Umberto Boccioni


Umberto Boccioni
Autoportrait

Umberto Boccioni, né le 19 octobre 1882 à Reggio de Calabre et mort le 16 août 1916 à Vérone. C'est un peintre et un sculpteur futuriste italien.

Sommaire

Biographie

En 1908, à Milan, Umberto Boccioni fait la connaissance de Filippo Tommaso Marinetti, créateur du Futurisme, dont le manifeste paraît le 20 février 1909.

Le peintre Carlo Carrà commente : « Répandre quelques jours plus tard, à des milliers d'exemplaires, cet appel à une rébellion hardie et ouverte, sous le ciel gris de notre pays, fit l'effet d'une décharge électrique. »

Un exemplaire de l'œuvre L'Homme en mouvement exposé au Museum of Modern Art de New York

Boccioni devient le théoricien du mouvement futuriste. En 1914, il publie Peintures, sculptures futuristes et explique ainsi l'objectif de la peinture futuriste : « Tandis que les impressionnistes font un tableau pour donner un moment particulier et subordonnent la vie du tableau à sa ressemblance avec ce moment, nous synthétisons tous les moments (temps, lieu, forme, couleur, ton) et construisons ainsi le tableau. » Son chef-d'œuvre, l'Élasticité, est la synthèse des mouvements d'un cheval en course.

On retrouve les mêmes éléments de dynamisme dans ses sculptures, qui représentent une grande partie de son œuvre : Synthèses du dynamisme humain, Développement d'une bouteille dans l'espace, Formes uniques de continuité dans l'espace. Mobilisé à la déclaration de guerre, Boccioni meurt en 1916 des suites d'une chute de cheval.

Une des peintures les plus célèbres d'Umberto Boccioni est La strada entra nella casa (La rue entre dans la maison, 1911) au musée Sprengel de Hanovre, qui a présenté une exposition sur le futurisme en 2001. Une autre de ses œuvres majeures est la La Città che sale (La Ville qui monte, 1910).

Son œuvre, L'Homme en mouvement, une sculpture en bronze dont le titre original est Forme uniche nella continuità dello spazio (Formes uniques dans la continuité de l'espace, 1913). Elle figure sur la pièce italienne de 20 centimes d'euro.

Œuvres

  • Moi-nous-Boccioni, 1907
  • Officine aportaromana 1908, Banca commerciale, Milan.
  • La ville qui monte, 1910
  • Le Forze di una strada, 1911[1]
  • Visions Simultanées, 1911
  • Les Adieux, 1911
  • La Strada che entra nella casa, (1911), musée de Hanovre.
  • Elasticità, 1912, collection R. Jucker, Milan.
  • Formes uniques de la continuité dans l'espace, 1913
  • Dynamismme d'un cycliste 1913

Bibliographie

  • Giuseppe Mazzariol, in Pittura italiana contemporanea, Istituto italiano d'arti grafiche, Bergame, 1958

Muséographie

La Galleria d'arte moderna de Milan possède les toiles les plus célèbres de Boccioni, les trois États d'âme. On peut voir d'autres œuvres du peintre à Rome (Galerie nationale d'art moderne), à New York (Museum of Modern Art) et à Hanovre (Niedersächsische Landesgalerie). Musée des beaux Arts. Dijon.

Liens externes

  1. (en) Umberto Boccioni dans Artcyclopedia
  2. (fr) Umberto Boccioni dans Artista

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. La Quinzaine littéraire n° 980, 16 novembre 2008, p. 17

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Umberto Boccioni de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Umberto Boccioni — (October 19 1882 ndash; August 17 1916) was a painter and a sculptor. Like other Futurists, his work centered on the portrayal of movement (dynamism), speed, and technology. He was born in Reggio Calabria, Italy.Umberto Boccioni studied art… …   Wikipedia

  • Umberto Boccioni — (Regio de Calabria, 19 de octubre de 1882 Sorte, Veronaa, 17 de agosto de 1916) fue un pintor y escultor italiano, teórico y principal exponente del movimiento futurista. La ciudad se levanta, 1910, lienzo, 200 × 301 cm, Museo de Arte Moderno,… …   Wikipedia Español

  • Umberto Boccioni — (Reggio Calabria, 19 de octubre de 1882 Sorte, Verona, 16 de agosto de 1916) fue un pintor y escultor italiano, teórico y principal exponente del movimiento futurista. Tras su llegada a Milán y su encuentro con los divisionistas y con Filippo… …   Enciclopedia Universal

  • Umberto Boccioni — Selbstporträt Umberto Boccioni (* 19. Oktober 1882 in Reggio Calabria (Italien); † 17. August 1916 bei Verona) war ein italienischer Maler und Bildhauer des Futurismus …   Deutsch Wikipedia

  • Boccioni — Umberto Boccioni Autoportrait Umberto Boccioni, né le 19 octobre 1882 à Reggio de Calabre et mort le 16 août 1916 à Vérone, était un peintre et un sculpteur futuriste italien …   Wikipédia en Français

  • BOCCIONI (U.) — BOCCIONI UMBERTO (1882 1916) «Il n’y a qu’une loi pour l’artiste, c’est la vie moderne et la sensibilité futuriste», écrivait Umberto Boccioni, qui est incontestablement, avec le poète Marinetti, le protagoniste le plus important et la figure la… …   Encyclopédie Universelle

  • Umberto — ist die italienische Variante des deutschen Vornamens Humbert. Bekannte Namensträger: Umberto I. (1844–1900), König von Italien (1878–1900) Umberto II. (1904–1983), letzter König von Italien (mit Abschaffung der Monarchie 1946 abgesetzt) Umberto… …   Deutsch Wikipedia

  • Umberto — es un nombre propio, Humberto, en su forma italiana, puede hacer referencia a: Umberto Boccioni, pintor y escultor italiano. Umberto Eco, semiólogo, escritor y filósofo italiano. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con… …   Wikipedia Español

  • Boccioni — Italienisches Zwanzig Cent Stück Umberto Boccioni (* 19. Oktober 1882 in Reggio Calabria (Italien); † 16. oder 17. August 1916 bei Verona) war ein italienischer Maler und Bildhauer des Futurismus. Zusammen mit seinen Kollegen …   Deutsch Wikipedia

  • Boccioni, Umberto — (1882–1916)    The most important futurist painter and sculptor, and the most subtle theoretician of the futurist movement, Umberto Boccioni left his native Reggio Calabria before he was 20 years old to live in Rome and Paris, where he was… …   Historical Dictionary of modern Italy