Un monde sans fin


Un monde sans fin
Un monde sans fin
Auteur Ken Follett
Genre Roman historique
Version originale
Titre original World Without End
Langue originale Anglais britannique
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution originale 2007
Version française
Éditeur Robert Laffont
Date de parution 2008
Type de média Livre papier
Nombre de pages 1286
ISBN 978-2-221-09619-2

Un monde sans fin (titre original : World Without End) est un roman historique de Ken Follett, écrit en 2007. Il fait suite au roman Les Piliers de la terre (1989), mais les deux romans peuvent être lus indépendamment, les références au premier étant brèves.

Sommaire

Résumé

Un monde sans fin se déroule au XIVe siècle, dans la ville anglaise fictive de Kingsbridge, deux siècles après les évènements décrits dans Les Piliers de la terre.

L'histoire est un mélange d'intrigues durant plusieurs années ayant rapport à environ 22 personnages liés entre eux par des liens familiaux, d'amitié et/ou de suzeraineté.

La seule intrigue se déroulant sur tout le roman est liée au chevalier devenu moine nommé Thomas Langley : au début du roman, il tue deux hommes affiliés à la Reine et s'enfuit après avoir enterré une lettre. Le secret de cette lettre est suggéré à la suite puis dévoilé à la fin du roman, et est toujours supposé comme étant un danger mortel pour qui le connaît et pour des personnages de la haute cour. Les évènements liés à cette lettre sont toutefois brefs et espacés sur plusieurs décennies.


Personnages

Personnages principaux

Merthin Fitzgerald

Né en 1316. Il s'agit du personnage principal de l'histoire. Il est cognitif, très intelligent, et doté d'un grand sens artistique. Il est doté de principes moraux inhabituels (plus communs au XXIème siècle) et tend à l'insubordination. Lui et son frère Ralph descendent de dame Aliena de Shiring et de Jack le Bâtisseur, héros des Piliers de la terre.

Dans son enfance, il rêve de devenir chevalier, mais suite à un évènement tragique, il doit devenir écuyer du comte Roland. Toutefois, le comte refuse car il ne le trouve pas assez fort et le fait apprenti charpentier, prenant son frère cadet Ralph comme écuyer.

Il excelle dans son métier. L'action est généralement centrée sur lui et ses difficultés à obtenir la reconnaissance de son talent, et s'oppose à des hommes de pouvoir conservateurs.

Il est amoureux de Caris. Furieux qu'elle refuse une fois de plus de se marier avec lui, il part en Italie où il se marie et a une petite fille, Lolla. La peste fait ravage à Florence où il réside, tuant son épouse. A la suite de ces tragiques évènements, il regagne Kingsbridge, où il finira par retrouver et épouser Caris.

Caris

Caris est le deuxième personnage principal de l'histoire. C'est la deuxième fille de l'échevin de Kingsbridge, Edmond Lainier, par qui elle descendrait de Tom le Bâtisseur (aux dires de sa tante Pétronille, pourtant Tom n'a a priori pas eu de descendance, sa fille Martha ne s'étant pas mariée, son fils Alfred étant mort sans enfant, et son autre fils Jonathan étant moine). Elle est impulsive mais méthodique, libre d'esprit et altruiste.

Elle perd sa mère vers l'âge de 10 ans, en 1327 et brûle de devenir médecin, profession réservée aux moines. Elle tombe amoureuse de Merthin et l'aide dans son ascension sociale. Elle est amie de Mattie la Sage, une femme concoctant des potions médicinales, des poisons, et aidant aux accouchements.

Elle est opposée au mariage, à la soumission des femmes et à la domination du Catholicisme en Europe occidentale. Accusée de sorcellerie, elle est contrainte à se réfugier au couvent où elle prend le voile, où elle exerce ses talents en médecine. Elle est représentée sous la forme d'un ange au sommet de la tour la plus haute d'Angleterre au moment de sa construction, édifiée par Merthin.

