Valachie


Valachie
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
* Rouge: les Valachies mentionnées dans les sources antérieures au XI-ème siècle ou attestées par la toponymie. * Walha, Valaquie morave, Bogdano-Valachie, Hongro-Valachie: dénominations médiévales de populations ou d'états romans plus tardifs.
Les Valachies du XIII-ème siècle en Transylvanie (rose), Maramureş (bleu), Satu Mare (vert), Sălaj, Bihor et Zărand (jaune) et Banat (violet)

Le mot Valachie, prononcé et parfois écrit « Valaquie » désigne en français :

  • Ce que les historiens nomment une « Romanie populaire » c'est-à-dire une communauté latinophone restée sans couverture politique romaine après le retrait des légions face aux Germains : il y en eut de nombreuses entre la Mer du Nord (île de Walcheren aux Pays-Bas) à la Mer Noire (pays « valaques », c'est-à-dire roumanophones) en passant par les Ardennes (« Wallons »), les Vosges d'Alsace (« Welche ») et le Jura suisse (« Welsches »), les Alpes bavaroises (« Walchenthal », « Walchengau », « Walchensee »), les Carpates (« Valachie morave en Moravie tchèque, « Vlachfölds » en Hongrie), les monts Dinariques («Romania Planina », « Vlašina », « Vlašic » en Bosnie ; Stari Vlah en Serbie) et dans les monts Balkans (« Vlahina », « Vlashina », « Vlachoklissoura »). Les habitants de ces Valachies se nommaient eux-mêmes Romans, Romanches, Ladini, Friulani, Istriani, Dinari, Armâni, Aromâni, Cipani, Cinçari, Grãmuşteni, Fãrșeroți, Rãmãni, Rumâni. Aromâni et Rumâni ont donné les mots modernes « Aroumains » et « Roumains », qui ont remplacé le terme antérieur Valaques devenu archaïque. Entre les « valachies » du bassin du bas-Danube se sont, aux VIIe et IXe siècles, intercalées des « sklavinies » slaves.
  • la Valachie Blanche - en Mésie au VIIe siècle.
  • la Valachie Noire (« Morlaques », ou Mavro-vlachoi) - en Dalmatie au VIIIe siècle.
  • la Grande Valachie (« Megali Valacheia ») - en Macédoine et Thessalie au IXe siècle.
  • la Valachie Assénide dans l'actuelle Bulgarie (appelée "second royaume Bulgare") aux XIIe et XIIIe siècles.
  • la principauté de Transylvanie ou « Valachie intérieure » au XIIe siècle, issue de la réorganisation des Vlachfölds roumains de Hongrie, qui a fusionné avec le Royaume de Hongrie en 1867 avant de devenir roumaine en 1918.
  • la principauté de Valachie ou « Hongro-Valachie » au XIVe siècle, issue de l'émigration des chefs des Vlachfölds de Hongrie vers le Danube, qui a fusionné avec la principauté de Moldavie pour former la Roumanie en 1859.
  • la principauté de Moldavie ou « Bogdano-Valachie » au XIVe siècle, qui a fusionné avec la principauté de Valachie pour former la Roumanie en 1859.
  • la région de Valachie en Roumanie actuelle, (en roumain : Țara Românească), composée de l'Olténie et de la Munténie.

Origine

Le mot Walach tire son origine de l'ancien germanique Walh qui signifie « locuteur d'une langue celtique ou latine » et qui lui-même viendrait du nom d'un peuple celte : les Volques. Walach désignait aussi des Celtes : les Welsh des Anglo-Saxons, les Walhs des Francs. Le « W » germanique donne un G dur en français : Welsh" a donné « Galles » (Pays de...) et Walh : « Gaule », que les lettrés ont rapproché de la Gallia romaine. Le patronyme d'origine flamande De Gaulle signifie aussi « le non-germain ». Selon R. Rohlfs[1], "Walh" aurait également donné Galles (pour Wales), pays Gallo et Gaule en français d'oïl, car dans cette langue le wa initial et le alh donnent respectivement ga (wardan = garder, waidanjan = gagner) et aule (salh = saule): Gaule ne viendrait donc pas du latin savant Gallia qui en français courant aurait donné "Geaille" (car les latins ga initial et li devant voyelle donnent en langue d'oïl respectivement ja ou gea comme dans galbinum = jaune, gaiium = geai ou gabatam = jatte, et ill comme dans alium = ail ou filiam = fille). Ce mot aurait également donné les mot Wallon et Wallonie dont la région fut l'une des zones frontières entre les anciens territoires Celtes et Germaniques (voir l'Histoire du terme wallon et l'Histoire du terme Vlach).

Notes

  1. Dictionnaire étymologique P.U.F., Paris, 1950

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Valachie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • VALACHIE — Région très étendue située au pied des Alpes de Transylvanie, la Valachie (75 000 km2) constituait historiquement l’une des deux principautés roumaines, l’autre étant la Moldavie. Foyer de peuplement purement roumain, elle reste soumise à… …   Encyclopédie Universelle

  • valachie — VALACHIE, et Valaigne, voyez Blaquie …   Thresor de la langue françoyse

  • Valachie (region) — Valachie (région) Pour les articles homonymes, voir Valachie.   …   Wikipédia en Français

  • Valachie (principaute) — Principauté de Valachie Pour les articles homonymes, voir Valachie. Valachie Région historique XIVe …   Wikipédia en Français

  • Valachie (principauté) — Principauté de Valachie Pour les articles homonymes, voir Valachie. Valachie Région historique XIVe …   Wikipédia en Français

  • Valachie historique — Principauté de Valachie Pour les articles homonymes, voir Valachie. Valachie Région historique XIVe …   Wikipédia en Français

  • Valachie (région) — 44°25′N 26°06′E / 44.417, 26.1 …   Wikipédia en Français

  • Vlad III Dracul de Valachie - l'Empaleur — Vlad III l Empaleur Vlad III l Empaleur Prince …   Wikipédia en Français

  • Vlad III de Valachie - l'Empaleur — Vlad III l Empaleur Vlad III l Empaleur Prince …   Wikipédia en Français

  • Principauté de Valachie — Pour les articles homonymes, voir Valachie. Valachie XIVe siècle – 1859 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.