Van Der Graaf Generator


Van Der Graaf Generator

Van der Graaf Generator

Van der Graaf Generator
Pays d’origine Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre(s) [1] Rock progressif, Art rock
Années actives 1967-1972, 19751978, 2005 à nos jours
Label(s) Charisma Records Virgin Fie!
Site Web Sofa Sound

Membres Hugh Banton Guy Evans Peter Hammill
Anciens membres David Jackson Keith Ellis† Nick Potter Nick Pearne Chris Judge Smith Graham Smith

Van der Graaf Generator est un groupe dit de rock progressif britannique bien que cette appellation soit contestée par Peter Hammill lui-même[1]. Les catégories art rock ou free rock seraient sans doute plus appropriée si la première était sortie de l'aire anglo-saxonne et si la seconde n'était pas restée juste une figure de style journalistique sans lendemain[2].

Le nom du groupe est dû à Chris Judge Smith (en) d'après un appareil électrique conçu pour produire de l'électricité statique, le générateur de Van de Graaff [3].

Sommaire

Historique

Les débuts

Le groupe s'est tout d'abord formé en 1967 alors que ses membres étudiaient à l'Université de Manchester. Le trio était composé de Peter Hammill (guitare et chant), Nick Pearne (orgue) et Chris Judge Smith (batterie et instruments à vent). Ils obtinrent un contrat d'enregistrement, mais ne sortirent qu'un simple ('The People You Were Going To') avant de se séparer mi-1969. Pendant ce temps, Pearne fut remplacé par Hugh Banton (en).

Première époque

Plus tard en 1969, un nouveau Van der Graaf Generator -- Peter Hammill (guitare, piano et chant), Keith Ellis (en) (guitare basse), Hugh Banton (claviers) et Guy Evans (en) (batterie) -- se forma pendant l'enregistrement d'un album qui fut originellement destiné à être un album solo de Hammill. Cet album, The Aerosol Grey Machine (en), fut initialement uniquement sorti aux États-Unis.

D'autres changements dans le personnel précédèrent le deuxième album (The Least We Can Do is Wave to Each Other). Ellis fut remplacé par David Jackson (en) (saxophone et flute), tandis que Nic Potter (en) (guitare basse) s'ajouta à la formation. Un nouveau son fut établi, laissant derrière l'influence psychédélique de The Aerosol Grey Machine en faveur de textures plus sombres influencées par le jazz et la musique classique. L'album fut bien reçu et fut rapidement suivi de H to He, Who Am the Only One (en). Potter s'en alla au milieu de l'enregistrement et le groupe décida de continuer sans bassiste, avec Banton s'y substituant grâce aux pédales basses de son orgue. Robert Fripp de King Crimson contribua à la guitare dans 'The Emperor in His War-Room'.

Le quartet Hammill/Banton/Jackson/Evans qui résulta de H to He est aujourd'hui considéré comme étant la formation classique et enregistra Pawn Hearts (en), qui est considéré par beaucoup comme étant leur meilleure œuvre. L'album eut beaucoup de succès en Italie, restant à la tête des ventes pendant 12 semaines. Le groupe tourna intensément entre 1970 et 1972, mais cela éprouva Hammill qui partit pour poursuivre une carrière solo.

Première séparation

Sans Hammill, les trois membres restants enregistrèrent en 1973 un album instrumental avec Nic Potter, Ced Curtis et Piero Messina sous le nom The Long Hello, auquel firent suite trois albums de qualité moyenne intitulés eux aussi Long Hello ; une musique proche du jazz rock.

La séparation d'Hammill avec le groupe ne fut pas acrimonieuse et Banton, Jackson et Evans, parmi d'autres, contribuèrent tous, souvent ensemble, à sa musique solo à diverses reprises.

Deuxième époque

En 1975, Hammill était prêt à travailler à nouveau avec le groupe et trois nouveaux albums furent enregistrés en 12 mois : Godbluff, Still Life et World Record. Musicalement, la différence évidente est que Hammill joue désormais de la guitare électrique au lieu du piano. Le son est lui même plus électrique, épuré et puissant que lors de la première époque[réf. souhaitée].

Van der Graaf

À la suite de World Record, Banton puis Jackson s'en allèrent. Nic Potter revint et Banton fut remplacé par un violoniste, Graham Smith. Le groupe raccourcit alors son nom en Van der Graaf. Seuls deux albums furent enregistrés, dont un en live, avant que le groupe ne se sépare pour la dernière fois en 1978, encore une fois amicalement.

Deuxième séparation

Un album de 'nouvelles' compositions sortit après la séparation. Time Vaults est une collection d'enregistrements abandonnés ou de répétitions issus de la pause de 1972-1975. La piètre qualité sonore le réserve aux fans ardents du groupe.

