Tuor


Tuor
Tuor
Personnage de fiction apparaissant dans
l'œuvre de J. R. R. Tolkien
Tuor slays Othrod cropped.jpg
Tuor tue Othrod au cours de la chute de Gondolin
Genre masculin
Espèce Humain
Entourage Voronwë
Ennemi(s) Morgoth
Créé par J. R. R. Tolkien
Roman(s) Le Silmarillion, Histoire de la Terre du Milieu

Tuor est un personnage fictif qui appartient au legendarium créé par l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien et qui apparaît dans ses romans Le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés. Tuor est un grand héros de la Troisième maison des Edain, le fils unique de Huor et Rían. Il est le cousin de Túrin Turambar.

Sommaire

Histoire

Son père Huor est mort lors de la bataille de Nírnaeth Arnoediad[1],[2],[3], juste avant la naissance de son fils, et Rían est morte deux ans plus tard. Tuor fut tout d'abord élevé par les Elfes de Mithrim, puis capturé par les Orientaux qui avaient été envoyés par Morgoth pour oppresser la maison de Hador. Il devint esclave de Lorgan, chef des Easterling[3]. Étant fort et adroit, il agit avec sagesse et put ainsi manger à sa faim.

Trois ans plus tard, il réussit à s'échapper. Il revint aux cavernes d'Androth et vécut comme un hors-la-loi[3]. Le Vala Ulmo lui fit pressentir, grâce au sauvetage de Voronwë à qui il donna la mission, de se rendre à Gondolin pour prévenir le Roi Turgon des choses à venir[2]. Dans les ruines de Vinyamar, il trouva une arme et une armure, et rencontra Ulmo lui-même sur la côte de Belegaer, qui lui donna le message à remettre à Turgon, et lui envoya un elfe, Voronwë pour le guider jusque la Cité Cachée.

Tuor et Voronwë arrivèrent à Gondolin, où Tuor resta, et se maria avec la fille de Turgon, Idril Celebrindal. Ce fut la deuxième union entre Elfes et Humains, après celle de Beren et de Lúthien. Leur fils unique fut Eärendil le marin.

Tuor était un des commandants de Gondolin lors de la prise de la ville par Morgoth, et avec sa femme, son fils ainsi que quelques rescapés de son peuple, s'échappèrent par les Bouches de Sirion.

Tuor navigua vers l'Ouest avec Idril, et la légende qui circule chez les Eldar et les Edain est qu'ils sont arrivés en Valinor, malgré l'interdiction des Valar, et que Tuor est le seul Humain qui fut compté dans la race des Elfes, et qu'il vit encore là à ce jour.

Évolution

La Chute de Gondolin fut la première histoire du Premier Âge à voir le jour[4]. Il fut écrit en 1917, lorsque Tolkien était en permission de maladie lors de la Première Guerre mondiale[5]. Suite à ses ratures multiples, une copie au propre fut effectuée par sa femme qui fut aussi corrigée et retravaillée. Tolkien en fit une lecture lors d'une conférence au Club des Essais du collège Exeter au printemps 1920, déclarant en introduction que parmi tous ses travaux à ce jour, c'était le seul suffisamment revu et corrigé pour être présenté en public, malgré quelques insuffisances[4].

Le manuscrit dormit pendant des années et une version abrégée de l'histoire fut intégré dans Le Silmarillion. Tolkien entama une réécriture complète du conte en 1951, afin de le rendre cohérent avec le reste de la mythologie du Silmarillion, mais cette nouvelle version ne dépassa pas l'arrivée de Tuor et Voronwë à la dernière Porte[4]. Les deux versions ont été publiées à titre posthume par son fils Christopher : le conte de 1917 dans Le Second Livre des contes perdus (1984), et la version de 1951 dans Contes et légendes inachevés (1980) sous le titre « De Tuor et de sa venue à Gondolin ».

Références

  1. J. R. R. Tolkien (trad. Pierre Alien), Le Silmarillion [« The Silmarillion »] [détail des éditions] , Tuor et la chute de Gondolin
  2. a et b J. R. R. Tolkien et Christopher Tolkien (trad. Adam Tolkien), Le Second Livre des contes perdus [« The Book of Lost Tales: Part 2 »] [détail des éditions] , La chute de Gondolin
  3. a, b et c J. R. R. Tolkien (trad. Tina Jolas), Contes et légendes inachevés [« Unfinished Tales of Númenor and Middle-earth »] [détail des éditions] , De Tuor et sa venue à Gondolin
  4. a, b et c J. R. R. Tolkien (trad. Tina Jolas), Contes et légendes inachevés [« Unfinished Tales of Númenor and Middle-earth »] [détail des éditions] , Introduction, p. 15
  5. J. R. R. Tolkien, Christopher Tolkien et Humphrey Carpenter (trad. Delphine Martin et Vincent Ferré), Lettres [« Letters of J.R.R. Tolkien »] [détail des éditions] 

Sources

Bibliographie

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tuor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tuor — is a fictional character from J. R. R. Tolkien s Middle earth legendarium. He is the grandfather of Elrond Half elven and one of the most renowned ancestors of the Men of Númenor and of the King of the Reunited Kingdom Aragorn Elessar. Along with …   Wikipedia

  • Tuor — Personaje de El Silmarillion Tuor derrota al orco Othrod. Creador(es) J. R …   Wikipedia Español

  • Tuor — bedeutet: Burg Tuor, Ruine nordwestlich von Sumvitg, Graubünden Tuor (Samedan), Turm aus dem 13. Jahrhundert in Samedan, Graubünden Figur in der von J. R. R. Tolkien geschaffenen Phantasiewelt Arda, siehe Figuren in Tolkiens Welt#Tuor Tuor ist… …   Deutsch Wikipedia

  • Tuor —    Son of Huor and Rían, fostered by the Grey elves of Mithrim; with Voronwë came to Gondolin bearing the message of Ulmo; wedded Idril Turgon s daughter, and with her and their son Eärendil escaped from the destruction of the City; in his ship… …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • tuor — oc·tuor; quat·tuor·decillion; …   English syllables

  • Tuor — Tụor,   Alfons Eduard, surselv. Dichter, * Rabius (heute zu Somvix, Kanton Graubünden) 17. 1. 1871, ✝ ebenda 19. 3. 1904; gilt als bedeutendster surselv. Lyriker des 19. Jahrhunderts. In seinen etwa 200 Gedichten stehen nicht mehr wie bis dahin… …   Universal-Lexikon

  • Tuor (Samedan) — La Tuor in Samedan Die Tuor (La tuor rätoromanisch im Idiom Puter für «der Turm») ist ein aus dem 13. Jahrhundert stammender, denkmalgeschützter Turm in Samedan im Oberengadin, der seit Dezember 2010 als Kulturzentrum dient. Er liegt am Aufgang… …   Deutsch Wikipedia

  • Tuor Von Schaub — La Marguery, en forme longue la Principauté du Domaine de la Marguery, est une contré d’Europe de l Est. La principauté, dont les origines remontent au règne des Tuor Von Schaub au XIIe siècle, est un des plus petits états du monde et est régit… …   Wikipédia en Français

  • Von Tuor und dem Fall von Gondolin — ist eines der drei großen Epen des englischen Schriftstellers J. R. R. Tolkien, die im Ersten Zeitalter seiner fiktiven Welt Mittelerde spielen. Tolkien selbst stellt dar, dass dies die älteste der Geschichten Mittelerdes ist.[1] Veröffentlicht… …   Deutsch Wikipedia

  • Burg Tuor — Ruine des Turmes Burgentyp: Hügelburg Erhaltungszustand …   Deutsch Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.