Valash


Valash
Pièce du règne de Valash.

Valash ou Balash (chez les auteurs grecs, Balas; forme plus récente du nom parthe Vologèse) est un empereur sassanide de Perse qui règne de 484 à 488. Il est le frère et successeur de Péroz Ier (457–484), qui meurt dans une bataille contre les Hephtalites (Huns blancs) qui ont envahi la Perse par l'est.

Sommaire

Le souverain d'un État en crise

C'est un empire en grande difficulté que laisse Péroz Ier à son successeur. « Il ne trouva rien dans le trésor perse, et ses terres étaient ravagées par la dépopulation (effectuée par) les Huns » rapporte Josué le Stylite[1]. Cette pression financière pèse lourdement sur l'ensemble de son règne.

On sait peu de choses du caractère de Valash, mais il est perçu par les sources orientales comme un souverain débonnaire et tolérant. Il étend sa tolérance au christianisme à tout l'empire, ce qui lui vaut une bonne réputation auprès des auteurs chrétiens[2]. Il semblerait néanmoins que Valash n'ait été qu'un prête-nom au puissant noble Zarmihr qui exerce la réalité du pouvoir.

Valash et l'Arménie

À l'annonce de la mort de Péroz Ier, les généraux perses de Persarménie s'empressent d'aller à Ctésiphon pour peser sur l'élection du nouveau souverain. Cela permet à l'Arménien Vahan Mamikonian de libérer l'Arménie de l'influence sassanide.

Étant donné la situation de faiblesse dans laquelle se trouve la Perse, Valash ne peut pas envisager une reconquête militaire de l'Arménie. Il est ainsi contraint de faire des concessions : le christianisme est désormais toléré en Arménie perse et une grande autonomie politique est accordée aux seigneurs arméniens.

En 485, Valash nomme Vahan Mamikonian marzban de Persarménie. Le soutien arménien lui est précieux dans sa lutte contre son frère Zarer, prétendant au trône.

Valash et les Hephtalites

La tradition iranienne reprise par des auteurs comme Ferdowsî a imaginé une guerre de revanche menée contre les Hephtalites[3]. Le résultat en aurait été une paix honorable pour les Sassanides. La réalité est bien moins glorieuse. Les Hephtalites occupent les provinces orientales de l'empire dont les villes de Merv et Hérat. De plus, ils imposent un lourd tribut annuel aux Sassanides. Ces difficultés financières entraînent principalement l'impossibilité de reconstituer l'armée, très affaiblie par les défaites de Péroz Ier.

Une demande d'or faite à l'empereur romain Zénon essuie d'ailleurs un cinglant refus de la part de ce dernier[1].

La fin d'un règne sans relief

Valash s'avérant incapable de redresser l'empire, la colère des nobles s'intensifie. En 488, il est aveuglé et déposé, sans doute à l'instigation de Zarmihr[3]. Le fils de Péroz, Kavadh Ier, est placé sur le trône.

Notes et références

  1. a et b Josué le Stylite, Chronique
  2. Lazare de Pharbe, Patmut'iwn Hayots
  3. a et b Ferdowsî, Livre des Rois, Balasch

Sources

  • Clément Huart & Louis Delaporte, L'Iran antique : Élam et Perse et la civilisation iranienne, coll. « L'évolution de l'Humanité », Albin Michel, Paris, 1952, p. 352.
  • (en) Geoffroy Greatrex & Samuel Lieu, The Roman eastern frontier and the persian wars, part II, New York, Routledge, 2002.
  • René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Paris, Payot, 1947 (réimpr. 1973, 1984, 1995, 2008), 644 p. 
  • Arthur Christensen, L'Iran sous les Sassanides, Copenhague, Annales du musée Guimet, 1944.
  • (en) Parvaneh Pourshariati, Decline and fall of the Sasanian empire, New York, I.B. Tauris, 2008.



Empereur sassanide
Précédé par
Péroz Ier
Valash Suivi par
Kavadh Ier



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Valash de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Balash — Valash Pièce du règne de Valash Valash ou Balash (chez les auteurs grecs, Balas; forme plus récente du nom Parthe Vologèse), était un empereur sassanide de Perse qui régna de 484 à 488. Il était le frère et successeur de Peroz (457–484), qui… …   Wikipédia en Français

  • Barsauma — ou Bar Sauma (dont le nom signifie en syriaque « le Jeûneur ») est un dignitaire religieux syrien du Ve siècle, qui fut évêque métropolitain de Nisibe (l une des cinq métropoles chrétiennes de Perse) de 460 environ jusqu à sa mort… …   Wikipédia en Français

  • Peroz — (Pirooz,Peirozes, [1] ), était un empereur Sassanide de Perse, qui régna de 457 à 484. Biographie Pièce du règne de Péroz Ier Peroz était le second fils de Yazdgard II (438 …   Wikipédia en Français

  • Peroz Ier — Peroz Peroz (Pirooz,Peirozes, [1] ), était un empereur Sassanide de Perse, qui régna de 457 à 484. Biographie Pièce du règne de Péroz Ier Peroz était le second fils de Yazdgard II (438 …   Wikipédia en Français

  • Péroz I — Peroz Peroz (Pirooz,Peirozes, [1] ), était un empereur Sassanide de Perse, qui régna de 457 à 484. Biographie Pièce du règne de Péroz Ier Peroz était le second fils de Yazdgard II (438 …   Wikipédia en Français

  • Péroz Ier — (Pirooz, Peirozes[1]) est un empereur sassanide de Perse, qui règne de 457 à 484. Sommaire 1 Biographie 1.1 Postérité …   Wikipédia en Français

  • Peroz I — Saltar a navegación, búsqueda Peroz I, (Peirozes, Priscus, fr. 33; Procop. Pers 1.3 y Agath. Iv. 27; la forma moderna del nombre es Feroz, Firouz) fue un emperador sasánida que reinó de 457 a 484. Peroz I era hijo de Yazdegerd II (438 – 457). Se… …   Wikipedia Español

  • Vagharshapat, Armenia — Etchmiadzin redirects here. For other uses, see Etchmiadzin (disambiguation). Coordinates: 40°10′22″N 44°17′33″E / 40.17278°N 44.2925°E / 40.17278; 44.2925 …   Wikipedia

  • Vahan Mamikonian — Vahan Mamikonian. Vahan Mamikonian (en arménien Վահան Մամիկոնյան ; né vers 440 445, mort entre 503 et 510) est un membre de la famille noble arménienne des Mamikonian. Sparapet (« généralissime »), il se révolte en …   Wikipédia en Français

  • 484 — Années : 481 482 483  484  485 486 487 Décennies : 450 460 470  480  490 500 510 Siècles : IVe siècle  Ve siècle …   Wikipédia en Français