Ralph Fitzgerald

Né en 1317, c'est le frère de Merthin, et son complet opposé : il devient en effet violeur et meurtrier. Guerrier-né, il devient l'écuyer du comte Roland. Il est brutal, égoïste, et prêt aux pires exactions pour devenir comte. Il tient son frère aîné en grande estime et recherche toujours son approbation, bien qu'il n'adopte que rarement une attitude qui lui permettrait de la mériter. Dame Philippa obsède ses pensées, et deviendra par la force sa seconde épouse. Il hait Wulfric, dont il viole la promise, Annet. A la suite de ce crime, il est contraint à l'exil pour échapper à la pendaison. Il part en guerre en France et sauve le prince de Galles Edouard (le Prince Noir). Il gagne ainsi un titre de chevalier, parvenant du même coup à restaurer l'honneur de sa famille. Il devient ensuite comte de Shiring par son mariage avec Philippa. Quand il réalise que Sam est son fils, fruit du viol de Gwenda, il fait du chantage à celle-ci en la menaçant de tout révéler à Sam si elle ne se donne pas à lui. Sam survient sur ces entrefaites, et blesse à mort Ralph, qui tente dans un dernier souffle de lui révéler leur parenté, ce que Gwenda l'empêche de faire en l'achevant.

Gwenda

C'est la fille de paysans sans terre du village de Wigleigh, la sœur de Philémon, née en 1319. Petite fille, son père Joby lui apprend à voler pour sauver sa fille de la famine. Elle vole ainsi la bourse de sir Gerald, qui contenait de quoi payer une dette, et est donc en partie responsable de son déshonneur et du destin de ses deux fils. Elle coupe les ponts avec sa famille quand elle refuse de laisser son père la vendre à des vagabonds. Bien qu'elle n'échappe jamais à la pauvreté, elle utilise son intelligence pour améliorer sa situation et échapper au danger. Elle n'est pas belle, mais assez sensuelle, elle est à la fois désirée et méprisée par Ralph. Elle aime Wulfric, bien que celui-ci soit fiancée à Annet. C'est la grande amie de Caris, en dépit de leur différence de classe. Elle est violée par Ralph et épouse Wulfric quand Annet brise leur engagement. Gwenda plante son poignard dans la gorge d'un Ralph agonisant, pour l'empêcher de révéler à son fils Sam qu'il n'est pas de Wulfric, mais de Ralph.

Godwyn

C'est le cousin de Caris, il est moine au Prieuré de Kingsbridge. Godwyn donne l'impression d'être un réformateur lorsqu'il manigance pour devenir prieur - aidé en cela par sa mère, Pétronille. Incapable de résoudre les problèmes financiers du monastère, Godwyn, qui reçoit continuellement l'avis de sa mère, et avec la loyale assistance de Philemon, revient à des positions plus conservatrices pour assurer sa position et s'élever politiquement, généralement aux dépens de la ville et du couvent avoisinant. Il meurt de la peste sans être parvenu à réaliser beaucoup de ses aspirations, quels que soient les efforts cruels qu'il ait effectué pour y parvenir.

Personnages secondaires

Alan

Il est le fidèle écuyer de Ralph. Suiveur, il n'est pas d'une réelle intelligence.

Alice

Sœur de Caris, elle ne l'aime pas beaucoup. Elle épouse Elfric, qui prend Merthin pour apprenti. Elle essaie de piéger ce dernier pour qu'il épouse sa belle-fille, Griselda.

Annet

Née en 1319, c'est une jeune femme jolie et coquette, mais écervelée. Elle joue de ses charmes pour vendre les oeufs de la famille au marché et attire l'attention de Ralph Fitzgerald qui va finalement la violer. Elle rompt ses fiançailles avec Wulfric quand ce dernier est deshérité. Elle n'aura jamais une vie heureuse car elle réalise qu'elle a fait une grande erreur en abandonnant celui qui l'aimait. Gwenda la verra toute sa vie comme une ennemie jusqu'au mariage de son fils avec la fille d'Annet, où elles se réconcilient toutes deux.

Prieur Anthony

Oncle de Godwyn et de Caris, et prieur de Kingsbridge au début du roman. Il est tué dans la chute du premier pont.

Pétronille

Tante de Caris et Alice et mère de Goodwin, elle nourrit de fortes ambitions pour son fils et se montre souvent intrigante. Elle emménagea chez son frère Edmond le lainier afin de pouvoir payer les études de Goodwin à Oxford, elle l'encouragea à utiliser Philémon pour faire les basses besognes à sa place. Elle s'oppose souvent à sa nièce Carris. Elle éprouve une grande amertume envers le comte de Shiring qui a été autrefois son fiancé.

Buonaventura Caroli

C'est un marchand de laine italien qui fait commerce à Kingsbridge, ami d'Edmond, et plus tard de Merthin lorsque ce dernier s'installe à Florence. Il aide Caris à développer l'"écarlate de Kingsbridge", une laine rouge vif de haute qualité, et lui rapporte des nouvelles de Merthin.

