Trimix


Trimix
Etiquette typique de bouteille de Trimix

Le trimix, contraction du mot « tri » — trois — et « mix » — mélange, est un mélange ternaire, c'est-à-dire un mélange gazeux constitué de trois gaz : l'oxygène (O2), l'hélium (He) et l'azote (N2). Il est utilisé à la place de l'air dans le cadre de la plongée profonde (typiquement au delà de 40 m).

Sommaire

Histoire

Les premières théories au sujet des effets de la pression sur un corps humain (et sur les gaz qu'ils respirent) apparaissent au XIXe siècle, en France, avec les recherches du physicien Paul Bert. De l'autre côté de l'Atlantique, un pionnier de la plongée sous-marine, Henry Fleuss (en), tente quant à lui de créer des appareils respiratoires pourvus d'un pourcentage d'oxygène plus élevé (de 50 à 60% d'oxygène) que l'air habituellement respiré, qui n'en contient que 21%[1].

En 1924, l'US Navy entame une série d'expériences sur l'utilisation de l'hélium dans des mélanges gazeux destinés à être respirés. D'abord installé à Pittsburgh en Pennsylvanie, le laboratoire chargé des expériences déménage en 1927 à Washington D.C., pour s'y voir équipé d'une unité de plongeurs-testeurs. Les premiers tests ne montrent aucun effet négatif dans la respiration d'un mélange gazeux contenant de l'hélium, et cela aussi bien pour les animaux que pour les humains[2].

Le trimix est alors utilisé par l'armée américaine, ainsi que par quelques plongeurs professionnels. Il est utilisé en conditions réelles lors du sauvetage du sous-marin USS Squalus, bloqué à une profondeur de 74 mètres, en 1939.

C'est seulement à la toute fin des années 1980 que le trimix commence à apparaître dans le cadre de la plongée non professionnelle (ou plongée loisir). Aujourd'hui, on l'utilise pour des plongées dites techniques. Son usage s'est normalisé et répandu : des amateurs peuvent s'en servir, cependant l'utilisation du trimix requiert un matériel spécifique (tel qu'un ordinateur de plongée adapté) ainsi qu'un entraînement plus important que la plongée à l'air.

Utilisation

Dans un trimix, les fractions (ou pourcentages) d'oxygène, d'hélium et d'azote sont choisies par le plongeur en fonction de la profondeur maximale à atteindre (qui fixe la limite maximale de la ppO2 et donc la concentration en oxygène du mélange), et l'effet narcotique souhaité (qui fixe la limite de ppN2 et donc la concentration en azote). Un trimix 20/25 désigne un mélange composé de 20% d'O2 et de 25% d'hélium, et donc de 100% - 20% - 25% = 55% d'azote.

Les mélanges « trimix » sont généralement catégorisés selon trois groupes :

  • Normoxique : hélium et azote, ainsi qu'une teneur en oxygène entre 18% et 21%. Respirable en surface et utilisé pour des plongées entre 40 et 60 m.
  • Hyperoxique (Triox) : hélium et azote ainsi qu'une teneur en oxygène supérieure à 21%, généralement entre 25% et 28%. Utilisé à des fins de décompression optimisées (en remontée) ou à des plongées peu profondes[3].
  • Hypoxique : hélium et azote ainsi qu'une teneur en oxygène inférieure à 18%. Irrespirable en surface et utilisé pour des plongées en dessous de 60 m.

On distingue deux façons, éventuellement combinables de fabriquer ces mélanges :

  • injection synchrone : l’hélium, l'air et un complément en dioxygène (si le rapport fO2 / fN2 est supérieur à celui de l'air, ce qui est souvent le cas) sont injectés simultanément et aux bonnes proportions dans la prise d'air du compresseur via un mélangeur appelé stick ou parfois nitrouillette, assez souvent artisanal[4]).
  • injection non synchrone : on transvase d'abord un gaz (hélium ou dioxygène), puis l'autre et enfin on complète avec de l'air. Éventuellement, on peut transvaser de l’hélium puis compléter directement avec du nitrox.

