Troupier


Troupier

Du bas latin troppus, troupeau, étendu à un groupe de personnes agissant de concert, à une unité militaire, à l'exclusion des officiers.

Les expressions « troupe d’élite », « troupe régulière » et « troupe auxiliaire » font référence au degré de formation ou de spécialisation d'une unité, d'un corps d'armée.

« Ah ! brigands, vous ne jetterez pas à l'eau comme une huître un ancien troupier de Napoléon. »

— Honoré de Balzac, La Femme de trente ans (1832)

Sommaire

Comique troupier

À l'origine, un comique troupier est un artiste comique exerçant sa profession devant des troupes [réf. nécessaire]. À partir de la fin du XIXe siècle, le comique troupier devient un genre pour des artistes de café-concert, costumés sur scène en vêtements militaires, qui interprètent des sketches ou des chansons parodiques liées à la vie de soldat.

Le premier artiste connu du genre est Éloi Ouvrard, qui se fait remarquer autour de 1876-1877[1]. Le comique troupier a plusieurs représentants comme Polin, Dranem, Bach, Croidel, Vilbert, Paul Lack, Blon D'hin, Gabriel Vallez, Dufleuve.

Comme d'autres artistes de l'époque, Fernandel, Maurice Chevalier, Raimu, Rellys et Louis-Jacques Boucot ont commencé leur carrière en tant que comiques troupiers.

Le genre connaît son apogée avant la Première Guerre mondiale et s'éteint peu à peu.

Bibliographie

Iconographie

Affiches de spectacles (Gallica)

Voir aussi

Notes et références

  1. Brunschwig, Calvet, Klein, p. 293.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Troupier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • troupier — [ trupje ] n. m. et adj. m. • 1818; de troupe ♦ Vieilli Homme de troupe, soldat. ⇒ bidasse, troufion. « C était la légende, le troupier français parcourant le monde, entre sa belle et une bouteille de bon vin » (Zola). Adj. m. Comique troupier :… …   Encyclopédie Universelle

  • Troupier — (franz., spr. trupjē), altgedienter Soldat, Gamaschenheld …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Troupier — (frz., spr. trupĭeh), altgedienter Soldat …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Troupier — Trou|pier 〈[trupje:] m. 6; Mil.; Soldatenspr.; veraltet〉 Offizier, der lange in der Truppe (nicht in höheren Stäben) Dienst getan hat u. zum ausgesprochenen Praktiker geworden ist [frz.; zu troupe „Truppe“] * * * Trou|pi|er [tru pi̯e:], der; s, s …   Universal-Lexikon

  • TROUPIER — n. m. Soldat, homme de troupe. C’est un vieux troupier. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • troupier — (trou pié) s. m. Terme populaire. Soldat. Un bon troupier. ÉTYMOLOGIE    Troupe …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Troupier — Trou|pi|er [tru pi̯e:] der; s, s <aus gleichbed. fr. troupier zu troupe »Truppe, Mannschaft«, weitere Herkunft ungeklärt, vielleicht aus dem Germ.> (veraltend) a) altgedienter, erfahrener Soldat; b) Truppenoffizier …   Das große Fremdwörterbuch

  • Troupier — Troupiers sind Offiziere, die lieber bei der Truppe als in Stabsabteilungen oder Ministerien dienen. Der Ausdruck wird nur für Heeresoffiziere verwendet. Oft als Praktiker abgetan und von Generalstäblern belächelt, tragen sie in Krieg und Frieden …   Deutsch Wikipedia

  • Troupier — Trou|pi|er 〈[trupje:] m.; Gen.: s, Pl.: s; Soldatenspr.〉 Offizier, der lange in der Truppe (nicht in höheren Stäben) Dienst getan hat u. zum ausgesprochenen Praktiker geworden ist [Etym.: frz., <troupe »Truppe«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • troupier — nm. troupyé (Aix), R. Troupeau …   Dictionnaire Français-Savoyard