Un meurtre est-il facile ?


Un meurtre est-il facile ?
Un meurtre est-il facile ?
Auteur Agatha Christie
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Murder is Easy
Éditeur original Collins Crime Club
Langue originale Anglais
Pays d'origine Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 5 juin 1939
Version française
Traducteur Michel Le Houbie (1956)
Lieu de parution Paris
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque, no 564
Date de parution 1956
Nombre de pages 255 p.
ISBN 978-2702424841

Un meurtre est-il facile ?Murder is Easy dans l'édition originale britannique en anglais – est un roman policier d'Agatha Christie, publié en revue à la fin de l'année 1938, puis en volume en 1939.

Ce roman ne met en scène aucun des personnages récurrents de l'œuvre de la romancière, en dehors du superintendant Battle, qui fait une brève apparition à la fin du roman.

Sommaire

L'intrigue du roman

Luke Fitzwilliam, policier britannique d'âge mûr prenant sa retraite après un dernier poste occupé en Extrême-Orient, se rend à Londres en train après avoir débarqué d'un bateau. Lors d'un arrêt imprévu dans une gare, après avoir aperçu une affichette lui apprenant que contre toute attente, un cheval sur lequel il a parié a gagné une course, il descend du train pour se procurer le journal, avant de s'apercevoir que l'arrêt n'était pas prévu dans l'itinéraire normal du train, et que celui-ci est reparti sans lui.

Il emprunte alors, pour rejoindre Londres, un train à vocation plus locale et s'installe dans le compartiment d'une vieille demoiselle, qui finit par lui raconter qu'elle soupçonne une série de meurtres, dans son village de Wychwood-under-Ashe, et qu'elle se rend à Scotland Yard pour y faire part de ses soupçons.

Parvenu à Londres, Luke Fitzwilliam oublie un temps l'existence de celle qu'il a pris pour une personne victime de son imagination, avant d'apprendre le lendemain, à la lecture de la presse, que la vieille demoiselle a été renversée par une automobile, sur Whitehall, non loin de l'immeuble de Scotland Yard[1].

Déjà intrigué par la nouvelle du décès subit de Miss Pinkerton, Luke Fitzwilliam voit son instinct de policier se réveiller lorsqu'il apprend, quelque temps plus tard, toujours dans la presse, la mort subite du docteur Humbleby, dont Miss Pinkerton lui avait parlé lors de leur conversation dans le train, et à propos duquel elle avait indiqué qu'elle éprouvait des craintes pour sa vie.

Jim Lorrimer, un ami chez qui Luke Fitzwilliam séjourne, à Londres, depuis son retour en Angleterre, lui indique alors qu'une de ses cousines, Bridget Conway, vit justement à Wychwood-under-Ashe, village où vivaient Miss Pinkerton et le docteur Humbleby. Bridget Conway exerçant les fonctions de secrétaire de Lord Whitfield, un fils de cordonnier s'étant mué, à force de travail, en richissime entrepreneur de presse, Jim Lorrimer estime que Luke Fitzwilliam pourrait aller enquêter à demeure, en se faisant passer pour un érudit étudiant les phénomènes et croyances de sorcellerie dans les campagnes anglaises...

Personnages

Personnages principaux

  • Luke Fitzwilliam, policier à la retraite
  • Bridget Conway, cousine de Jimmy Lorrimer, secrétaire et fiancée de lord Whitfield
  • Lord Whitfield (Gordon Ragg) entrepreneur de presse d'origine modeste, fiancé de Miss Waynflete dans sa jeunesse puis fiancé de Bridget Conway dans son âge mûr
  • Miss Honoria Waynflete, bibliothécaire bénévole, fiancée de Gordon Ragg (futur Lord Whitfield) dans sa jeunesse

Victimes

  • Mrs Lydia Horton, épouse du major, officiellement décédée d'une gastrite
  • Harry Carter, patron du pub Seven Stars, mort noyé dans la rivière
  • Tommy Pierce, adolescent mal-aimé mort après une chute depuis une fenêtre de Wych Hall, la bibliothèque du village
  • Amy Gibbs, femme de chambre de miss Waynflete, empoisonnée en avalant « par erreur » de la teinture pour chapeaux au lieu d'un sirop contre la toux
  • Miss Lavinia Pinkerton, écrasée par un automobile, en plein Londres, en se rendant à Scotland Yard
  • le docteur John Edward Humbleby, décédé d'une septicémie
  • Rivers, chauffeur de Lord Whitfield, renvoyé pour inconduite

