Université Catholique de Louvain (Louvain)


Université Catholique de Louvain (Louvain)

Université catholique de Louvain (1425-1968)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Université catholique de Louvain.

L'Université catholique de Louvain (en latin, Universitas catholica Lovaniensis, en néerlandais Katholieke Universiteit Leuven) est une université belge, fondée à Malines le 8 novembre 1834 et réinstallée solennellement le 1er décembre 1835 à Louvain.

À cette occasion cette université nouvelle a repris comme emblème l'ancien sceau de l'Université fondée par les ducs de Brabant à Louvain avec l'accord du pape Martin V, le 9 décembre 1425, et qui avait été démantelée par l'empereur Joseph II et supprimée par la République Française en 1798.

L'institution s'est scindée en 1968 en deux entités juridiquement indépendantes, qui perpétuent son héritage: la Katholieke Universiteit Leuven (KUL), néerlandophone, demeurant à Louvain (Leuven) et l'Université catholique de Louvain (UCL), francophone, implantée à Louvain-la-Neuve (Brabant wallon) depuis 1972.

Le peintre Claude Rahir (1937-2007) a réalisé en 1984, une fresque monumentale de 650 m², [1] évoquant l’histoire de l’université. Elle est composée de 3 parties ; la partie gauche évoque le passé de l’université de Louvain depuis sa fondation par Martin V, la partie droite évoque les facultés de la nouvelle université de Louvain-la-Neuve. Le centre représente sur 12 mètres de haut la Virgo Sapiens, symbole de cette université. La ville nouvelle se développant rapidement, cette murale qui voulait rappeler aux nouvelles générations d’étudiants les racines de l’Université a été presque totalement occultée par la construction d’un bâtiment administratif de l’UCL : ne restent visibles que quelques mètres de la partie gauche.

Sommaire

Histoire

L'université du duché de Brabant (1425-1797)

XVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

  • 1617 : la « Visite », première loi organique sur l’enseignement supérieur en Belgique, promulguée par les archiducs Albert et Isabelle, consolide l’autorité de Louvain et lui donne un statut légal.
  • 1636 : inauguration de la bibliothèque centrale.
  • 1676 : l’université achète le bâtiment de la Halle aux Draps aux autorités de la ville de Louvain.
  • 1687 : création d’une chaire de chimie. Premiers cours donnés en français.
  • 1691 : le professeur van Velden défend ardemment le système copernicien, défend la pensée de René Descartes, critique l’enseignement universitaire. Il finit néanmoins par se soumettre.

XVIIIe siècle

  • 1723 : création d’une chaire de droit public.
  • 1730 : l’université exige des professeurs qu’ils adhèrent à la bulle Unigenitus contre le jansénisme.
  • 1750 : l'archiduchesse Marie-Thérèse d'Autriche entame une politique qui va à l'encontre des privilèges universitaires. Le gouvernement autrichien voudrait incorporer l'université de Louvain en pleine décadence dans un système étatique solide.
  • 1764 : disparition des traités aristotéliciens. Ouverture du programme aux sciences naturelles et à la pensée cartésienne. La place importante accordée aux théories d'Isaac Newton ne fait pas l’unanimité parmi les professeurs.
  • 1775 : apparition des premiers manuels imprimés à l'université.
  • 1786 : la faculté de théologie est remplacée par un séminaire général.
  • 1788 : un règlement de Joseph II impose l’usage du banc. Auparavant, les étudiants prenaient note sur leurs genoux. Par ailleurs, le recteur doit désormais être nommé par l'état autrichien. Les facultés de droit, de médecine et d'arts devront être transférées à Bruxelles. La révolution brabançonne mettra fin à ce projet.
  • 25 octobre 1797 : l'université est officiellement supprimée par le pouvoir français.

L'université d'État de Louvain (1817-1830)

  • 1817 : le pouvoir néerlandais ouvre à nouveau à Louvain l'université en tant qu'« Université d'État de Louvain » où la langue d'enseignement était le latin. Sous le régime néerlandais, en effet, l'État fit un grand effort d'éducation du nouveau royaume et ouvrit de nombreux athénées et rouvrit l'Université de Louvain en tant qu'université d'État, comme c'était d'ailleurs son statut dans l'Ancien RégimeÉglise et État n'étaient pas séparés. Cet épisode en tant qu'université d'État, quelque peu oublié, n'a pas fait l'objet jusqu'à ce jour de recherches historiques importantes. En effet l'historiographie officielle de l'Université catholique de Louvain se plaît à la présenter comme étant la continuation, sans solution de continuité, de l'ancienne Université fondée par les ducs de Brabant, puisqu'elle a repris comme emblème son antique sceau.[réf. nécessaire]
  • 1830-1831 : après l'indépendance, l'« université d'État » est supprimée.

