Uckange


Uckange

49° 18′ 11″ N 6° 09′ 21″ E / 49.3030555556, 6.15583333333

Uckange
Hôtel de ville d'Uckange
Hôtel de ville d'Uckange
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Moselle
Arrondissement Thionville-Ouest
Canton Florange
Code commune 57683
Code postal 57270
Maire
Mandat en cours
Gérard Léonardi
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Val de Fensch
Site web http://www.uckange-mairie.fr/
Démographie
Population 7 341 hab. (2008)
Densité 1 320 hab./km²
Gentilé Uckangeois
Géographie
Coordonnées 49° 18′ 11″ Nord
       6° 09′ 21″ Est
/ 49.3030555556, 6.15583333333
Altitudes mini. 150 m — maxi. 190 m
Superficie 5,56 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Uckange est une commune française située dans le département de la Moselle.

Sommaire

Géographie

Uckange est situé en France, près de Thionville, dans le département de la Moselle

Histoire

Les premières traces des Uckangeois remontent a plus de 6000 ans avec la mise au jour dans les années 1960 de vestiges entre Ébange et Uckange ; sise dans un secteur fort disputé dans le Moyen Âge, la commune d’Uckange s’est vue tantôt luxembourgeoise, allemande et française au fil des siècles.

Dépendait de l’ancienne province de Luxembourg, dans la seigneurie de Richemont-Rodemack.

En 1817, Uckange, village de l’ancienne province des Trois-Évêchés à gauche de la Moselle avait pour annexe la ferme de Brouck. À cette époque il y avait 671 habitants répartis dans 130 maisons.

La ville connaîtra son plus important essor à la fin du XIXe siècle, avec l’implantation des usines à fontes STUMM.

Aujourd’hui cette usine, qui produisait de la fonte, est fermée depuis 1991, mais un haut fourneau, le U4, subsiste et est inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Un vaste projet culturel permet, à compter de 2005, de mettre en valeur ce patrimoine, qui devient rare. L’aménagement du jardin des traces s’élargira dans les années qui suivent vers la réhabilitation des structures en vue de les faire visiter par le plus grand nombre ; premières visites en septembre ou octobre 2007.

Bien que relativement modeste, la ville a connu une grande importance par le passé : située sur l’axe de la voie romaine conduisant vers Trèves, au bord de la Moselle, dotée d’un réseau ferroviaire depuis 1850, c’est tout naturellement que le transit aidera à l’accroissement du tissu économique et donc de la démographie.

Uckange est également connu par les amateurs (collectionneurs) de bière car la Maison Ensel brassera de 1868 à 1940. Mais Uckange est aussi connu pour sa spécialité, la Wagotine, produite depuis 1961.

Toponymie

Le site du haut-fourneau U4, aujourd'hui transformé en parc.

Sidérurgie

Entre 1890-1891 et 1897-1898, une batterie de quatre hauts-fourneaux est construite à l’usine d’Uckange par les frères Stumm ; elle est complétée en 1904 par deux autres hauts-fourneaux. Placée sous séquestre après la guerre de 1914-1918, l’usine est reprise dès 1919 par la Société des forges et aciéries du Nord et de Lorraine. Au début des années 1920, l’usine compte six hauts-fourneaux, puis quatre au début des années 1930. Entre 1932 et 1935, les hauts-fourneaux d’origine sont remplacés par des installations nouvelles. En 1965, la société devient la Société des hauts-fourneaux réunis de Saulnes et d’Uckange (HFRSU). Le U2 est mis à l’arrêt en 1964-1965. En 1974, trois hauts-fourneaux sont à feu : le U1, chargé par skips, produit de la fonte hématite, et les U3 et U4, chargés par benne Staehler et spécialisés dans les fontes de moulage. Le 17 mars 1988, le haut-fourneau no 4 (U4), reconstruit en 1976 mais dont la mise à feu a été retardée par la mauvaise conjoncture économique, est allumé. En 1991, le site d’Uckange est définitivement arrêté, les hauts-fourneaux no 1 et 4 sont éteints. Le U4 est inscrit définitivement au titre de monument historique en 2001.

