Vannevar Bush


Vannevar Bush
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bush.

Vannevar Bush (11 mars 1890 à Everett dans le Massachusetts - décédé le 30 juin 1974 à Belmont dans le Massachusetts) est un ingénieur américain, conseiller scientifique du président Roosevelt et chercheur au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il est principalement connu en tant que maître d’œuvre de la recherche scientifique des États-Unis lors de la Seconde Guerre mondiale et comme l'un des pionniers d'Internet.

Biographie

Vannevar Bush à son bureau pendant la Seconde Guerre mondiale

Né le 11 mars 1890 à Everett (Massachusetts), il soutient sa maîtrise en 1913. Chargé des inspections du matériel de la US Navy entre 1914 et 1915, il obtient un doctorat au MIT et à l'université Harvard entre 1916 et 1917. En 1919, il intègre le département d'électrotechnique du MIT auquel il appartiendra 25 ans durant.

En 1927, il est le co-inventeur de l’ « analyseur différentiel », ordinateur résolvant des équations différentielles simples et se consacre dès lors aux appareils optiques, ainsi qu’au traitement automatisé des microfilms.

En 1932, Bush est nommé doyen de l’Institut, puis président du Carnegie Institute of Technology, (maintenant Carnegie Mellon University, voir Andrew Carnegie) et titulaire d’une chaire au NACA (National Advisory Committee for Aeronautics, comité consultatif national sur l’aéronautique et ancêtre de la NASA) en 1938. C’est à cette époque que l'État américain fait appel à lui pour réorganiser différentes officines gouvernementales. En 1940, il est notamment chargé de l’organisation de la nouvelle National Defense Research Committee (NDRC) voulue par le Conseil de défense nationale et le président Franklin D. Roosevelt[1].

Le but du NDRC était principalement la conception de nouvelles armes. D’éminents scientifiques y furent employés, tels Nikola Tesla et Edward Condon (qui sera chargé de faire taire les rumeurs et de conclure scientifiquement à la non-viabilité de l’étude du phénomène OVNI). En 1947, le NDRC sera dissous en même temps que l’Office of Scientific Research and Development (OSRD), dont il était partie intégrante depuis juin 1940 par ordre exécutif.

En 1941, Bush prend la tête du OSRD et devient le maître d’œuvre de la recherche scientifique des États-Unis en guerre, avec d’importants effectifs, environ 6 000 scientifiques. Il sera une des têtes pensantes du projet Manhattan qui conférera l’arme atomique aux États-Unis.

Il est l'un des pionniers d'Internet, à travers notamment son article As We May Think, paru en 1945 dans le magazine Atlantic Monthly, dans lequel il prédit l'invention de l'hypertexte, selon les principes énoncés par Paul Otlet dans son Traité de documentation. Dans cet article, il décrit un système, appelé Memex, sorte d'extension de la mémoire de l'homme. Ce texte jette les bases de l'ordinateur et des réseaux informatiques. Il envisage de pouvoir y stocker des livres, des notes personnelles, des idées et de pouvoir les associer entre elles pour les retrouver facilement. Il y évoque déjà les notions de liens et de parcours, prenant pour modèle le fonctionnement par association du cerveau humain.

Au mois de juillet 1946, Bush est nommé directeur des Joint Research and Development Board (JRDB) aux départements de la guerre et de la marine. Cette organisation dépendait du Département de la Défense des États-Unis et s’efforçait de coordonner les travaux de recherche et de développement des différentes armes. C’est au sein de cette organisation qu’il aurait rencontré Lloyd Viel Berkner, et lui aurait proposé d’intégrer l'hypothétique agence Majestic 12.

De septembre 1947 à octobre 1948, il dirige le Development Board of the National Military Establishment avant d’être nommé en 1948 à la tête de la firme AT&T, puis de Merck & Co. Directeur dès 1950 de la National Science Foundation (NSF), qui se proposait de « promouvoir l’avancement de la science, faire évoluer la santé, la prospérité et le bien-être national et sécuriser la Défense nationale ». Il en restera membre jusqu’en 1955.

Il est président de la MIT Corporation de 1957 à 1959, puis président honoraire jusqu’en 1971.

Il était franc-maçon[2].

Vannevar Bush décède en 1974.

Références

  1. Cf. à ce sujet les anecdotes rapportées par Florence Vidal, L'instant créatif, Flammarion, 1984 (réimpr. 1992), 396 p. (ISBN 2-08064-638-9) 
  2. (en) http://freemasonry.bcy.ca/biography/bush_v/bush_v.html


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vannevar Bush de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vannevar Bush — [ˌvæˈniː.vɚ] (* 11. März 1890 in Everett, Massachusetts; † 30. Juni 1974 in Belmont, Massachusetts) war ein US amerikanischer Ingenieur und Analogrechner Pionier. Bush war eine der wichtigsten Personen der US Kriegsführung im Zweiten Weltkrieg,… …   Deutsch Wikipedia

  • Vannevar Bush — Vannevar Bush. Vannevar Bush (Everett, Massachusetts, 11 de marzo de 1890 30 de junio de 1974) fue un ingeniero y científico estadounidense.[1] …   Wikipedia Español

  • Vannevar Bush — (11. marts 1890 30. juni 1974) var videnskabelig rådgiver for præsident Roosevelt. Han ses normalt som ophavsmand til ideerne om hypertekst, endeligt udtrykt i artiklen As We May Think i Atlantic Monthly i juli 1945. Det system han foreslog Memex …   Danske encyklopædi

  • Vannevar Bush — (1890 1974). Científico norteamericano dedicado al desarrollo de computadoras. En 1927 desarrolló una máquina que resolvía ecuaciones sencillas. En 1930 consiguió crear una máquina capaz de resolver ecuaciones diferenciales. Fue consejero del… …   Enciclopedia Universal

  • Vannevar Bush — Infobox Scientist name = Vannevar Bush box width = image width = caption = Vannevar Bush, ca. 1940 44 birth date = birth date|1890|3|11 birth place = flagicon|USA Everett, Massachusetts death date = death date and age|1974|6|30|1890|3|11 death… …   Wikipedia

  • Vannevar Bush — noun United States electrical engineer who designed an early analogue computer and who led the scientific program of the United States during World War II (1890 1974) • Syn: ↑Bush • Instance Hypernyms: ↑electrical engineer …   Useful english dictionary

  • Vannevar Bush — analog computer …   Inventors, Inventions

  • Vannevar Bush Award — The National Science Board established the Vannevar Bush Award in 1980 to honor Dr. Vannevar Bush s unique contributions to public service. His name is pronounced Van NEE var as in receiver (IPA: [ˌvæˈniː.vɚ] ). He was unrelated to the Bush… …   Wikipedia

  • Bush (Familienname) — Bush ist ein Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 USA Präsidentenfamilie 2.2 Namensträger (alphabe …   Deutsch Wikipedia

  • Bush, Vannevar — born March 11, 1890, Everett, Mass., U.S. died June 28, 1974, Belmont, Mass. U.S. electrical engineer and administrator. He taught principally at MIT (1919–38, 1955–71). In the late 1920s and 30s, Bush and his students built several electronic… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.