Tupac Yupanqui


Tupac Yupanqui
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yupanqui.
Tupac Yupanqui
Tupaq Yupanki.jpg
Tupaq Inka Yupanki (dessin de Huaman Poma).

Titre
2e Empereur inca
14711493
Prédécesseur Pachacutec
Successeur Huayna Capac
Biographie
Date de naissance Vers 1440
Lieu de naissance Cuzco
Date de décès Vers 1493
Lieu de décès Cuzco
Père Pachacutec

Tupac Yupanqui est un empereur Inca qui a régné entre 1471 et 1493.

Sommaire

Biographie

Un général brillant

Fils de Pachacutec, Tupac Yupanqui est nommé héritier du trône vers l'âge de 15 ans. Durant le règne de son père, c'est un grand général qui, par ses conquêtes, permet à l'empire inca d'atteindre son maximum d'extension. Au nord, il soumet les Cañares pour étendre sa domination sur la presque totalité de l'actuel Équateur ; le royaume des Chimus tombe entre ses mains et, avec lui, toute la côte jusqu'à Lima ; au sud, malgré la résistance des guerriers Araucans, Túpac Yupanqui repousse les frontières de l'Empire jusqu'au río Maule, au cœur de l'actuel territoire chilien.

Montée sur le trône

Au départ c'est son frère ainé Amaru aussi appelé par certain « Yamque » qui est désigné « dauphin » de leur père Pachacutec. Amaru va d'ailleurs co-régner avec son père pendant une période de 5 à 6 ans, avec déjà droit de faire construire son palais « Hatun kancha ». Amaru est un fils obéissant, sérieux qui s'efforce de satisfaire son père en tout. Mais, cet essai se révèlera infructeux, il ne satisfait pas pleinement Pachacutec, d'autant que des échos de succès et de talents innés lui arrivent des campagnes et missions confiées à son second fils Tupac.

Tupac Yupanqui est alors rappelé vers Q'osqo (Cusco) la capitale, jaugé sur place il lui est proposé de devenir l'héritier et de co-régner en attendant avec Pachacutec. Ce qu'il accepte.

Son frère lui laisse la place. Toutefois, il semble que même s'il n'a pas atteint le niveau qu'attendait son père, il ne tombe pas en disgrâce. Il garde une position importante dans l'État aux côtés de son père et de son frère. Il peut garder son palais et la formation de grand lignage facultés attribuées généralement à l'Inca régnant. Il passe en quelque sorte du statut d'Inca-co régnant à celui de vice-Inca de son frère.

Tupac fait construire alors son propre palais le « Pucamarka » ou « palais pourpre », dans le Hanan Q'soqo (Haut Cusco) et choisit pour « coya », épouse, sa sœur Mama Occllo aussi appelée Tucta Cuca dont il a notamment un fils qui lui succèdera à son tour sous le nom de Wayna Capac ou Huayna Capac.

En 1471, Tupac Yupanqui revient à Cuzco et monte sur le trône que son père vieillissant lui lègue.

Tupac se lance dans de grande campagnes terrestres et même maritimes et donne au territoire inca et sa plus fulgurante et sa plus grande extension.

L'étendue de l'empire, la géographie et la diversité des cultures rend fragile l'autorité de l'Inca. Des intrigues de cour pour le pouvoir, la course à la succession au sein de l'aristocratie Inca et de sa propre famille génère ainsi des complots contre l'empereur et Tupac Yupanqui meurt assassiné (probablement empoisonné) en 1493.

Pendant son règne, une prédiction, qui s'est étrangement réalisée, avait assuré que le XIIIe empereur des Incas serait le dernier. Le destin d'Atahualpa lui donna raison.

Œuvre

Tupac Yupanqui dote ses États d’une solide administration, d'un réseau routier très développé qui franchit des cols élevés, reliant les différentes provinces et permettant une rapide transmission des ordres du pouvoir central aux nombreux fonctionnaire locaux. Sous son règne, une élite est formée dans les écoles de la capitale pour gérer l’administration. Ces « oreillards », nommés ainsi en raison des lourds anneaux qu’ils portent aux oreilles, jouissent de biens personnels assez considérables.

