Serrano / Foruria Drapeau d'Espagne Espagne 58
47 2008 Matosinhos Portugal Faccenda / Galassini Drapeau d'Italie Italie 49
48 2009 Bizerte Tunisie Faccenda / Galassini Drapeau d'Italie Italie 29
49 2010 Liptovský Mikuláš Slovaquie Olmo Cerri / Edoardo Meini Drapeau d'Italie Italie 58
50 2011 Dümmersee Allemagne Miroslav Baran / Marosch Baran Drapeau de Slovaquie Slovaquie 66
51 2012 Douarnenez France

Notes

  1. a et b À l'origine championnat d'Europe, cette édition est à présent considérée comme championnat du monde.

Références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vaurien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vaurien — vaurien, ienne [ vorjɛ̃, jɛn ] n. • 1558 vault rien; rien ne vault v. 1530; de (qui ne) vaut rien 1 ♦ Vieilli Personne peu recommandable. « une vaurienne, une saltimbanque, une fille d Opéra » (Balzac). 2 ♦ (1718) Adolescent effronté; jeune voyou …   Encyclopédie Universelle

  • Vaurien — (fr. spr. Woriäng), Taugenichts …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Vaurien — (franz., spr. worìäng), Taugenichts …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Vaurien — (frz., spr. worĭäng), Taugenichts …   Kleines Konversations-Lexikon

  • vaurien — /vō ryɛ̃ˈ/ (French) noun A good for nothing …   Useful english dictionary

  • Vaurien — Klassenzeichen Bootsmaße Länge üA: 4,08 m …   Deutsch Wikipedia

  • vaurien — nm., personne peu recommandable, sur qui il ne faut pas compter, fainéant, incapable, méchant, taré, lascar ; propre à rien : rê du to <rien du tout> (Albanais.001), rin du to (Annecy.003, Thônes.004, Vaulx) ; mwin kè rê <moinsque… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Vaurien — Clase Vaurien Número de tripulantes 2 Eslora 408 cm Manga 147 cm Peso 70 Kg …   Wikipedia Español

  • vaurien — (vô riin) s. m. 1°   Homme qui ne vaut rien, qui est capable de mauvaises actions. •   Et qu avecque le coeur d un perfide vaurien, Vous confondiez les coeurs de tous les gens de bien ?, MOL. Tart. v, 1. •   Je ne finirais pas ces détails, si je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • vaurien — I. Vaurien. s. m. Faineant, débauché, qui est de mauvaises moeurs. C est un vaurien, il ne hante que des vauriens comme luy. c est un petit vaurien qui devient incorrigible. II. Vaurien. s. m. Faineant, fripon, vicieux, libertin, qui ne veut rien …   Dictionnaire de l'Académie française


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.