Trusted Computing

Trusted Computing

Informatique de confiance

L’informatique de confiance est un projet de grandes sociétés d'informatique, incluant plusieurs technologies, suscitant de très vifs débats notamment sur la préservation des libertés individuelles et de la vie privée de l'utilisateur.

Le principe de base consiste à assigner une signature à chaque objet informatique (logiciel, document), et à déléguer à un tiers de confiance la tâche de vérifier si l’objet manipulé est autorisé à être utilisé sur le système informatique local.

Tout élément non signé ou dont la signature n’est pas listée chez le tiers de confiance sera rejeté. Cette technique permet donc de centraliser le contrôle effectué sur les applications utilisées. Cela inclut le projet NGSCB (également connu sous le nom de Palladium) de Microsoft, qui est intégré à Windows Vista, bien qu'il soit très critiqué.

Ces technologies sont développées selon les grandes sociétés du Trusted Computing Group (en français, « Plateforme pour une informatique de confiance ») pour améliorer la lutte contre les virus et la sécurité informatique en général, et des responsables de grandes sociétés ont ouvertement affiché leur volonté d'instaurer des systèmes de gestion numérique des droits (DRM) sur l'ensemble des ordinateurs mondiaux. Également, du point de vue des entreprises membres du Trusted Computing Group, la sécurité informatique inclut la lutte contre la copie illégale.

Sommaire

Informatique déloyale

« Informatique déloyale » (Treacherous Computing) est le nom donné par une partie de la communauté du logiciel libre pour qualifier le projet d'informatique de confiance des grandes compagnies informatiques.

Richard Stallman a dénoncé les arrières pensées hégémoniques de cette informatique qu'il qualifie de « déloyale » dans un article en 2002[1].

L'organisation April, pour la défense et la promotion du logiciel libre, estime que « (…) sous un aspect technique anodin et trompeur, ces nouveaux types d'infrastructures se préparent à verrouiller tous les systèmes d'information en mettant en péril la liberté de chaque utilisateur d'ordinateur, et donc de chaque citoyen ».

Voir aussi

Notes et références

Lien externe

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail de la sécurité informatique Portail de la sécurité informatique
Ce document provient de « Informatique de confiance ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Trusted Computing de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Trusted Computing — (TC) is a technology developed and promoted by the Trusted Computing Group. The term is taken from the field of trusted systems and has a specialized meaning. With Trusted Computing the computer will consistently behave in specific ways, and… …   Wikipedia

  • Trusted Computing — (TC) ist eine Technologie, die von der Trusted Computing Group entwickelt und beworben wird. Der Ausdruck ist dem Fachausdruck Trusted System entlehnt, hat jedoch eine eigene Bedeutung. Trusted Computing bedeutet, dass der Betreiber eines PC… …   Deutsch Wikipedia

  • Trusted computing — Dieser Artikel oder Abschnitt bedarf einer Überarbeitung. Näheres ist auf der Diskussionsseite angegeben. Hilf mit, ihn zu verbessern, und entferne anschließend diese Markierung. Trusted Computing (TC) ist eine Technologie, die von der Trusted… …   Deutsch Wikipedia

  • Trusted Computing — В вычислительной технике, Trusted Platform Module (TPM)  название спецификации, детализирующей микроконтроллер, который может хранить защищённую информацию, так же под TPM понимают общие команды спецификации, часто называемой «чип TPM» или… …   Википедия

  • Trusted Computing — La computación confiable (en inglés Trusted Computing) ha sido una estrategia de varias compañías entre las que destacan Intel y Microsoft para realizar el control de lo que se permite o no hacer con un computadora, o, por extensión, cualquier… …   Wikipedia Español

  • Trusted Computing Group — Rechtsform Konsortium Gründung 2003[1] Sitz Beaverton (Oregon), USA[2] Website …   Deutsch Wikipedia

  • Trusted Computing Platform Alliance — Trusted Computing Group Pour les articles homonymes, voir TCG. Le Trusted Computing Group (TCG, nommé jusqu en 2003 TCPA pour Trusted Computing Platform Alliance) est un consortium d entreprises d informatique (Compaq, HP, IBM, Intel, Microsoft,… …   Wikipédia en Français

  • Trusted Computing Group — Infobox Company company name = Trusted Computing Group company company type = Consortium location city = Beaverton, Oregon [ [https://www.trustedcomputinggroup.org/about/contact us/ Trusted Computing Group: Contact Us ] ] location country = USA… …   Wikipedia

  • Trusted computing base — The trusted computing base (TCB) of a computer system is the set of all hardware, firmware, and/or software components that are critical to its security, in the sense that bugs occurring inside the TCB might jeopardize the security properties of… …   Wikipedia

  • Trusted Computing Group — Pour les articles homonymes, voir TCG. Le Trusted Computing Group (TCG, nommé jusqu en 2003 TCPA pour Trusted Computing Platform Alliance) est un consortium d entreprises d informatique (Compaq, HP, IBM, Intel, Microsoft, AMD, etc.) visant à… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»