Union democratique et socialiste de la Resistance


Union democratique et socialiste de la Resistance

Union démocratique et socialiste de la Résistance

UDSR, abréviation de Union démocratique et socialiste de la Résistance était une formation politique issue de la Résistance, elle constituait un groupe charnière sous la IVe République. Principales personnalités : François Mitterrand et René Pleven. Elle fut associée aux radicaux au sein du Rassemblement des gauches républicaines.

Issue de la Résistance (comme son nom l'indique) et plus précisément du Mouvement de Libération Nationale (MLN), l'UDSR ambitionnait de devenir la grande force travailliste de gouvernement. Elle devait d'ailleurs initialement s'appeler Union Travailliste de Libération. Las, la reconstitution de la SFIO enterre ses espoirs, et l'UDSR doit se contenter de jouer un rôle d'appoint au Parlement.

Elle fusionne dès 1946 avec le Parti démocrate, parti politique fondé à la Libération par d'anciens résistants issus du Parti démocrate populaire refusant la transformation du PDP en MRP (Mouvement Républicain Populaire).

Parfois classée au centre, l'UDSR est considérée par la recherche historique récente comme une authentique tentative d'un socialisme libéral non marxiste. Elle fait d'ailleurs partie des organisations fondatrices de l'Internationale libérale.

L'UDSR est un parti charnière de la IVe République. Il joue un rôle très important, notamment dans l'inflexion libérale de la politique coloniale à partir de 1950. René Pleven (président du Conseil) et François Mitterrand (ministre de la France d'outre-mer) obtiennent l'apparentement du Rassemblement démocratique africain à l'UDSR et améliorent le sort des populations d'Afrique noire. Selon Éric Duhamel, ils sauvent ainsi ces colonies de la violence qu'aurait provoqué le maintien d'une politique répressive et conservatrice.

L'élection de François Mitterrand à la présidence du parti, en 1953, marque un recentrage à gauche.

L'UDSR perdure jusqu'en 1965, se fondant finalement dans le Centre d'Action Institutionnelle, devenu ensuite la Convention des Institutions Républicaines, de François Mitterrand. Elle avait été progressivement désertée par tous ses animateurs non-mitterrandistes, partis rejoindre des formations gaullistes, gaullistes de gauche ou démocrates-chrétiennes.

Bibliographie

Éric Duhamel, L'UDSR ou la genèse de François Mitterrand, préface d'Hubert Védrine, coll. Histoire, CNRS éditions, Paris, 2007, (ISBN 2-271-06503-2)

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Union d%C3%A9mocratique et socialiste de la R%C3%A9sistance ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Union democratique et socialiste de la Resistance de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Union démocratique et socialiste de la résistance — UDSR, abréviation de Union démocratique et socialiste de la Résistance était une formation politique issue de la Résistance, elle constituait un groupe charnière sous la IVe République. Principales personnalités : François Mitterrand et René …   Wikipédia en Français

  • Union Démocratique et Socialiste de la Résistance —   [yn jɔ̃ demɔkra tik e sɔsja list də la rezis tãs], Abkürzung UDSR [yːdeɛs ɛr], französische Partei, 1946 gegründet, hervorgegangen aus dem Zusammenschluss (1945) von Widerstandsgruppen verschiedener politischer Richtungen; 1946 53 geführt von R …   Universal-Lexikon

  • Union démocratique et socialiste de la Résistance — L Union démocratique et socialiste de la Résistance (UDSR), est une formation politique française de la IVe République, fondée le 25 juin 1945 et dont les principales personnalités en ont été Eugène Claudius Petit, François Mitterrand et René… …   Wikipédia en Français

  • Union démocratique et socialiste de la Résistance — Die Union démocratique et socialiste de la Résistance (UDSR, dt. demokratische und sozialistische Union der Résistance) war eine politische Partei, die eine Scharnierfunktion zwischen dem PCF und den sozialistischen Gruppen in der Vierten… …   Deutsch Wikipedia

  • Union démocratique (France) — Alliance démocratique (France) Pour les articles homonymes, voir Alliance démocratique. Fondée en 1901, l Alliance démocratique (AD) est la principale formation du centre droit durant la Troisième République. Laïque et libérale, elle est avec le… …   Wikipédia en Français

  • RESISTANCE DORDOGNE 1944 — Résistance intérieure française Pour les articles homonymes, voir Résistance. La croix de Lorraine, symbole choisi pour les Forces navales frança …   Wikipédia en Français

  • Resistance interieure francaise — Résistance intérieure française Pour les articles homonymes, voir Résistance. La croix de Lorraine, symbole choisi pour les Forces navales frança …   Wikipédia en Français

  • Résistance (France) — Résistance intérieure française Pour les articles homonymes, voir Résistance. La croix de Lorraine, symbole choisi pour les Forces navales frança …   Wikipédia en Français

  • Résistance Française — Résistance intérieure française Pour les articles homonymes, voir Résistance. La croix de Lorraine, symbole choisi pour les Forces navales frança …   Wikipédia en Français

  • Résistance en France — Résistance intérieure française Pour les articles homonymes, voir Résistance. La croix de Lorraine, symbole choisi pour les Forces navales frança …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.