Urcuit


Urcuit

43° 29′ 11″ N 1° 20′ 07″ W / 43.4864, -1.335278

Urcuit
La mairie d'Urcuit.
La mairie d'Urcuit.
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Bayonne
Canton Saint-Pierre-d'Irube
Code commune 64540
Code postal 64990
Maire
Mandat en cours
Barthélémy Bidégaray
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Nive-Adour
Site web urcuit.fr
Démographie
Population 2 063 hab. (2007)
Densité 151 hab./km²
Gentilé Urketar
Géographie
Coordonnées 43° 29′ 11″ Nord
       1° 20′ 07″ Ouest
/ 43.4864, -1.335278
Altitudes mini. 0 m — maxi. 66 m
Superficie 13,69 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Urcuit est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Le gentilé est Urcuitois[1] (ou Urketar en basque).

L'église Saint-Étienne
Sculpture sur le fronton de l'église
Le fronton place libre
Détail d'une porte ancienne (1866)

Sommaire

Géographie

Situation

Urcuit fait partie de la province basque du Labourd.

Accès

Urcuit est desservi par les routes départementales D157, D257, D281 et D312.

Hydrographie

L'Ardanavy au niveau d'Urcuit (rive gauche).

Les terres de la commune sont arrosées[2] par l'Adour et son affluent, l'Ardanavy, ainsi que par les tributaires de celui-ci, l'Ur Handia et le ruisseau de Condistéguy.

Randonnée pédestre

Le GR 8 au niveau du pont d'Urcuit.

Urcuit est traversé par le sentier de grande randonnée 8 (GR 8) d'est en ouest.

Lieux-dits et hameaux

  • Asserol
  • Behoteguy
  • Birueta
  • Chathorteguy
  • Coumas
  • La Bourgade
  • Indisteguy
  • Jauréguy
  • Labiaguerre
  • Laplace
  • Lehaunia
  • Port
  • Sallagaray
  • Souhy
  • Ur Alde

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Urcuit apparaît sous les formes Auricocta (1083[3]), Orcuit (1120[3]), Auricocto (1170[3]), Auricoctus, Orquuit, Sanctus-Stephanus de Auricocta et Orcuit (respectivement[4] 1186 pour les deux premières formes, XIIe siècle et 1233, cartulaire de Bayonne[5]), Orquet, Orcuit et Orquieta (1249[3]) et Le Laurier (1793[4]).

Son nom basque est Urketa.

Jean-Paul Orpustan[3] indique qu'Urcuit signifie 'or cuit'.

Le toponyme Souhit apparaît sous la forme Suhi (1693[4], collations du diocèse de Bayonne[6]).

Le toponyme Behoteguy provient du basque behor, 'cheval', et tegi, 'abri'.

Le toponyme Jaureguy signifie en basque 'château'.

Le toponyme Sallagaray provient du basque sala, 'maison noble', et garai, 'hauteur'.

Le toponyme Ur Alde signifie en basque 'près de l'eau'.

Histoire

Paul Raymond[4] note que l'église d'Urcuit dépendait de l'abbaye de Lahonce.

Héraldique

Blason Blasonnement
Tranché de sinople et de gueules chargé chacun de trois oiseaux d'argent volants de face rangés en pal , au chef d'argent à la couronne antique voûtée cousue d'or issante du chef surmontée des initiales de sable URKETA et à la champagne cousue d'azur chargée d'un saumon contourné d'argent[7].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2001 Michel Irigaray    
2001 2008 Barthélémy Bidégaray    
2008 2014 Barthélémy Bidégaray UMP  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

Urcuit fait partie de sept structures intercommunales :

  • communauté de communes Nive-Adour
  • syndicat intercommunal de protection des berges de l'Adour maritime et de ses affluents
  • syndicat intercommunal pour la gestion du centre Txakurrak
  • syndicat d'assainissement autonome de l'Adour
  • syndicat mixte d'alimentation en eau potable Ura
  • syndicat mixte d'assainissement Ura
  • syndicat départemental d'électrification.

Jumelages

Drapeau de la France Genillé (France)

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
873 751 885 871 930 976 1 021 1 075 1 058
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 014 1 011 964 945 973 897 850 831 883
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
954 932 968 846 812 832 768 725 738
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
769 749 882 1 329 1 688 1 796 2 053 2 063  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


La commune fait partie de l'aire urbaine de Bayonne.

Économie

L'extraction de sel gemme était encore pratiquée à Urcuit au XXe siècle[8].

La commune fait partiellement partie de la zone d'appellation de l'ossau-iraty.

Culture et patrimoine

Langues

D'après la Carte des Sept Provinces Basques éditée en 1863 par le prince Louis-Lucien Bonaparte, le dialecte basque parlé à Urcuit et le bas-navarrais oriental.