Autres personnages

  • Jimmy Lorrimer, ami de Luke Fitzwilliam
  • Jessie Rose Humbleby, veuve du docteur Humbleby
  • Rose Humbleby, fille du docteur Humbleby, officieusement fiancée au docteur Thomas
  • Mrs Anstruther, tante de Bridget Conway, dérue de jardinage
  • Mr Abbott, avoué, passionné de courses de chevaux
  • Mr Jones, directeur de la banque
  • Hetty Jones, jeune fille « gloussante », fille du directeur de la banque
  • le docteur Geoffrey Thomas, associé du docteur Humbleby, officieusement fiancé à Rose Humbleby
  • le pasteur Alfred Wake, féru de vestiges romains
  • Mr Ellsworthy, antiquaire maniéré, organisateur de cérémonies « secrète » au Pré aux Sorcières
  • le major Horton et ses bouledogues (Néron, Nelly et Auguste), passionné de courses de chevaux
  • Mrs Carter, veuve de Harry Carter
  • Lucy Carter, fille Harry Carter, ayant fréquenté Mr Abbott
  • Jim Harvey, fiancé d'Amy Gibbs, mécanicien au garage Pipwell
  • Mrs Church, tante d'Amy Gibbs
  • Mrs Pierce, mère de famille nombreuse, gérante d'une papetie-tabac
  • Wonky Pooh, chat persan orange de Miss Pinkerton recueilli par Miss Waynflete, souffrant d'une infection aux oreilles
  • Rivers, chauffeur de Lord Whitfield, renvoyé pour inconduite

Éditions

  • Première publication en revue, aux États-Unis, sous le titre Easy to Kill, en 7 épisodes, du 19 novembre au 31 décembre 1938, dans le volume 211, nos 21 à 27 de l'hebdomadaire The Saturday Evening Post, avec des illustrations de Henry Raleigh.
  • Première publication en revue, au Royaume-Uni, sous le titre Easy to Kill, en 23 épisodes (correspondant aux 23 chapitres du roman publié en volume), du jeudi 10 janvier au vendredi 3 février 1939, dans les colonnes du quotidien Daily Express, accompagnés d'une illustration signée Prescott.
  • Murder is Easy, Collins Crime Club, Londres, 5 juin 1939, 256 p. Première publication où le titre britannique du roman fait son apparition.
  • Easy to Kill, Dodd Mead, New York, septembre 1939, 248 p.
  • Un meurtre est-il facile ? (traduction de Michel Le Houbie), Librairie des Champs-Élysées, coll. « Le Masque » no 546, Paris, 1956, 255 p., (ISBN 978-2702424841).
  • Un meurtre est-il facile ? (traduction de Michel Le Houbie), Librairie des Champs-Élysées, coll. « Club des Masques » no 13, Paris, 1966, 253 p., (ISBN 2-7024-0065-5).
  • Un meurtre est-il facile ? (traduction de Michel Le Houbie), Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche » no 6685, Paris, 1989, 252 p., (ISBN 2-253-05132-2).
  • Un meurtre est-il facile ? (nouvelle traduction de Gérard de Chergé), in Agatha Christie. 6. Les années 1938-1940, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Les Intégrales du Masque », 1993, (ISBN 2-7024-2239-X).

Adaptations

Télévision

Le roman a fait l'objet, en 1982, d'une adaptation télévisée, sous la forme d'un téléfilm américain, portant le titre britannique du roman – « Murder is Easy » –, diffusé, dans les pays francophones, sous le titre Un meurtre est-il facile ?. Ce téléfilm, réalisé par Claude Whatham sur un scénario de Carmen Culver, avait pour interprètes principaux : Bill Bixby (dans le rôle de « Luke Williams »), Lesley-Anne Down (dans le rôle de Bridget Conway), Olivia de Havilland (dans le rôle de Honoria Waynflete) et Timothy West (dans de rôle de « Lord Easterfield »).

