Vallourec


Vallourec
Logo de Vallourec
Création 1957
Dates clés 1930, création d'un partenariat industriel et commercial entre les établissements de Valenciennes, Louvroil et Recquignies gérés par une nouvelle société Vallourec.

1957 : Introduction de Vallourec à la Bourse de Paris
1976 : Partenariat industriel avec Sumitomo
1997 : Création de VALLOUREC & MANNESMANN TUBES
2002 : Acquisition de North Star Steel aux Etats-Unis
2006 : Entrée au CAC 40

Forme juridique Société Anonyme à Directoire et Conseil de surveillance
Action Euronext : VK
Siège social Drapeau de France Boulogne-Billancourt (France)
Direction Philippe Crouzet (Président du Directoire)

Jean-Pierre Michel (Membre du Directoire, Directeur Général)
Olivier Mallet (Membre du Directoire, Directeur Financier et Juridique)

Activité Ingénierie et biens d'équipements industriels
Produits Tubes en acier sans soudure
Filiales Interfit

P.T Citra Tubindo
Seamless Tubes
V & M
V & M do Brazil
V & M Star
Valinox Nucléaire
Valti
Valtimet
VAM Changzhou Oil and Gas Premium Equipment
VAM Drilling
Serimax

Effectif en augmentation 21 737 (2010)
Site web www.vallourec.fr
Capitalisation 8,6 milliards d’euros au 31 mars 2010
Chiffre d’affaires en augmentation4,491 milliards d'euros (2010)
Résultat net 410 millions d’euros (2010)

Vallourec est un fabricant de tubes destinés à l'industrie, principalement pour les métiers liés à l'énergie : forages pétroliers et gaziers, oléoducs, production électrique, etc.

Sommaire

Bref historique

Dès la fin du XIXe siècle

L'histoire du Groupe Vallourec commence à la fin du XIXe siècle suite à la découverte des frères Mannesmann en 1884. L’une des sociétés qui appartient désormais au groupe, celle qui est située à Montbard, en Bourgogne, a été introduite à la bourse de Paris dès 1899[1].

Au cours des années 1890, trois fonderies voient le jour dans le nord de la France. L’une est basée à Valenciennes, les autres dans la banlieue de Maubeuge, à Louvroil et à Recquignies. En 1930, un rapprochement entre ces trois entreprises apparaît pour aboutir en 1957 à un changement de nom résultant des premières syllabes de ces trois villes : le groupe Vallourec.

La fusion avec Mannesmann-Röhrenwerke

Vallourec & Mannesmann Tubes à Belo Horizonte au Brésil

L'année 1997 marque un vrai tournant pour le groupe. Grâce à la coentreprise avec l'Allemand Mannesmann-Röhrenwerke, il devient le leader mondial du tube en acier sans soudure, sous le nom de "Vallourec & Mannesmann tubes" .
L'histoire du groupe Bolloré est liée à celle de Vallourec. En effet, les plus values réalisées entre 1998 et 2004 ont participé à la construction de sa fortune actuelle.

Dates clés[2]

  • 1997 : Rapprochement des activités tubes sans soudure de Vallourec et Mannesmann dans une co-entreprise dénommée V & M Tubes, détenue à 55 % par Vallourec.
  • 2000 : Acquisition des activités brésiliennes de Mannesmann rebaptisées V & M do Brasil.
  • 2002 : Acquisition des activités de North Star Steel auprès de Cargill et création de V & M Star.
  • 2005 : Rachat à Mannesmann des 45 % et non encore détenus dans V & M Tubes.
  • 2002-07 : Développement en Chine de 5 unités de production et de finition de tubes, ainsi que de 2 sociétés de service.
  • 2007 : Décision d'investir dans une nouvelle usine intégrée au Brésil (VSB).
  • 2005-09 : Acquisitions ciblées dans les activités de tiges et de forage en France, aux États-Unis et au Moyen-Orient.
  • 2008-09 : Acquisition de trois sociétés Premium OCTG aux États-Unis et de PTCT en Indonésie.
  • 2009 : Alliance stratégique avec Tubacex. Investissement dans une unité de finition au Nigéria.
    Cette même année, Vallourec acquiert la société française Serimax spécialisée dans les soudages intégrés pour les conduites sous-marines. Serimax est installée aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni et en Malaisie.
  • 2011 : Acquisition de 19,5% du chinois Tianda Oil Pipe Company Limited

Activité

Vallourec est fournisseur pour les industries du pétrole et du gaz, de l'énergie électrique, de la pétrochimie, de la mécanique et de l'automobile.