Mère Cécilia

Prieure pendant la plus grande partie du livre. Affectueuse et aimée de la ville entière, elle sauve Caris d'une exécution pour sorcellerie en lui proposant de rejoindre le couvent. Elle meurt pendant la première épidémie de peste.

Edmond Lainier

C'est un riche marchand, échevin de la guilde paroissiale, père de Caris et d'Alice. C'est le frère de Pétronille et du prieur Anthony. Il s'occupe du commerce de laine familial après la mort de son père, son frère étant entré dans les ordres. Il est souvent en conflit avec les prieurs de Kingsbridge qui se préoccupent rarement des intérêts des habitants de la ville.

Élisabeth Leclerc

Ennemie de Caris, elle est belle, brillante et éduquée. Elle veut épouser Merthin et parvient presque à le séduire, mais elle est contrariée par l'amour fou que voue Merthin à Caris. Elle entre au couvent quand Merthin la repousse, elle s'oppose à Caris dans la gestion du couvent, probablement à cause de ces anciennes rancunes.

Elfric

Griselda

Fille d'Elfric issue de son premier mariage, elle séduit Merthin après que son amoureux Thurstan l'a abandonnée enceinte. Elle tente de forcer Merthin à l'épouser pour que son enfant ait un père. Caris s'aperçoit qu'elle est en réalité enceinte de plusieurs mois, alors que sa relation avec Merthin est récente. Elle appelle tout de même son fils Merthin, bien que toute la ville sache que ce n'est pas l'enfant de Merthin.

Joby

Il est le plus bas dans la hiérarchie sociale de Wigleigh: c'est un paysan sans terre. Il lui manque la main gauche, dont il a été amputé pour vol. Il ment, triche, et vole et oblige ses enfants à voler pour nourrir sa famille. Il vend sa fille Gwenda à des hors-la-loi, contre une vache, mais celle-ci réussit à s'échapper.

John le Sergent

Bailli de Kingsbrige, meurt de la première épidémie de peste.

Lolla

Fille de Merthin et de Silvia, son épouse florentine, née en 1345, elle est très belle. Elle est probablement immunisée de la peste qu'elle n'a pas attrapée à Florence, alors que la ville et notamment sa mère était décimée. Sa rébellion pendant son adolescence consterne Merthin, mais elle décide finalement de suivre les pas de Caris et d'apprendre à guérir.

Madge la Tisserande

C'est la seule survivante de la famille Webber, honnête mais pauvre au début du roman. Caris change la destinée de la famille en les chargeant de tisser et de fabriquer des tissus teints. Son époux Marc est la première victime de la peste à Kingsbridge, ses fils le suivent dans la tombe. Elle se remarie plus tard et a une fille.

Mair

Jeune nonne au visage d'ange, brève amante de Caris, avec qui elle voyage jusqu'en France. Elle meurt pendant la première épidémie de peste.

Marc le Tisserand

Époux de Madge, il meurt lors de la première épidémie de peste.

Mattie la Sage

C'est la sage-femme et l'herboriste de Kingsbridge. Elle enseigne à la jeune Caris l'art de soigner et l'herbologie, et sauve la vie de Gwenda lors de son premier accouchement, quand les docteurs et les moniales s'avèrent incapables de lui venir en aide. Elle conseille toujours à ses patients de prier Dieu pour leur guérison, espérant ainsi éviter des accusations de sorcellerie. Ces précautions sont pourtant inefficaces puisqu'accusée de pactiser avec le démon, elle est contrainte de quitter précipitamment la ville pour échapper à la mort.

Mungo Le Sergent

Fils de John Le Sergent, remplace son père mort de la peste.

Odila de Shiring

Comtesse de Monmouth : noble, c'est la seule enfant survivante du comte William de Shiring après l'épidémie de peste qui tue ses frères et son père. Elle épouse David de Caerleon, le jeune comte de Monmouth. Elle accueille le jeune Gérald de Shiring, fils de Ralph, comme écuyer.

Philémon

Moine ambitieux, fils de Joby et frère de Gwenda, né en 1315. Pendant des années c'est l'assistant loyal de Godwyn. Quand les moines commencent à être décimés par la peste, il s'enfuit et disparaît pendant longtemps, jusqu'à qu'il se rende compte qu'il est immunisé contre la maladie. A son retour, il succède à Godwyn comme prieur. Il est malhonnête et cherche sans vergogne tous les moyens pour s'élever. Il a pour habitude de voler les biens précieux de l'église et de les dissimuler à des endroits cachés. Il aspire à devenir Évêque de Shiring, mais échoue quand Merthin négocie avec un homme du roi grâce à la lettre de Thomas Langley. À la fin, il devient émissaire royal auprès du Pape et quitte Kingsbridge pour Avignon.