Patrimoine civil

  • le château de Souhy[9] date de 1631 ;
  • les fermes des lieux-dits Labiaguerre[10], Indisteguy[11] et Lehaunia[12] datent du XVIIe siècle. Celle du lieu-dit Sallagaray[13] date du XVIIIe siècle ;
  • un ancien magasin de commerce[14] du bourg date du XVIIe siècle, tout comme la maison de maître[15] du lieu-dit Jauréguy ;
  • le moulin de Souhy[16], sur l'Ardanavy, date des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles ;

Patrimoine religieux

  • l'église Saint-Étienne[17] date de 1866. Elle recèle un riche mobilier[18] inventorié par le ministère de la Culture ;
  • certaines stèles discoïdales[19] datent du XVIIe siècle ;
Urcuit Stèle1.jpg
Urcuit Stèle2.jpg

Patrimoine environnemental

Urcuit-Adour-001.jpg
Urcuit-adour-002.jpg

Équipements

Sports et installations sportives

Denek Bat Bayonne Urcuit est un club de basket-ball dont la section masculine évolue en NM1 (3e échelon national du championnat français). Le club est basé dans la ville d'Urcuit, mais évolue dans la salle d' Anglet Saint Jean

Le Football Club de Lahonce Urcuit Briscous, dont le siège se situe à Lahonce, évolue sur les terrains des trois communes.

Éducation

Urcuit dispose d'une école primaire.

Personnalités liées à la commune

Notes

  1. Gentilé sur habitants.fr
  2. Notice du Sandre sur Urcuit
  3. a, b, c, d et e Jean-Baptiste Orpustan, Nouvelle toponymie basque, Presses universitaires de Bordeaux 2006 (ISBN 2 86781 396 4) 
  4. a, b, c et d Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  5. Cartulaire de Bayonne ou Livre d'Or - Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  6. Manuscrits du XVIIe et du XVIIIe siècles - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  7. Guy Ascarat
  8. Philippe Veyrin, Les Basques, Arthaud 1975 (ISBN 2 7003 0038 6) , page 23.
  9. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur le château de Souhy
  10. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur la ferme du lieu-dit Labiaguerre
  11. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur la ferme du lieu-dit Indisteguy
  12. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur la ferme du lieu-dit Lehaunia
  13. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur la ferme du lieu-dit Sallagaray
  14. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur le magasin de commerce
  15. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur la maison de maître du lieu-dit Jauréguy
  16. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur le moulin de Souhy
  17. Ministère de la Culture, base Mérimée - Notice sur l'église Saint-Étienne
  18. [1][2][3][4][5][6][7][8][9] [10][11][12][13] Ministère de la Culture, base Palissy - Notices sur le mobilier de l'église Saint-Étienne
  19. Ministère de la Culture, base Palissy - Notice sur les stèles discoïdales

Pour approfondir

Bibliographie

  • Clotilde Bordenave, Urcuit-Urketa Labourd, 1985, page 32, mairie d'Urcuit ;
  • Victor Dubarat et Pierre Haristoy, Les paroisses du Pays basque pendant la période révolutionnaire, Études historiques et religieuses du diocèse de Bayonne, 1903, tome 2, page 203 ;
  • Eugène Goyhénèche, Le Pays basque, Pau, imprimerie Marrimpouey Jeune, 1979, page 652 ;
  • Charles Picamilh, Statistique générale du département des Basses-Pyrénées, Pau, Vignancour, 1858 ;
  • Édouard Pinatel, Les puits salins d'Urcuit, Gure Herria, 1967, page 154 ;
  • Jacques Romatet, Notes et documents pour servir à l'histoire des abbayes cisterciennes et Prémontrées des gaves de l'Adour au Moyen Âge, TER d'histoire : Bordeaux III, université Michel de Montaigne, 1969, page 58.

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Urcuit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Urcuit — Urketa Escudo …   Wikipedia Español

  • Urcuit — (Basque Urketa ) is a small village in the traditional Basque province of Labourd, now a commune in the Pyrénées Atlantiques département of southern France.External links* [http://www.euskomedia.org/euskomedia/SAunamendi?idi=en op=7 voz=URKETA… …   Wikipedia

  • Urcuit — Original name in latin Urcuit Name in other language Le Laurier, Urcuit, Urketa State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.48594 latitude 1.33668 altitude 28 Population 1936 Date 2012 12 05 …   Cities with a population over 1000 database

  • Denek Bat Bayonne Urcuit — Bayonne Urcuit …   Wikipédia en Français

  • Holiday home Ch de Landaboure Urcuit — (Urcuit,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 649 …   Каталог отелей

  • Urt — 43° 29′ 41″ N 1° 17′ 21″ W / 43.4947, 1.28916666667 …   Wikipédia en Français

  • Bayonnais — Bayonne Pour les articles homonymes, voir Bayonne (homonymie). Bayonne …   Wikipédia en Français

  • Bayonne — Pour les articles homonymes, voir Bayonne (homonymie). 43° 29′ 37″ N 1° 28′ 30″ W …   Wikipédia en Français

  • Ardanavy — 43° 23′ 00″ N 1° 21′ 13″ W / 43.3833, 1.35361 …   Wikipédia en Français

  • Mouguerre — 43° 28′ 10″ N 1° 24′ 54″ W / 43.4694, 1.415 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.