Troisieme periode intermediaire egyptienne


Troisieme periode intermediaire egyptienne

Troisième période intermédiaire égyptienne

Cartouche histoire1.jpg
Articles de la série Histoire
Périodes
Période prédynastique
Période thinite - Ancien Empire
Ire période intermédiaire
Moyen Empire
IIe période intermédiaire
Nouvel Empire
IIIe période intermédiaire
Basse époque
Dynasties
0 - Ire - IIe - IIIe - IVe - Ve - VIe - VIIe - VIIIe - IXe - Xe - XIe - XIIe - XIIIe - XIVe - XVe - XVIe - XVIIe - XVIIIe - XIXe - XXe - XXIe - XXIIe - XXIIIe - XXIVe - XXVe - XXVIe - XXVIIe - XXVIIIe - XXIXe - XXXe - XXXIe - Les Ptolémées

La troisième période intermédiaire est la troisième transition qui relie les deux les grandes époques du Nouvel Empire et de la Basse Époque, dernier chapitre de l'histoire de l'Égypte pharaonique. Elle couvre une période de près de trois siècles depuis le XIe siècle av. J.-C. jusqu'au VIIe siècle av. J.-C. et est dominée par des dynasties issues de peuplades libyennes installées dans le delta du Nil et en Moyenne-Égypte notamment, tandis que la Haute-Égypte glisse peu à peu de l'emprise des prêtres d'Amon à l'influence de plus en plus importantes du royaume de Napata.

Parmi les personnages illustres de cette époque, il faut retenir les noms de :

Dynasties de la IIIe période intermédiaire

Résumé : À la fin de la XXe dynastie, Ramsès XI (-1098 à -1069) a perdu tout pouvoir et le pays se divise: à partir de -1080 environ, Hérihor, grand prêtre d'Amon à Thèbes, devient une sorte de pseudo-pharaon, à Thèbes alors que Ramsès XI dirige le nord du pays. À sa mort, Smendès, un inconnu, peut-être apparenté à Hérihor, fonde la XXIe dynastie, qui ne règne que sur la Basse-Égypte, il installe sa capitale dans le Nord-Est du delta du Nil, à Tanis. Le clergé d'Amon continue de régner sur la Thébaïde, dans une vassalité toute théorique à l'égard du pharaon. Ainsi se déroule la dynastie. À noter que le seul pharaon digne d'intérêt est Psousennès Ier (vers -1040 à -993), dont la tombe est la seule à avoir été découverte totalement inviolée.
Résumé : Pendant ce XIe siècle av. J.-C., des tribus libyennes, les « Machaouach », s'infiltrent en Égypte et forment des chefferies dans l'ouest du delta. Vers -950, un pharaon d'origine libyenne, Chechonq Ier, monte sur le trône de Tanis après avoir épousé la fille du dernier pharaon de la XXIe dynastie. Il fonde ce qu'on appellera la XXIIe dynastie, dite dynastie libyenne. Une partie du clergé d'Amon se réfugie alors en Haute Nubie, plus précisément à Napata. Parmi les pharaons de cette dynastie, on citera Osorkon II, connu en particulier par la magnifique « triade » qui figure au musée du Louvre.
  • La XXIIIe dynastie règne en parallèle avec la fin de la dynastie précédente et voit l'éclatement du territoire en plusieurs royaumes indépendants ; on parle d'anarchie libyenne car si ses pharaons sont apparentés il forment un ensemble hétéroclite, presque féodal, régnant la plupart du temps en concurrence et guerroyant les uns contre les autres.
Résumé : Vers -818, un autre pharaon libyen fonde la XXIIIe dynastie, et installe sa capitale à Bubastis, également située dans la partie est du delta. Ainsi deux pouvoirs se partagent le delta; ils s'ajoutent au pouvoir thébain, au sud et à celui de Napata, en Haute Nubie, plongeant ainsi le pays dans la division et l'anarchie. Osorkon III (XXIIIe dynastie) essaie d'affaiblir le pouvoir du grand prêtre en confiant la charge de « divine Adoratrice d'Amon » (voir Place de la femme en Égypte) à une princesse de sang royal, pour réconcilier sa dynastie et le clergé: ce sera en vain.
Résumé : Venant du sud cette fois, Piânkhy, nubien et roi de Napata, conquiert la Haute-Égypte et cherche à s'emparer du delta pour achever la réunification: c'est aussi un échec. À cette époque cohabitent les XXIVe dynastie « libyenne », dans le delta et la XXVe dynastie « kouchite » ou « éthiopienne » dans le sud. Ces guerres intestines, affaiblissent profondément l'Égypte. La dynastie koushite parviendra à conquérir l'ensemble du territoire mais les Assyriens en profitent pour étendre leur empire au Proche-Orient et en -667, Assurbanipal impose sa suzeraineté aux roitelets égyptiens. Cela marque le début d'une longue série d'invasions qui se poursuivront, après la fin de la « troisième période intermédiaire », tout au long de la Basse Époque.