Tourisme industriel

Vue du haut fourneau depuis le jardin des traces

Depuis le 1er octobre 2007, le site est accessible au public. Il ferme ses portes pour l’hiver (visites de groupes programmables par l’entremise de l’office de Tourisme à Hayange pour rouvrir en 2008, du 1er mai au 26 octobre. Visites guidées par d’anciens sidérurgistes les week-ends et jour fériés. Visite de la mise en lumière Tous les soleils, œuvre de Claude Lévêque, du 1er mai au 31 août 2008.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2003 en cours Gérard Léonardi PS Professeur de technologie, conseiller régional
1989 2003 Michel Paradeis PS Conseiller pédagogique, conseiller général, démissionnaire pour raison de santé
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[1] et INSEE[2])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
522 548 618 784   978 1 052    
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
  1 212 1 268 1 168 1 233 1 021 892 1 056 1 368
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 088 2 378 2 419 2 283 2 625 3 292 2 835 2 960 4 008
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008  
7 661 10 326 11 560 9 524 9 189 7 905 7 356 7 341[3]  
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Patrimoine naturel et architectural

Patrimoine archéologique

  • Passage d’une voie romaine près du moulin d’Ebange.

Patrimoine civil

  • Fragment sculpté* Portant une triple représentation d’Epona.
  • Maisons XVIIIe siècle.

Parcs et environnement

  • Jardin des Traces,

Situé au pied du haut fourneau U4 classé monument historique, le jardin des traces s’étend sur ce qui était, en autre, l’usine d’agglomération Il se divise en 3 grands jardins qui s’articulent autour d’un mail minéral en béton qui symbolise une coulée de fonte. Les 3 jardins (alchimie, sidérurgiste et énergie) sont « les traces » du passé sidérurgiste du site. L’alchimie avec les matières premières et la transformation de ces matières en fonte grâce au haut fourneau, l’énergie et les hommes mettant en œuvre cette transformation.

Le Jardin de l’Alchimie est un parcours de structures minérales et végétales, permettant de découvrir les quatre éléments, leurs symboles, leurs rôles pour la nature, pour l’homme, pour la sidérurgie. Dans la nature, les éléments Terre, Feu, Air et Eau ont permis la VIE sur notre planète. Dans la sidérurgie, l’homme a utilisé les quatre éléments pour produire la FONTE au sein des hauts fourneaux.

L’alchimie est l’art ancestral d’associer des éléments contre-nature afin d’obtenir une richesse à Le jardin de l’alchimie associe la sidérurgie et l’art des jardins, sujets apparemment contre-nature, pour créer une nouvelle richesse : la découverte, l’art, la culture ;

Le jardin du siderurgiste rend hommage aux hommes, en particulier les immigrées italien, polonais, portugais, espagnole et nord africain qui ont quitté leur pays par centaine pour alimenter en main d’œuvre les usines lorraines, en particulier la sidérurgie Ces jardins rappels les paysages, et autres spécificités de ces pays

Le jardin des énergies ouverture en 2012

  • Berges de la Moselle

Incendie:

Lieux et monuments

Édifices religieux

L'église Sainte-Barbe (XIXe siècle).
Temple protestant.
  • Église Sainte-Barbe, de style néogothique (1868).
  • Grotte de Lourdes
  • Calvaire XVIIe siècle.
  • Temple protestant

Patrimoine industriel

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Bibliographie

  • Michel Printz et Bernard Colnot, Uckange, hier et aujourd'hui, éditions Serge Domini

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Uckange de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Uckange — Uckange …   Deutsch Wikipedia

  • Uckange — is a town and commune situated between Thionville and Metz in the Moselle département , in northeastern France.EconomyMetallurgy: Uckange was well known for its blast furnaces producing a specific iron until 1992 …   Wikipedia

  • Uckange — País …   Wikipedia Español

  • Uckange — Original name in latin Uckange Name in other language Uckange State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.30304 latitude 6.1492 altitude 157 Population 7385 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare d'Uckange — Uckange Localisation Pays  France Commune Uckange Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Jüdische Gemeinde Uckange — Eine Jüdische Gemeinde in Uckange im Département Moselle in der französischen Region Lothringen entstand spätestens im 18. Jahrhundert Geschichte Die jüdische Gemeinde errichtete bereits 1780 eine Synagoge in der Rue des Juifs (Judengasse), die… …   Deutsch Wikipedia

  • Ückingen — Uckange DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Route nationale 52 (France) — Route nationale 52 N 52 Autres dénominations Route de la vallée de la fensch (Metz Hayange) Route de la chiers (Hayange Longwy) Historique Ouverture 1824 Caractéristiques …   Wikipédia en Français

  • Autoroute A30 (France) — Pour les articles homonymes, voir A30. Autoroute française A30 A30 Autres dénominations Autoroute de la Vallée de la Fensch …   Wikipédia en Français

  • Canton de Florange — Administration Pays France Région Lorraine Département Moselle Arrondissement Arrondissement de Thionville Ouest …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.