Une nouvelle adaptation a été réalisée dans le cadre de la série télévisée britannique Miss Marple (Saison 4), en ajoutant le personnage de Miss Marple dans une intrigue où elle n'apparaissait pas, dans l'œuvre d'Agatha Christie. Ce téléfilm est titré Un meurtre est-il facile ?, dans la version doublée en français, et Murder is Easy, pour le public anglo-saxon. Les principaux interprètes sont : Julia McKenzie (dans le rôle de Miss Marple), Benedict Cumberbatch (dans le rôle de Luke Fitzwilliam), Margo Stilley (dans le rôle de Bridget Conway) et Shirley Henderson (dans le rôle de Honoria Waynflete).

Théâtre

Le scénariste et dramaturge Clive Exton, qui a collaboré, en tant que scénariste ou consultant, à 25 scénarios pour la série télévisée Hercule Poirot, de 1989 à 2001, est également l'auteur d'une pièce adapté de ce roman pour le théâtre, sous le titre Murder is Easy. Cette pièce a té jouée, au Royaume-Uni, en 1992. Le texte de la pièce est resté inédit en volume ou en revue.

Notes et références

  1. Les bureaux de Scotland Yard, après avoir été situés, de 1829 à 1890, au no 4 de Whitehall, à proximité immédiate de Trafalgar Square, déménagèrent en 1890 sur le Victoria Embankment, à environ 500 mètres de là, dans un immeuble désigné sous le nom de New Scotland Yard, où ils demeurèrent jusqu'en 1967, date à laquelle, toujours sous le nom de New Scotland Yard, les services déménagèrent une nouvelle fois dans une tour de 20 étages située à Ealing, à plusieurs kilomètres de là.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Un meurtre est-il facile ? de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Meurtre des Juifs — Shoah  Pour les articles homophones, voir choix, Choa et Shoa. Destruction du …   Wikipédia en Français

  • Meurtre rituel — Sacrifice Pour les articles homonymes, voir Sacrifice (homonymie). Sacrifice, étymologiquement « fait de rendre sacré » (du latin sacrificium, de sacer facere). Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est… …   Wikipédia en Français

  • Meurtre sacrificiel — Sacrifice Pour les articles homonymes, voir Sacrifice (homonymie). Sacrifice, étymologiquement « fait de rendre sacré » (du latin sacrificium, de sacer facere). Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est… …   Wikipédia en Français

  • Meurtre compatissant — Euthanasie Suicide Généralités Autolyse · Mort · Tentative de suicide · Idée suicidaire · Euthanasie · Culture de la mort Formes particulières de suicide Attentat suicide · Suicide collectif · Suicide forcé · Suicide par police interposée …   Wikipédia en Français

  • Meurtre par pitié — Euthanasie Suicide Généralités Autolyse · Mort · Tentative de suicide · Idée suicidaire · Euthanasie · Culture de la mort Formes particulières de suicide Attentat suicide · Suicide collectif · Suicide forcé · Suicide par police interposée …   Wikipédia en Français

  • Un meurtre — est une nouvelle d’ Anton Tchekhov (en russe : Oubiistvo). Sommaire 1 Historique 2 Résumé 3 Extraits 4 Les personnages …   Wikipédia en Français

  • Front De L'Est (Seconde Guerre Mondiale) — Pour les articles homonymes, voir Front de l Est. Front de l’Est Informations générales Date du 22 juin 1941 au 8 mai 1945 Lieu Union soviétique, Europe de l Est Issue …   Wikipédia en Français

  • Front de l'est (seconde guerre mondiale) — Pour les articles homonymes, voir Front de l Est. Front de l’Est Informations générales Date du 22 juin 1941 au 8 mai 1945 Lieu Union soviétique, Europe de l Est Issue …   Wikipédia en Français

  • Front de l’Est (Seconde Guerre mondiale) — Front de l Est (Seconde Guerre mondiale) Pour les articles homonymes, voir Front de l Est. Front de l’Est Informations générales Date du 22 juin 1941 au 8 mai 1945 Lieu Union soviétique, Europe de l Est Issue …   Wikipédia en Français

  • Exode des Allemands d'Europe de l'Est — L’exode des Allemands d Europe de l Est désigne le transfert dramatique des populations allemandes vers l Allemagne et l Autriche actuelles. L exode commença après la Première Guerre mondiale et fut une des causes de la montée du nazisme. Les… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.