Tsarkoie Selo


Tsarkoie Selo

Pouchkine (ville)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pouchkine (homonymie).
Pouchkine
Пушкин
Coat of Arms of Pushkin (St Petersburg).png
Corps de logis du palais Alexandre à Pouchkine.
Corps de logis du palais Alexandre à Pouchkine.
Blank map of Russia-geoloc.svg
Pouchkine
Pays Flag of Russia.svg Russie
Région économique Nord-Ouest
District fédéral Nord-Ouest
Sujet fédéral Saint-Pétersbourg
Code OKATO 40294501
Maire
Gouverneur
Fondation 1710
Statut Ville depuis 1808
Ancien(s) nom(s) Tsarskoïe Selo (1710-1918)
Detskoïe Selo (1918-1937)
Population 84 600 hab. (2007)
Densité Erreur d’expression : opérateur round inattendu hab./km2
Gentilé
Altitude  m
Superficie  km2
Cours d'eau
Fuseau horaire UTC+3 (heure d'été : +4) Map of Russia - Moscow time zone.svg
Indicatif téléphonique +7 812
Site officiel pushkin-town.net
Liste des villes de Russie

Pouchkine (en russe : Пушкин), autrefois Tsarskoïe Selo, et surnommée le « Versailles russe » est une ville de Russie. Autrefois située dans l'oblast de Léningrad, elle fait partie, depuis 1991, de l'agglomération de Saint-Pétersbourg. Elle est située à 25 km au sud de Saint-Pétersbourg. Sa population s'élève à 84 600 habitants en 2007.

Sommaire

Histoire

La ville fut fondée au début du XVIIIe siècle sous le nom de Tsarskoïe Selo (« village impérial ») pour devenir la résidence d'été des tsars. En 1918, la ville fut renommée Detskoïe Selo (« village des enfants »). En 1937, le nom fut changé en Pouchkine pour honorer et commémorer le centenaire de la mort du grand poète russe Alexandre Pouchkine.

Résidence impériale

Le complexe palatial se compose aujourd'hui de deux palais impériaux :

L'empereur Pierre le Grand donna ce terrain en 1708 à sa femme, la future impératrice Catherine Ire de Russie, qui commença à en faire une résidence impériale.

Sa fille, l'impératrice Élisabeth Ire de Russie, construisit avec l'architecte Bartolomeo Rastrelli le palais de Catherine en lui donnant le nom de Catherine Ire[1].

Catherine II et son architecte Charles Cameron (en) agrandirent le palais (la Galerie Cameron), puis, avec l'architecte Giacomo Quarenghi, construisit le palais Alexandre pour son petit-fils préféré, le futur Alexandre Ier à l'occasion de son mariage avec Louise Augusta de Bade.

Dans un bâtiment attenant au palais royal se trouve l'ancien lycée impérial de Tsarskoïe Selo. Celui-ci, fondé par Alexandre Ier, est surtout fameux pour un élève de sa première promotion: Pouchkine, qui y a été scolarisé de 1811 à 1817. C'est dans le parc du palais que le poète dit avoir connu sa première inspiration poétique. Le bâtiment est aujourd'hui transformé en musée. On peut y voir la chambre de Pouchkine, ainsi que divers souvenirs du grand écrivain.

Nicolas II et la famille impériale y vécurent jusqu'en février 1917. Pendant la guerre, l'impératrice mit en place et organisa un hôpital pour les blessés où elle-même et ses filles travaillaient en qualité d'infirmières ; le tsar visitait souvent l'hôpital et s'entretenait avec les blessés[2]. Après avoir été transférée à Tobolsk par le gouvernement Kerenski, le 30 avril 1918, les Bolcheviks déportèrent la famille impériale à la villa Ipatiev, à Iekaterinbourg, avant de les massacrer dans la soirée du 17 juillet 1918.

Raspoutine y fut inhumé le 3 janvier 1917 (22 décembre 1916 du calendrier russe) dans une chapelle en construction, près du palais de Tsarskoïe Selo, la résidence de la famille impériale. Au soir du 22 mars, sur ordre du gouvernement révolutionnaire, le corps de Raspoutine fut exhumé et brûlé, mais la légende raconte qu'il refusa de brûler.

La nécropole des chevaux de tsars est un exemple unique de cimetière équin.

Population

Évolution démographique
1897 1926 1939 1959 1970 1979 1989 2002 2007
22 400 19 300 56 000 45 600 79 100 89 600 95 400 84 628 84 600

Jumelages

Notes et références

  1. Contrairement à une idée reçue, le palais de Catherine n'a pas été construit pour la tsarine Catherine II, mais bien pour l'impératrice Élisabeth. Le style architectural baroque de Rastrelli déplaisait à la Grande Catherine, aussi renvoya-t-elle l'architecte dès son accession au trône. Le palais fut nommé Catherine non pas d'après Catherine II, mais bien en l'honneur de Catherine Ire, femme de Pierre le Grand, Impératrice douairière de Russie et mère d'Élisabeth Ière.
  2. Capitaine C. Popov (trad. Alexandre Kaznakov), Souvenirs d'un grenadier du Caucase - 1914-1920, 1931 [détail des éditions] , page 80.

Liens externes

Source


Armoiries de Saint-Pétersbourg Villes sous la juridiction de Saint-Pétersbourg Drapeau de Saint-Pétersbourg

Kolpino • Krasnoïe Selo • Kronstadt • Lomonossov • Pavlovsk • Peterhof • Pouchkine • Sestroretsk • Zelenogorsk

  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Pouchkine (ville) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tsarkoie Selo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tsarkoïe Selo — Pouchkine (ville) Pour les articles homonymes, voir Pouchkine (homonymie). Pouchkine Пушкин …   Wikipédia en Français

  • Gare impériale de Tsarskoïe Selo — Vue de la gare en style néorusse en 1912 La gare impériale ou le pavillon impérial (en russe: Императорский павильон) est une ancienne gare de Tsarskoïe Selo (Pouchkine) à côté de Saint Pétersbourg qui desservait les palais impériaux par la ligne …   Wikipédia en Français

  • Alexandre Vassilievitch Golovnine — Alexandre V. Golovnine Alexandre Vassilievitch Golovnine (Saint Pétersbourg, 25 mars 1821 Saint Pétersbourg, 3 novembre 1886), homme politique russe, fils du célèbre explorateur Vassili Mikhaïlovitch Golo …   Wikipédia en Français

  • Pouchkine (ville) — Pour les articles homonymes, voir Pouchkine (homonymie). Pouchkine Пушкин …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Féodorovsky — Vue de la coupole de la cathédrale Féodorovsky en hiver La cathédrale Féodorovsky[1] (en russe: Феодоровский Государев собор), est une église orthodoxe située dans le parc de la Ferme à Tsarskoïe Selo, près de Saint Pétersbourg. Elle a ét …   Wikipédia en Français

  • Nicolas II De Russie — Pour les articles homonymes, voir Nicolas II.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Romanov …   Wikipédia en Français

  • Nicolas ii de russie — Pour les articles homonymes, voir Nicolas II.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Romanov …   Wikipédia en Français

  • Nikolaï II de Russie — Nicolas II de Russie Pour les articles homonymes, voir Nicolas II.  Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Romanov …   Wikipédia en Français

  • Nicolas II de Russie — Pour les articles homonymes, voir Nicolas II. Pour les autres membres de la famille, voir : Maison Romanov. Nicolas II …   Wikipédia en Français

  • Chambre D'ambre — Photographie de la Chambre d ambre prise avant la Seconde Guerre mondiale …   Wikipédia en Français