Université de technologie de Troyes


Université de technologie de Troyes
Université de technologie de Troyes
LogoUTT2005.gif
Informations
Fondation 1994[1]
Type École d'ingénieurs (EPSCP)
Localisation
Coordonnées 48° 16′ 09″ N 4° 04′ 02″ E / 48.269155, 4.06708748° 16′ 09″ Nord
       4° 04′ 02″ Est
/ 48.269155, 4.067087
  
Ville Troyes
Pays Drapeau de France France
Région Champagne-Ardenne
Campus 12 rue Marie Curie-BP2060 10010 Troyes Cedex
Direction
Président Yannick d'Escatha (pr. CA)[2]
Directeur Christian Lerminiaux[2]
Chiffres clés
Personnel 156[2]
Enseignants-chercheurs 165
Étudiants 2 500[2]
Doctorants 180
Niveau Bac+8 (Doctorat)
Diplômés/an 411 en 2009[3]
Divers
Particularités Université de technologie
Affiliation CGE, CDEFI
Site web www.utt.fr/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Université de technologie de Troyes

L’université de technologie de Troyes (UTT) est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche situé à Troyes (dans la région Champagne-Ardenne en France). Elle dispose d'une formation d'ingénieur accréditée par la Conférence des grandes écoles équivalente aux formations Bac+5 des écoles traditionnelles et propose également des master, et récemment de licence professionnelle.

Sommaire

Historique

L'université de technologie de Troyes a été créée par un décret en septembre 1994. Elle s'est installée dans ses locaux en septembre 1996 lors de la livraison de la première tranche de ceux-ci, puis en septembre 1997 lors de la livraison de la seconde tranche. Elle est issue de l'Institut de génie technologique de Troyes, ouvert lui en septembre 1993, et qui était une antenne de l'université de technologie de Compiègne[4].

En 2011, L'UTT est classée 4ème école d'ingénieur recrutant au niveau post-bac, dans le classement des 100 meilleures écoles d'ingénieurs.

Organisation

L’université de technologie de Troyes est un EPSCP[1]. Son directeur est Christian Lerminiaux.

L’UTT est membre de la conférence des grandes écoles[2].

Formation

  • Une formation d'ingénieur sur 5 ans sans concours intermédiaire, avec libre choix de spécialisation en 3ème année.
  • Un parcours sur mesure : dès la première année, l'étudiant sélectionne les matières (Unités de Valeur)qu'il souhaite étudier. Ses choix l'amènent progressivement à une spécialisation après deux ans.

Ingénieurs

L’UTT propose un certain nombre de formations d’ingénieurs habilitées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche après l’avis de la commission des titres d'ingénieur[5]. Ces diplômes sont organisées en deux années de classes préparatoires intégrées appelé Tronc commun puis trois années de cycle ingénieur appelé branches. Tout comme les classes préparatoires classiques, les deux premières années préparent les étudiants à rentrer dans le cycle ingénieur, à deux différences près : il n'y a pas de concours d'entrée et les choix doivent se limiter aux différentes formations présentées par les trois écoles du groupe des Universités de Technologie :

  • diplôme d'ingénieur spécialité informatique et systèmes d'information (ISI) (formation initiale et continue),
  • diplôme d'ingénieur spécialité systèmes, réseaux et télécommunications (SRT) (formation initiale et continue),
  • diplôme d’ingénieur spécialité systèmes industriels (SI) (formation initiale et continue),
  • diplôme d’ingénieur spécialité systèmes mécaniques (SM) (formation initiale et continue),
  • diplôme d’ingénieur spécialité matériaux (MTE) (formation initiale et continue).
  • diplôme d’ingénieur spécialité matériaux et mécanique (aussi dite "PMOM" pour "Procédés et mise en forme des matériaux") (formation initiale sous statut d'apprenti et continue).

L'admission se fait après un baccalauréat scientifique pour le tronc commun et à un niveau DEUG, DUT, BTS ou CPGE pour les branches. Il est également possible d'être admis après une Maîtrise en 2e année de cycle ingénieur.

Les formations de troisième cycle de l'UTT s'appuient, en particulier, sur les laboratoires de recherche et sur une école doctorale.

Les diplômes d'ingénieur ISI et SRT ont été t mis en place en septembre 2010 afin de remplacer l'ancien diplôme d'ingénieur spécialité systèmes d'information et télécommunications (SIT), dont la branche fonctionnera encore deux à trois ans pour que les étudiants inscrits en SIT soient diplômés.

L'UTT comporte une chaire d'écologie industrielle.

Voie classique

La formation dure cinq ans. Les deux premières années sont un tronc commun; les trois années suivantes correspondant à l’enseignement dans une des spécialités.


Autres

L’UTT délivre également des diplômes de master[6] et le doctorat[7].

L'UTT délivre également des licences professionnelles, exclusivement en alternance :

  • Enquêteur Nouvelles Technologies, formation destinée aux forces de l'ordre spécialisées en lutte contre la cybercriminalité, (partenariat avec la Gendarmerie Nationale) "NTECH"
  • Energie et Génie Climatique, spécialité "Maîtrise de l'Energie et Energies Renouvelables" (formation continue et apprentissage) "MEER", partenariat avec le Groupe Saint-Joseph (Troyes), labellisé "Lycée des métiers de l'Energie"


Formation continue

Tous les diplômes de l'UTT (ingénieur, master, licences professionnelles) sont ouvertes à la formation continue (contrat de professionnalisation en dernière année, reprise d'études).

  • Le M2 du master "Sécurité des Systèmes d'Information" fait l'objet d'une session spécifique en alternance, à Troyes au premier semestre et à Paris au second.
  • Le M2 du master "Ingéniérie et management de l'Environnement et du Développement Durable" peut etre suivi en alternance à Troyes.

Deux diplômes d'université sont également destinés aux dentistes implantologues ("Implantologie Orale et Biomécanique", et "Nouvelles Technologies Dentaires", en partenariat avec la SFBSI) et aux gendarmes spécialisés en "Analyse Criminalistique Opérationnelle" (partenariat avec la Gendarmerie Nationale).

Apprentissage

Sous l'égide du CFA SUP de Champagne Ardenne (géré par l'URCA), l'apprentissage a commencé à la rentrée 2011, uniquement sur les formation ingénieur PMOM (18 apprentis inscrits) et la LP MEER (8 apprentis s'ajoutant à 12 stagiaires FC).

Recherche

La recherche à l’UTT est axée autour du thème « Sciences et Technologies pour la Maîtrise des Risques » et est constituée de 7 laboratoires regroupées au sein de l’institut Charles Delaunay :

  • Centre de Recherches et d'Etudes Interdisciplinaires sur le Développement Durable
  • Environnement de Réseaux Autonomes
  • Laboratoire des Systèmes Mécaniques et d'Ingénierie Simultanée
  • Laboratoire de Modélisation et Sûreté des Systèmes
  • Laboratoire de Nanotechnologie et d'Instrumentation Optique, en partenariat avec le LETI de Grenoble (CEA)
  • Laboratoire d'Optimisation des Systèmes Industriels
  • Technologies de la coopération pour l'innovation et le changement organisationnel
  • Gamma3 (maillage), en partenariat avec l'INRIA

Vie étudiante

Évolution démographique

Évolution démographique de la population universitaire

Années 1994 1995 1996 1997 - 2010 2011 -
Population 150[8] 356[8] 569[8] 704[8] - 2 400 2 500 -

Sources

Références

Bibliographie

Articles plus généraux

Système éducatif français > Études supérieures en France > Études d'ingénieurs en France > Université de technologie (France)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Université de technologie de Troyes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.