Trématodes


Trématodes

Trematoda

Comment lire une taxobox
Trématodes
 Botulus microporus, extrait d'un intestin de Alepisaurus
Botulus microporus, extrait d'un intestin
de Alepisaurus
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Platyhelminthes
Classe Trematoda
Ordres de rang inférieur
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les trématodes (Trematoda) forment une classe au sein du phylum des plathelminthes.

Tous les trématodes sont des vers parasites. Les classifications précédentes les scindaient en deux ordres (ou deux sous-classes), les Monogenea et les Digenea, selon que leur cycle de vie impliquait un ou deux hôtes (Monoxène ou hétéroxene). Cependant la taxonomie des plathelminthes est en train de subir une importante révision. Les sources modernes classent les Monogenea en tant que classe séparée au sein du phylum.

Il existe deux groupes importants en pathologie humaine :

Cycle biologique

Article détaillé : larve.

Le trématode infeste l'hôte et s'y transforme, produit des larves sous les stades de sporocyste, rédie puis cercaire, la larve qui vit dans des hôtes intermédiaires comme les mollusques. L'enkystement de la cercaire à la sortie de l'hôte intermédiaire et qui s'est fixée sur un végétal s'appelle une métacercaire, du grec métâ qui signifie changement et kerkos qui signifie queue. C'est sous cette forme que le mouton par exemple ingère la douve du foie.

Voir aussi

  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Trematoda ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Trématodes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TRÉMATODES — Les Trématodes, souvent appelés aussi Douves, sont des Plathelminthes non segmentés, endoparasites de Vertébrés, munis d’un organe de fixation représenté par une ventouse située à la face ventrale du corps. Le cycle évolutif est hétéroxène, c’est …   Encyclopédie Universelle

  • trematodes — n. any member of the class Trematoda of parasitic flatworms with one or more external suckers, fluke …   English contemporary dictionary

  • flatworm — /flat werrm /, n. any worm of the phylum Platyhelminthes, having bilateral symmetry and a soft, solid, usually flattened body, including the planarians, tapeworms, and trematodes; platyhelminth. [1895 1900; FLAT1 + WORM] * * * or platyhelminth… …   Universalium

  • Trematoda — Taxobox name = Trematoda image width = 250px image caption = Botulus microporus , a giant digenean parasite from the intestine of a lancetfish regnum = Animalia subregnum = Eumetazoa unranked phylum = Bilateria superphylum = Platyzoa phylum =… …   Wikipedia

  • PLATHELMINTHES — Terme introduit par A. Schneider en 1873 et qui désigne un embranchement d’une unité incontestable comprenant les premiers métazoaires triploblastiques, c’est à dire possédant un troisième feuillet individualisé se situant entre l’ectoderme et… …   Encyclopédie Universelle

  • Aspidogastrea — Taxobox name = Aspidogastrea image width = 250px image caption = Lobatostoma manteri , an Aspidogastrean parasite of Australian fishes. regnum = Animalia phylum = Platyhelminthes classis = Trematoda subclassis = Aspidogastrea subdivision ranks =… …   Wikipedia

  • Declin des populations d'amphibiens — Déclin des populations d amphibiens Le crapaud doré (Bufo periglenes), a été un des premiers indicateurs du déclin des populations d’amphibiens. Considéré dans les années 1980 comme abondant dans son habitat au Costa Rica, il a été observé pour… …   Wikipédia en Français

  • Déclin Des Populations D'amphibiens — Le crapaud doré (Bufo periglenes), a été un des premiers indicateurs du déclin des populations d’amphibiens. Considéré dans les années 1980 comme abondant dans son habitat au Costa Rica, il a été observé pour la dernière fois en 1989 …   Wikipédia en Français

  • Déclin des populations d'amphibiens — Le crapaud doré (Incilius periglenes ), a été un des premiers indicateurs du déclin des populations d’amphibiens. Considéré dans les années 1980 comme abondant dans son habitat au Costa Rica, il a été observé pour la dernière fois en 1989[1]. Les …   Wikipédia en Français

  • PARASITISME — Dans la biosphère, deux types de transferts d’énergie entre organismes vivants sont dominants: la prédation , qui met en jeu des systèmes proie prédateur, et le parasitisme , qui met en jeu des systèmes hôte parasite. Dans les deux cas, un… …   Encyclopédie Universelle