Le groupe fabrique principalement des tubes de cuvelage et de forage pour les puits de pétrole et de gaz, des tubes pour les oléoducs et les raffineries, des tubes de chaudières pour les centrales de production d'électricité et des tubes pour les engins à commande hydraulique. Les clients de Vallourec dans ce domaine sont les compagnies pétrolières, les sociétes d'ingénierie ou les distributeurs. En 2010, Vallourec a réalisé 78 % de son CA sur le marché de l'énergie[3].

En dehors des marchés de l'énergie, Vallourec fabrique également des tubes de structure utilisés dans le secteur mécanique (engins de levage jusqu'aux machines agricoles) et fournit les grands constructeurs et équipementiers automobiles en tubes et composants principalement au Brésil. En 2010, Vallourec a réalisé 16 % de son CA dans le domaine de l'automobile et de la mécanique[3].

Dans le domaine de la construction, Vallourec fabrique des tubes de structures utilisés dans des projets architecturaux, d’équipements industriels ou collectifs et de bâtiments privés. Vallourec a fourni des tubes pour la construction de l'ossature métallique du Soccer City Stadium de Johannesbourg en Afrique du Sud, ainsi que le Stade de France, la Grande Arche de la Défense, Wembley Stadium à Londres, l’aéroport de Bangkok en Thaïlande ou encore des composants nécessaires à la construction du sommet de la tour de 541 mètres de haut (1776 pieds) qui sera édifiée à Ground Zero.

Son principal concurrent est Tenaris.

Direction d'entreprise

Conseil de surveillance

  • Président : Jean-Paul Parayre

Directoire

  • Président du Directoire : Philippe Crouzet
  • Directeur Général : Jean-Pierre Michel
  • Directeur Financier et Juridique : Olivier Mallet

Données financières

Données financières en millions d'euros
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Chiffre d'affaires 2 500 2 550 2 376 3 038 4 307 5 542 6 141 6 437 4 465 4 491
Effectifs (au 31/12) 17 247 17 419 17 507 17 484 17 542 18 217 16 846 18 561 18 600 21 737

Données boursières :

Références

  1. La Société métallurgique de Montbard, avec un capital de 4 millions de francs. (page 8) Vallourec, au cœur de l'excellence, 2009, éd. KGB&co
  2. Rapport Annuel 2009
  3. a et b Résultats annuels 2010

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vallourec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vallourec — S.A Rechtsform Société Anonyme ISIN FR0000120354 Gründung 1957 …   Deutsch Wikipedia

  • Vallourec — S.A. Листинг на бирже …   Википедия

  • Vallourec — Infobox Company company name = Vallourec S.A. company company type = Public (Euronext|VK) foundation = 1957 location = Boulogne Billancourt, France key people = Jean Paul Parayre (Chairman of the board), Pierre Verluca (CEO) industry =… …   Wikipedia

  • Vallourec & Mannesmann Tubes — Rechtsform Gesellschaft mit beschränkter Haftung Gründung 1997 …   Deutsch Wikipedia

  • Vallourec & Mannesmann Tubes — Dieser Artikel oder Abschnitt bedarf einer Überarbeitung. Näheres ist auf der Diskussionsseite angegeben. Hilf mit, ihn zu verbessern, und entferne anschließend diese Markierung. Vallourec Mannesmann Tubes …   Deutsch Wikipedia

  • Mannesmann — Vallourec Mannesmann Tubes sign in Belo Horizonte. Mannesmann AG was a German corporation with headquarters in Düsseldorf. The company was founded in 1890 originally to produce seamless steel tubes. It was traded on the Frankfurt Stock Exchange.… …   Wikipedia

  • Anzin —  Ne doit pas être confondu avec Annezin ni Anzin Saint Aubin. 50° 22′ 20″ N 3° 30′ 18″ E …   Wikipédia en Français

  • Mannesmann AG — Mannesmann Verwaltungsgebäude in Düsseldorf von 1911/12, Architekt: Peter Behrens …   Deutsch Wikipedia

  • VAM Drilling — Création 2006 Dates clés 2005, Vallourec acquiert OMSCO 2006 : Vallourec acquiert acquiert SMF International Forme juridique …   Wikipédia en Français

  • Mannesmann — AG Rechtsform Aktiengesellschaft Gründung 16. Juli 1890 Auflösung …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.