Dame Philippa

C'est une dame noble, l'épouse de lord William de Caster, plus tard William de Shiring. Elle hait Ralph durant toute sa vie mais doit pourtant l'épouser par ordre royal après que son époux William et deux de leurs fils soient morts durant la première épidémie de peste. Elle conçoit tardivement un enfant avec Merthin, alors qu'elle est séparée du comte Ralph, de qui elle est contrainte de se rapprocher pour lui faire croire que l'enfant est de lui.

Richard de Shiring

Fils cadet du comte Roland, il devient évêque de Kingsbridge. Il est tué à la bataille de Crécy.

Roland de Shiring

Comte de Shiring, père de dame Philippa et de l'évêque Richard, il prend Ralph comme écuyer. Blessé lors de l'effondrement du pont de Kingsbrige, il souffre depuis d'une paralysie partielle du visage. Il est tué pendant la bataille de Crécy avant que Caris et Mair puissent rejoindre l'armée anglaise.

Frère Saül Tête-Blanche

Neveu du comte de Shiring, il devient prieur de l'ermitage de Saint-Jean-des-Bois. Il est initialement nominé par son oncle Roland pour devenir le nouveau prieur de Kingsbridge, mais ne prend pas son poste à cause des intrigues de Godwyn. Meurt pendant la première épidémie de peste.

Silvia

Première femme de Merthin et mère de Lolla. Elle est issue d'une riche famille florentienne. Meurt pendant la première épidémie de peste.

Sœur Julie

Une des sœurs habitant au couvent.

Sœur Nathalie

Tam L'insaisissable

Chef d'une bande de hors-la-lois très organisés. Il meurt de la peste noire, quand celle-ci arrive à Kingsbridge. Il est dit qu'il aime jouer du Tam-tam pour assouvir ses pulsions sexuelles.

Thomas Langley

Né en 1301. C'est un chevalier qui arrive à Kingsbridge au début du livre. Aux côtés de Ralph, il tue deux des hommes de la Reine qui l'ont attaqué. Blessé dans le combat, il perd son bras gauche au niveau du coude. Aidé de Merthin, il enterre une lettre au pied d'un arbre. Devenu moine pour échapper à des représailles, il demande à Merthin d'apporter la lettre à un prêtre s'il meurt. C'est un ami de Merthin et de Caris, et s'oppose à la plupart des actions de Godwyn. Il capture Ralph et le livre à la justice pour qu'il réponde de ses nombreux crimes, mais Ralph obtient le pardon du roi. Il meurt vieillard lors de la seconde épidémie de peste, souffrant des symptômes de la maladie d'Alzheimer. Son secret est révélé après sa mort : le roi Édouard II n'est pas mort mais s'est échappé et vit en exil. La reine et son amant ont tenté de le tuer mais ont échoué. Ce secret est vendu au roi en échange de la promesse d'élever Claude au rang d'évêque et Philémon à celui d'envoyé royal auprès du Pape, ce qui l'éloigne à jamais de Kingsbridge.

Tilly

De son vrai nom Mathilde de Tench, elle est élevée par les nonnes de Kingsbridge et épouse Ralph alors qu'elle est encore adolescente. Elle lui donne un fils, Gérald, mais il la tue pour pouvoir épouser Philippa qui vient de perdre son mari.

Le comte William

Fils du comte de Caster, il devint héritier du comte Roland après son mariage avec Philippa.

Wulfric

Beau et travailleur-né, c'est le fils de paysans terriens de Wigleigh, né en 1321. Il est détesté de Ralph Fitzgerald car il s'est battu avec lui au sujet d'Annet, il perd son héritage quand sa famille meurt lors de la chute du pont de Kingsbridge. Les dirigeants de la ville lui retirent sa terre en prétextant qu'il est trop jeune pour s'en occuper convenablement. Annet rompt leurs fiançailles à la suite de cela, mais il épouse Gwenda dont il a deux fils (bien que l'un d'entre eux ne soit pas de lui, ce qu'il ignore) Au grand dépit de Ralph, il retrouve la possession de sa terre, quand l'épidémie de peste a tué tous les autres capables de la cultiver.

Écriture

Le roman est une suite d'intrigues arrivant à divers personnages. Le point de vue est généralement interne. L'action est souvent entrecoupée de descriptions très précises des coutumes médiévales, et d'allusions à des détails concernant les personnages (les pêchés de moines, le secret de certains personnages).