La formation classique a occasionnellement joué depuis la séparation. En 1991, ils jouèrent plusieurs chansons lors du quarantième anniversaire de la femme de David Jackson. En 1996, le quartet apparut sur scène pendant un concert de Hammill et Evans pour jouer Lemmings.

Troisième époque

En 2003, Banton, Jackson, et Evans rejoignent Hammill pour jouer Still Life au Queen Elizabeth Hall (en) à Londres

Suite à ce concert, le groupe se réunit de nouveau dans sa formation classique et se met à répéter et composer de nouveaux morceaux durant l'été 2004. Un double album, Present, sort en avril 2005 et une tournée en Europe s'ensuit durant l'été 2005.

2007 voit la sortie d'un double CD, intitulé Real Time regroupant le premier concert donné par le groupe en 2005 au Royal Festival Hall (en) de Londres, ainsi qu'une nouvelle tournée Européenne mais sans date prévue en France.
Pour certains, ceci est vécu comme un comble, vu l'attachement de ce pays pour le groupe depuis ses débuts.
Pour d'autres ceci est hélas la conséquence du défaut de renouvellement de son public et chaque venue en France est vécue avec émotion comme la preuve de la persistance d'une certaine fidélité vis à vis de son public français.

En 2008, réduit a un trio (en l'absence de David Jackson), le groupe publie l'album studio Trisector.

Discographie

  • 1969 : The Aerosol Grey Machine
  • 1970 : The Least We Can Do is Wave to Each Other
  • 1970 : H to He, Who Am the Only One
  • 1971 : Pawn Hearts
  • 1975 : Godbluff
  • 1976 : Still Life
  • 1976 : World Record
  • 1977 : The Quiet Zone, the Pleasure Dome
  • 1978 : Vital (live)
  • 1982 : Time Vaults
  • 1986 : First Generation (compilation)
  • 1986 : Second Generation (compilation)
  • 1988 : Now and Then (compilation)
  • 1993 : I Prophesy Disaster (compilation)
  • 1994 : Maida Vale (BBC sessions)
  • 2000 : The Box (compilation)
  • 2000 : An Introduction (compilation)
  • 2005 : Present
  • 2007 : Real Time (live)
  • 2008 : Trisector

Vidéographie

  • 2003 : Masters From the Vaults (DVD)
  • 2003 : Godbluff Live (DVD)

(Le 2e DVD contient tout le contenu du premier, qui n'est plus disponible.)

Voir aussi

Peter Hammill

Notes et références

  1. a  et b Contesté par Peter Hammill (voir (en)Peter Hammill)
  2. Article VAN DER GRAAF GENERATOR : PRESENT (2005)
  3. D'après (en) Van der Graaf Generator. La perte du "f" final dans le nom du groupe serait purement accidentelle

Liens externes

  • Portail du rock Portail du rock
Ce document provient de « Van der Graaf Generator ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Van Der Graaf Generator de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Van der graaf generator — Pays d’origine  Royaume Uni Genre(s) [1] …   Wikipédia en Français

  • Van der Graaf Generator — Жанр прогрессивный рок Годы 1967 1972 1975 1978 2005 наши дни …   Википедия

  • Van Der Graaf Generator — Обложка альбома «Present» на которой изображена «классическая» четверка VDGG: Эванс, Джексон, Хэммил и Бэнтон Годы 1967 по сей день …   Википедия

  • Van der Graaf Generator — Guy Evans et Hugh Banton sur scène en 2009. Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Van der Graaf Generator — Guy Evans und Hugh Banton …   Deutsch Wikipedia

  • Van der Graaf Generator — Infobox musical artist Name = Van der Graaf Generator Img capt = Img size = Background = group or band Origin = Manchester, England Genre = Progressive rock Years active = 1967 ndash;1972, 1975 ndash;1978, 2005 ndash;present Label = Mercury… …   Wikipedia

  • Van der Graaf Generator (banda) — Van der Graaf Generator Guy Evans y Hugh Banton Datos generales Origen Mánchester …   Wikipedia Español

  • Van der Graaf Generator discography — This discography covers the work of the English band Van der Graaf Generator.tudio and Live albums Compilations * 68 71 (1972) * Repeat Performance (1980) * First Generation (1986) * Second Generation (1986) * Now and Then (unofficial compilation …   Wikipedia

  • Still Life (Van der Graaf Generator) — Pour les articles homonymes, voir Still Life. Still Life Album par Van der Graaf Generator Sortie avril 1976 Enregistrement juin 1975 12 25 ja …   Wikipédia en Français

  • Still Life (Van der Graaf Generator) — Still Life Studioalbum von Van der Graaf Generator Veröffentlichung 1976 Aufnahme 9 29. Juni 1975 und 12 25. Januar 1976 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.