nothumb  Histoire • Géographie • Mythologie • Dieux • Art / Pyramides • Sciences • Vie quotidienne / Organisation politique / Pharaons  Égyptologie • BibliographieLexique • Index
Egyptopedia Un article égyptologique au hasard :

Bakenranef

Modifications du jour
  • Portail de l’Égypte antique Portail de l’Égypte antique
Ce document provient de « Troisi%C3%A8me p%C3%A9riode interm%C3%A9diaire %C3%A9gyptienne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Troisieme periode intermediaire egyptienne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Troisième période intermédiaire égyptienne — La troisième période intermédiaire est la troisième transition qui relie les deux les grandes époques du Nouvel Empire et de la Basse Époque, dernier chapitre de l histoire de l Égypte pharaonique. Elle couvre une période de près de trois siècles …   Wikipédia en Français

  • Deuxième période intermédiaire égyptienne — La deuxième période intermédiaire, caractérisée par une période d instabilité dans l histoire de l Égypte antique, se situe entre le Moyen Empire et le Nouvel Empire. Bien que la tradition véhiculée par Manéthon établisse une coupure nette avec… …   Wikipédia en Français

  • Première période intermédiaire égyptienne — La première période intermédiaire (environ de 2180/ 2150/ 2140 à 2022) est cette partie de l’histoire de l’Égypte antique se situant entre l’Ancien Empire et le Moyen Empire de la VIIe à la Xe dynastie. Cette période est caractérisée par… …   Wikipédia en Français

  • Période prédynastique égyptienne — La période prédynastique est la dernière période de la préhistoire égyptienne. Elle fait la transition entre le Néolithique et la formation d un État par unification du pays et centralisation des pouvoirs aux mains des dynasties pharaoniques.… …   Wikipédia en Français

  • Période romaine de l'Égypte — 28° 46′ N 30° 52′ E / 28.76, 30.87 …   Wikipédia en Français

  • Période thinite — On appelle période thinite de l Égypte (ou époque archaïque), la période couverte par les deux premières dynasties ; elle est ainsi désignée parce que Manéthon leur assigne Thinis, près d Abydos en Haute Égypte comme lieu d’origine. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Période amarnienne — La période amarnienne désigne la période durant laquelle le pharaon Akhénaton régna dans sa nouvelle capitale, Akhetaton. Le nom arabe du site est Amarna, d où l adjectif amarnien, ienne. Sur le plan religieux, cette période fut marquée par un… …   Wikipédia en Français

  • Troisième croisade — Carte de la Troisième croisade Informations générales Date 1189 1192 Lieu Terre sainte …   Wikipédia en Français

  • Troisieme croisade — Troisième croisade Troisième croisade Richard Cœur de Lion et Saladin Informations générales Date 1189 1192 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Période romaine — Rome antique Monarchie romaine 753 – 509 av. J. C. République romaine 509 – 27 av. J. C. Empire romain 27 av. J. C. – 476 Empire byzantin 395 – 1453 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.