Valentinien II


Valentinien II
Valentinien II
Empereur romain
Image illustrative de l'article Valentinien II
Portrait de Valentinien II sur le missorium de Théodose.
Règne
375 - 15 mai 392 (~17 ans)
Période Valentiniens
Prédécesseur(s) Valentinien Ier, Valens et Gratien
Co-empereur(s) Valens (jusqu'à 378)
et Gratien (jusqu'à 383)
puis Maxime (384 - 388)
et Théodose Ier (depuis 378)
Usurpateur(s) Firmus (370372/375)
Successeur(s) Théodose Ier
Biographie
Naissance 371
Nom originel Flavius Valentinianus
Décès 15 mai 392 (~21 ans)
Vienne (Narbonnaise)
Père Valentinien Ier
Mère Justina
Liste des empereurs romains

Valentinien II (371, Vienne392), fils de Valentinien Ier, est empereur romain de 375 à 392.

Biographie

En 375, son frère, l’empereur Gratien étant absent à la mort de leur père, l'empereur Valentinien Ier, les soldats de Pannonie le proclament empereur alors qu’il n’a que quatre ans. Gratien accepte le partage de l’empire et concède à Valentinien l’Illyrie.

En 383, à la mort de son frère Gratien, l'empire compte trois empereurs : Maxime à Trèves, Valentinien II, sous la tutelle de sa mère Justine (Flavia Justina Augusta), à Milan, Théodose Ier à Constantinople.

Justine encourage l’arianisme et favorise les païens comme Symmaque ou Prétextat.

En 387, Valentinien II est chassé par Maxime, qui s’empare de Rome et occupe l’Italie. Théodose Ier hésite à s’interposer. Cependant épris de la sœur de Valentinien II, Galla, qu’il épouse, Théodose Ier intervient contre Maxime. Tandis que Valentinien II débarque à l’embouchure du Tibre, Théodose Ier défait Maxime et le prend dans Aquilée.

Valentinien II regagne sa capitale Vienne où en 392, il est sans doute assassiné par un général franc, Arbogast, magister militum chargé par Théodose de la protection du jeune Auguste. Certains auteurs relayent toutefois la thèse du suicide. Arbogast proclame empereur le rhéteur païen Eugène.

Voir aussi

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Valentinien II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • VALENTINIEN II — (371 env. 392) empereur romain (375 392) Lorsque son père Valentinien Ier meurt subitement, Valentinien II est proclamé auguste par les légions d’Illyrie en 375: il n’a que quatre ans et se trouve à Sirmium. Son frère Gratien partage avec lui… …   Encyclopédie Universelle

  • valentinien — valentinien, ienne [valɑ̃tinjɛ̃, jɛn] n. et adj. ÉTYM. 1740, in Trévoux; de Valentin, n. propre. ❖ ♦ Hist. relig. Membre ou partisan de l hérésie de Valentinus (IIe siècle) qui n admettait ni l incarnation du Verbe, ni la divinité de Jésus Christ …   Encyclopédie Universelle

  • Valentinien — Valentiniens Empire romain 27 av. J. C. – 476 ap. J. C. Dynasties du Haut Empire Julio Claudiens ( 27 – 68) Année …   Wikipédia en Français

  • Valentinien III — Empereur romain d Occident Solidus à l effigie de Valentinien III Revers : Théodose II unit Licinia Eudoxia et Valentinien …   Wikipédia en Français

  • Valentinien Ier — Empereur romain Médaillon de Valentinien Ier. Règne 26 février 364 17 novembre& …   Wikipédia en Français

  • VALENTINIEN Ier — (321 375) empereur romain (364 375) L’empereur Julien fut tué au combat en 363. Un chrétien modéré, pris dans les rangs des militaires pannoniens, fut désigné pour lui succéder: Jovien. Mais ce ne fut qu’un bref intermède, car le nouvel empereur… …   Encyclopédie Universelle

  • Valentinien III — (en lat. Flavius Placidus Valentinianus) (419 455) empereur romain d Occident (425 455). Il laissa les Barbares s emparer des îles Brit. et les Vandales s établir en Afrique …   Encyclopédie Universelle

  • Arc de Gratien, Valentinien et Théodose — Arcs de Rome Plan de Rome avec quelques arcs marqués en rouge Les Arcs de Rome (Arcus) étaient de grands monuments, carrés ou rectangulaires. Cette construction fut adoptée par les Romains pour remplacer la colonne ou le piédestal ordinaire comme …   Wikipédia en Français

  • Arc de Valentinien — Arcs de Rome Plan de Rome avec quelques arcs marqués en rouge Les Arcs de Rome (Arcus) étaient de grands monuments, carrés ou rectangulaires. Cette construction fut adoptée par les Romains pour remplacer la colonne ou le piédestal ordinaire comme …   Wikipédia en Français

  • Rue de l'Empereur-Valentinien — 14e arrt …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.