L'université catholique

1834-1900

XXe siècle

  • 1909 : création de l’École des sciences coloniales.
  • 1911 : début du dédoublement linguistique des cours dans toutes les facultés.
  • Nuit du 25 au 26 août 1914 : les soldats allemands mettent le feu aux Halles universitaires qui contenaient notamment la bibliothèque et les archives de l'université. Fermeture des universités en Belgique.
  • 1920 : apparition des premières étudiantes à l'UCL.
  • 1933 : Georges Lemaître propose son hypothèse d’un univers en expansion (théorie du Big Bang).
  • 1951 : l'université de Louvain fonde au Congo belge l'Université Lovanium, aujourd'hui Université de Kinshasa, dont la première pierre est posée en 1954.
  • 1968 : suite aux problèmes linguistiques, maintien à Louvain de la section française, au mécontentement des étudiants néerlandophones. Introduction d’étudiants dans les conseils facultaires. L'université de Louvain est alors scindée en deux universités distinctes, l'une néerlandophone, toujours en activité à Louvain, l'autre, francophone, qui s'installera en Brabant wallon, dans la commune d'Ottignies-Louvain-la-Neuve.
Article détaillé : Crise de Louvain.

Prix Baron van Dievoet offert par l'Université catholique de Louvain

Le prix Baron van Dievoet a pour but de favoriser le développement de la science juridique en encourageant la publication d'ouvrages de droit. L'attribution de deux prix, chacun d'un montant de 250.000 anciens francs belges, aura lieu tous les cinq ans à partir du ler janvier 1989, pour un ouvrage rédigé respectivement en français et en néerlandais et consacré à l'étude du droit. Les ouvrages proposés pour l'obtention du Prix doivent traiter du droit privé. Celui-ci s'entend dans un sens large et comprend le droit privé, le droit commercial (en particulier les assurances et les opérations de crédit), la procédure civile, le droit international privé, le droit privé comparé et l'histoire du droit privé.

Recteurs de l'Université catholique de Malines puis de Louvain

À partir de 1969, l'université francophone et l'université néerlandophone ont chacune leur propre recteur.

Personnalités liées à l'UCL

Professeurs

Étudiants

Liens internes

  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail de la Wallonie Portail de la Wallonie
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Universit%C3%A9 catholique de Louvain (1425-1968) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Université Catholique de Louvain (Louvain) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Universite catholique de Louvain (Louvain) — Université catholique de Louvain (1425 1968) Pour les articles homonymes, voir Université catholique de Louvain. L Université catholique de Louvain (en latin, Universitas catholica Lovaniensis, en néerlandais Katholieke Universiteit Leuven) est… …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de Louvain (1425-1968) — Pour les articles homonymes, voir Université catholique de Louvain. L Université catholique de Louvain (en latin, Universitas catholica Lovaniensis, en néerlandais Katholieke Universiteit Leuven) est une université belge, fondée à Malines le 8… …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de Louvain (Louvain) — Université catholique de Louvain (1425 1968) Pour les articles homonymes, voir Université catholique de Louvain. L Université catholique de Louvain (en latin, Universitas catholica Lovaniensis, en néerlandais Katholieke Universiteit Leuven) est… …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de louvain (louvain) — Université catholique de Louvain (1425 1968) Pour les articles homonymes, voir Université catholique de Louvain. L Université catholique de Louvain (en latin, Universitas catholica Lovaniensis, en néerlandais Katholieke Universiteit Leuven) est… …   Wikipédia en Français

  • Universite catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) — Université catholique de Louvain (depuis 1968) 50°40′10″N 04°36′44″E / 50.66944, 4.61222 …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de Louvain-la-Neuve — Université catholique de Louvain (depuis 1968) 50°40′10″N 04°36′44″E / 50.66944, 4.61222 …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) — Université catholique de Louvain (depuis 1968) 50°40′10″N 04°36′44″E / 50.66944, 4.61222 …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de louvain (louvain-la-neuve) — Université catholique de Louvain (depuis 1968) 50°40′10″N 04°36′44″E / 50.66944, 4.61222 …   Wikipédia en Français

  • Universite catholique de Louvain — Université catholique de Louvain Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Université catholique de Louvain (en latin Universitas catholica lovaniensis, en néerlandais Katholieke Universiteit… …   Wikipédia en Français

  • Université Catholique de Louvain — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Université catholique de Louvain (en latin Universitas catholica lovaniensis, en néerlandais Katholieke Universiteit Leuven) est une université fondée… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.