Unité d'habitation de Briey


Unité d'habitation de Briey
Unité d'habitation de Briey
Présentation
Période ou style Mouvement moderne
Type Unité d'habitation
Architecte Le Corbusier
Dimensions 50 m
Destination initiale Logement
Propriétaire Centre hospitalier de Briey
Protection  Inscrit MH (1993)
Géographie
Pays Drapeau de France France
Région Lorraine
Département Meurthe-et-Moselle
Commune (France) Briey (Meurthe-et-Moselle)
Coordonnées 49° 15′ 37″ N 5° 55′ 41″ E / 49.260278, 5.92805649° 15′ 37″ Nord
       5° 55′ 41″ Est
/ 49.260278, 5.928056
  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Unité d'habitation de Briey

L'Unité d'habitation de Briey, appelée aussi Cité radieuse de Briey-en-Forêt, est une unité d'habitation construite entre 1959 et 1960 à Briey (Meurthe-et-Moselle) par l'architecte franco-suisse Le Corbusier selon le modèle qu'il a établi pour Marseille. Ce bâtiment, construit pour l'Office départemental HLM, est progressivement abandonné par le bailleur social et menacé de destruction dans les années 1980. Elle est depuis progressivement réhabilitée.

Sommaire

Projet et description du bâtiment

Le projet d'unité d'habitation s'inscrit dans un projet plus large de nouveau quartier d'habitation en pleine forêt, dans cette ville du bassin minier de Lorraine. C'est Georges-Henri Pingusson qui est l'architecte en chef de ce projet de quartier et qui réalise d'ailleurs 2 ensembles de 100 logements et une école à proximité de l'unité. L'objectif est de loger la population alors en pleine augmentation en lien avec l'expansion des mines de fer et de l'industrie sidérurgique.

En 1955, Le Corbusier entre en contact officiellement avec la mairie de Briey, il est nommé architecte en chef du projet et André Wogenscky architecte d'opération. C'est l'office HLM qui en est le maître d'ouvrage. Le bâtiment proposé fait 110 m de long, 20 m. de large et 50 m. de haut et comprend 321 logements. Le modèle est celui de la Cité Radieuse de Rezé repris quasiment à l'identique avec quelques nuances : les logements sont plus petits (contraintes des HLM obliges), il n'y a aucun équipement sur le toit ni rue commerciale.

La construction commence seulement le 3 mars 1959 et s'achève 2 ans après.

Abandon et réhabilitation de l'unité

La cité radieuse de Briey, vue de nuit

Les premiers locataires arrivent en 1961. Mais l'unité va connaître rapidement des contre-coups. Les années 1960 voient la fermeture des mines de Briey et la récession économique s'étendre dans la région. Des malfaçons sont mises au jour dans le bâtiment et celui-ci est mal entretenu avec des locataires connaissant de grosses difficultés financières. En 1973, les derniers locataires sont évacués de l'unité, restée très isolée du reste de la commune.

À partir de 1984, alors qu'un projet de destruction est proposé, le nouveau maire de Briey, Guy Vattier, s'y oppose et un comité de défense est mis en place. L'hôpital devient propriétaire d'une partie du bâtiment et y installe une école d'infirmières. Une association est créée en 1989, la Première rue, qui organise des manifestations culturelles sur le thème des arts plastiques et de l'architecture au sein de l'unité. Les appartements restants sont vendus à des propriétaires privés en 1991. En 1993, les façades, toitures et portique ; le hall avec son comptoir et la première rue, ainsi que les appartements 101, 116, 128, 131, 132, 133, 134 sont inscrits aux monuments historiques. Un festival du livre d'architecture - « Impressions d'architecture » - y est organisé depuis 1994.

L'unité d'habitation fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 26 novembre 1993[1]. Les façades et les toitures de l'ancienne chaufferie ainsi que son portique constitué de trois piliers et d'une poutre font également l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques en date du 16 juillet 2007. L'ensemble porte dont le label « Patrimoine du XXe siècle ».

Bibliographie

  • (en) Jacques Sbriglio, Le Corbusier : l'Unité d'habitation de Marseille et les autres unités d'habitation à Rezé-les-Nantes, Berlin, Briey en Forêt et Firminy, France, Birkhäuser, 2004, poche (ISBN 978-3-7643-6718-3) (LCCN 2004051709), p. 210-218 
  • Joseph Abram, Le Corbusier à Briey. Histoire mouvementée d'une Unité d'habitation, Paris, Jean-Michel Place, coll. « Architecture/archives », 2006, 76 p. (ISBN 978-2-85893-878-0) (LCCN 2007370441).
    avec un entretien avec Guy Vattier
     
  • Gérard Monnier, Le Corbusier. Les unités d'habitation en France, Belin, coll. « les destinée du patrimoine », 2002, 240 p. (ISBN 978-2-7011-2577-0) 

Notes et références

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Unité d'habitation de Briey de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Unité d’Habitation — Unité d habitation, Berlin Die Unité d’Habitation (zu deutsch Wohneinheit), auch Wohnmaschine, ist ein moderner Wohnhaustyp, den der Architekt Le Corbusier entwickelte. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Unité d'habitation — 47° 11′ 18″ N 1° 34′ 06″ W / 47.1883, 1.56833 …   Wikipédia en Français

  • Unité d'Habitation — Unité d habitation, Berlin Die Unité d Habitation (zu deutsch Wohneinheit), auch Wohnmaschine, ist ein moderner Wohnhaustyp, den der Architekt Le Corbusier entwickelte. Inhaltsverzeichnis 1 Geschichte …   Deutsch Wikipedia

  • Unité d'habitation de Berlin — Corbusierhaus Vue générale du bâtiment. Présentation Période ou style Mouvement moderne Type Unité d habitation …   Wikipédia en Français

  • Unité d'Habitation — Coordenadas: 43°15′41″N 5°23′47″E / 43.261323, 5.396261 …   Wikipedia Español

  • Unité d'Habitation — Coordinates: 43°15′41″N 5°23′47″E / 43.261323°N 5.396261°E / 43.261323; 5.396261 …   Wikipedia

  • Unité d'habitation (Marseille) — Cité radieuse de Marseille L unité d habitation de Marseille, également connue sous le nom de Cité radieuse, est une résidence sous forme de barre sur pilotis (en forme de piètements évasés à l aspect brutaliste) où Le Corbusier a tenté d… …   Wikipédia en Français

  • Unité d'habitation de Marseille — Cité radieuse de Marseille L unité d habitation de Marseille, également connue sous le nom de Cité radieuse, est une résidence sous forme de barre sur pilotis (en forme de piètements évasés à l aspect brutaliste) où Le Corbusier a tenté d… …   Wikipédia en Français

  • Briey (commune française) — Briey (Meurthe et Moselle) Pour les articles homonymes, voir Briey. Briey Reste des for …   Wikipédia en Français

  • Briey (Meurthe-et-Moselle) — Pour les articles homonymes, voir Briey. 49° 14′ 58″ N 5° 56′ 25″ E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.