L'écriture est similaire à celle des Piliers de la terre.

Le roman décrit l'arrivée de la peste noire en Europe, la guerre de Cent Ans, ainsi que les tâtonnements de la médecine de l'époque.

Le titre fait référence à la phrase latine in saecula saeculorum; bien que la traduction la plus fréquente soit "au siècle des siècles", la version King James retient parfois la phrase "un monde sans fin" ("world without end"). On retrouve notamment cette phrase dans la doxologie "Gloria Patri" chantée par les moines (chap. 64).

Premières éditions

Éditions imprimées en anglais
Livres audio en anglais
  • Texte intégral : (en) Ken Follett (auteur) et John Lee (narrateur), World Without End, Penguin audio, 9 octobre 2007 (ISBN 978-0-14-314235-5).
    Support : 36 CD audio, durée : environ 45 h 24 min.
     
  • Texte abrégé : (en) Ken Follett (auteur) et Richard E. Grant (narrateur), World Without End, Penguin audio, 9 octobre 2007 (ISBN 978-0-14-314236-2).
    Support : 12 CD audio, durée : inconnue.
     
Édition imprimées en français
  • Ken Follett (auteur), Viviane Mikhalkov (traductrice), Leslie Boitelle (traductrice) et Hannah Pascal (traductrice), Un monde sans fin [« World Without End »], Paris, Robert Laffont, 2 octobre 2008, 1285 p. (ISBN 978-2-221-09619-2) (notice BNF no FRBNF413705390) 
Livre audio en français
  • Ken Follett (auteur), Viviane Mikhalkov (traductrice), Leslie Boitelle (traductrice), Hannah Pascal (traductrice), Jean-Marc Galéra (narrateur) et Véronique Groux de Miéri (narratrice), Les Piliers de la Terre. Tome 3 : Un monde sans fin [« World Without End »], La Roque-sur-Pernes, VDB, 1er mars 2010 (ISBN 978-2-84694-828-9).
    Support du livre audio : 5 CD MP3, durée totale : environ 54 heures. Le titre du livre audio, incluant « Tome 3 », s'explique par le choix des éditions Stock, en 1990, de diviser le roman Les Piliers de la Terre en deux tomes intitulés « Ellen » et « Aliena », choix qui avait été répercuté par les éditions VDB lors de la réalisation de la version audio du roman. Les notices du livre audio, dans les catalogues de librairies en ligne, ne créditent pas les traductrices.
     

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Un monde sans fin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'Embouteillage sans fin — Épisode de Doctor Who Titre original Gridlock Numéro d’épisode Saison 3 Épisode 3 Réalisation Richard Clark Scénario Russell T Davies Production Phil Collinson …   Wikipédia en Français

  • L'histoire sans fin (roman) — Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin (Die Unendliche Geschichte) est un roman de fantasy de Michael Ende publié en 1979. Généralement classé parmi les romans pour la jeunesse, sa grande richesse et l… …   Wikipédia en Français

  • L'Histoire sans fin (roman) — Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin (titre original : Die Unendliche Geschichte) est un roman allemand de fantasy de Michael Ende publié en 1979. Le roman raconte l histoire de Bastien, un jeune garçon …   Wikipédia en Français

  • L'Histoire sans fin (serie televisee) — L Histoire sans fin (série télévisée d animation) Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin Titre original Die Unendliche Geschichte Genre Série d animation, fantastique Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • L'Histoire sans fin (serie televisee d'animation) — L Histoire sans fin (série télévisée d animation) Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin Titre original Die Unendliche Geschichte Genre Série d animation, fantastique Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • L'Histoire sans fin (série télévisée) — L Histoire sans fin (série télévisée d animation) Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin Titre original Die Unendliche Geschichte Genre Série d animation, fantastique Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • L'histoire sans fin (série télévisée) — L Histoire sans fin (série télévisée d animation) Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin Titre original Die Unendliche Geschichte Genre Série d animation, fantastique Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • L'Histoire sans fin (série télévisée d'animation) — Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin Titre original Die Unendliche Geschichte Genre Série d animation, fantastique Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • L'histoire sans fin (film) — Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L’Histoire sans fin Titre original The NeverEnding Story Die Unendliche Geschichte Réalisation Wolfgang Petersen Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • L'Histoire sans fin (film) — Pour les articles homonymes, voir L Histoire sans fin. L Histoire sans fin …   Wikipédia en Français