Épouses et descendance

Avec Mama Occlo Qoya

Mama Occlo Qoya est sa sœur, qu'il épouse en 1459 ou 1460, et qui meurt en 1496. Il aura avec elle

  • Amaru Tupaq, (né en 1460); probablement père de
    • Mama Chimpu Runtu Qoya, qui épouse son oncle Wayna Qapaq Inca
  • Titu Cusi Wallpa (Huayna Capac)
  • Qewar Tupaq, mort en 1527
  • Wallpa Tupaq, père de
    • Chumbicama Palla
    • Cusi Wallpa, né en 1519; baptisé Francisco Tupaq Inca Yupanqui
    • Chimpu Occlo (1520†1571) baptisée Palla Isabel Yupanqui ; maîtresse de Garcia de la Vega (1506†1559) dont elle eut Garcilaso Inca (1539 + 1616) et Leonor ; oo Juan de Pedroche
  • Titu Rimachi
  • Mayta Yupanqui
  • Mama Cusirimay Qoya, mariée en 1493 à son frère Huayna Capac
  • Mama Kuka; supérieure des mamakunas ; †1527

Avec Chuki Occlo

Chuki Occlo est une concubine, exécutée en 1493. Il aura avec elle Qapaq Huari, également exécuté en 1493.

Avec Curi Occlo

Curi Occlo est une concubine, exécutée en 1493.

De mères inconnues

  • Sinchi Roqa
  • Tomay
  • Atoq

Notes et références

Bibliographie

  • Maria Rostworowski de Diez Canseco, Pachacutec
  • Jose del Busto Duthurburu, Tupac Yupanqui descubridor de Oceania
  • Guy Vanackeren, Le Pérou Empire du Soleil...et de la Lune
  • Jean Hervé Daude, Ile de Pâques L'empreinte des Incas
  • Les Chroniques de Juan de Betanzos « Suma Narracion de los Incas » Ediciones especiales unsaac - SIGLO XX
  • Miguel Cabello de Balboa Miscelanea Antartica - Una historia del Peru Antiguo de 1586 édité par Universidad Nacional de San Marcos, Facultad de Letras, Instituo de Enologia 1951
  • Martin de Murua Historia General del Peru
Précédé par Tupac Yupanqui Suivi par
Pachacuti Yupanqui
Empereur inca
1471-1493
Huayna Capac

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tupac Yupanqui de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Túpac Yupanqui — fue el décimo gobernante del incario, y el segundo como Emperador del Tahuantinsuyo. Fue el mayor expansor del Tahuantinsuyo, triplicando su área e incluso llegando a visitar algunas islas de la Polinesia, a las que llamó Ninachumpi y Ahuachumpi …   Enciclopedia Universal

  • Túpac Yupanqui — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al …   Wikipedia Español

  • Tupac Yupanqui — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Túpac Yupanqui — Tupaq (bzw. Thupa) Yupanki Túpac (Inca) Yupanqui, in peruanischer Schreibung Tupaq Yupanki oder Tupaq Inka Yupanki (auch: Thupa Yupanki, Túpac Yupanqui oder Topa Inca Yupanqui; * in Cuzco; † 1493 in Chinchero), war ein Inka Herrscher während der… …   Deutsch Wikipedia

  • Tupac Yupanqui — Tupạc Yupanqui   [ ju paȖki], der 10. Herrscher der Inka (Regierungszeit 1471 93); unter ihm erlangte das Inkareich seine nahezu größte Ausdehnung. Er setzte die von seinem Vater Pachacutec eingeleitete Expansionspolitik fort, eroberte die… …   Universal-Lexikon

  • Demetrio Túpac Yupanqui — Saltar a navegación, búsqueda Demetrio Tupah Yupanki (en español, Demetrio Túpac Yupanqui) (San Jerónimo, Cuzco, 1924), profesor de lengua quechua y periodista peruano. A los 14 años ingresa al Seminario de San Antonio Abad del Cusco, donde… …   Wikipedia Español

  • Túpac Amaru II — Nacimiento 19 de marzo …   Wikipedia Español

  • Túpac Huallpa — or Huallpa Túpac (original name Auqui Huallpa Tupac) (? October 1533) was a puppet Inca Emperor of the conquistadors in 1533, during the Spanish conquest of Peru led by Francisco Pizarro.LifeTúpac Huallpa was a younger brother of Atahualpa and… …   Wikipedia

  • Túpac — Tupac bzw. Túpac ist der Name von mehreren Inkaherrschern Túpac Yupanqui, 1471–1493 Túpac Amaru, 1570–1572 des Anführers eines Inka Aufstandes gegen die Spanier, der sich Túpac Amaru II nannte, siehe José Gabriel Condorcanqui von Tupac Shakur,… …   Deutsch Wikipedia

  • Yupanqui — puede hacer referencia a: Atahualpa Yupanqui, músico argentino. Club Social y Deportivo Yupanqui, club de fútbol argentino. Cápac Yupanqui. Lloque Yupanqui. Manco Inca Yupanqui. Túpac Yupanqui. Esta …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.