La plongée trimix nécessite l'utilisation de tables de décompression ou ordinateurs de plongée spécifiques qui tiennent compte de l'hélium présent dans le mélange, et elle fait appel à des techniques de décompression qui utilisent différents mélanges sur-oxygénés majoritairement binaires (Nitrox : O2 + N2), de l'oxygène pur (O2), et parfois des mélanges ternaires (Triox : O2 + N2+ He).

La gestion des différents mélanges emportés en plongée requiert une formation technique et théorique spécifique.

En résumé, la plongée au trimix est une des techniques utilisées pour :

  • repousser l'effet narcotique de l'azote qu'un plongeur respirant de l'air ressentirait à partir d'une pression partielle d'azote (ppN2) de 5,6 bars (atteint à 60 m pour une plongée à l'air). Suivant les personnes, les effets narcotiques de l'azote peuvent apparaitre dès 40m, voire 30m pour les personnes sensibles.
  • repousser les effets de l'essoufflement dus à la densité des gaz qui augmente avec la profondeur,
  • limiter la pression partielle d'oxygène qui devient toxique au delà de 1,6 bar (voir Hyperoxie) (atteint à 66 m pour une plongée à l'air) en réduisant la part de l'O2 par ajout d'hélium.

La fédération française d'études et de sports sous-marins propose deux qualifications Trimix : la qualification Trimix élémentaire et la qualification Trimix accessibles à partir du niveau 3. Les prérogatives du plongeur, profondeur max et mélange des gaz, Trimix varient en fonction de son niveau[5].

Voir aussi

Les autres mélanges pour la plongée :

Notes et références

  1. Invention of Trimix
  2. US Navy Diving Manual, volume II, chap.9, 1977.
  3. Plongée magazine, n°16, janvier-février 2009, Les cocktails à l'hélium, par François Brun, p.110
  4. quelques modèles décrits ici
  5. http://www.ouplonger.fr/trimix/

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Trimix de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Trimix — ist ein spezielles Atemgasgemisch aus Sauerstoff, Stickstoff und Helium, das beim technischen Tauchen zum Erreichen großer Tiefen bis etwa 130 Metern genutzt wird. Durch die Zugabe von Helium im Atemgas wird der O2 und N2 Partialdruck auf… …   Deutsch Wikipedia

  • TriMix — ist ein spezielles Atemgasgemisch aus Sauerstoff, Stickstoff und Helium, das beim technischen Tauchen zum Erreichen großer Tiefen bis etwa 130 Metern genutzt wird. Durch die Zugabe von Helium im Atemgas wird der O2 und N2 Gehalt auf akzeptable… …   Deutsch Wikipedia

  • Trimix — may refer to:* Trimix (breathing gas), a gas mixture used in deep sea diving * Trimix (injection), an injection containing alprostadil and papaverine used to treat erectile dysfunction …   Wikipedia

  • trimix — /trīˈmiks/ noun A mixture of nitrogen, helium and oxygen, used by deep sea divers ORIGIN: ↑tri and ↑mix …   Useful english dictionary

  • Trimix — Este artículo o sección sobre ciencia y deporte necesita ser wikificado con un formato acorde a las convenciones de estilo. Por favor, edítalo para que las cumpla. Mientras tanto, no elimines este aviso puesto el 17 de septiembre de 2010. También …   Wikipedia Español

  • Trimix (breathing gas) — Trimix is a breathing gas, consisting of oxygen, helium and nitrogen, and is often used in deep commercial diving and during the deep phase of dives carried out using technical diving techniques.cite book |title=Bennett and Elliott s physiology… …   Wikipedia

  • Trimix (injection) — Trimix is an injectable three drug cocktail used to treat erectile dysfunction. The active ingredients in the mixture are usually alprostadil, papaverine, and phentolamine. The injection must be compounded by a pharmacy and administered via… …   Wikipedia

  • Heliair — Trimix ist ein spezielles Atemgasgemisch aus Sauerstoff, Stickstoff und Helium, das beim technischen Tauchen zum Erreichen großer Tiefen bis etwa 130 Metern genutzt wird. Durch die Zugabe von Helium im Atemgas wird der O2 und N2 Gehalt auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Professional Association of Diving Instructors — Logo von PADI Professional Association of Diving Instructors (kurz: PADI) ist ein im Jahr 1966[1] von John Cronin und Ralph Erikson gegründetes amerikanisches Wirtschaftsunternehmen, das weltweit Tauchausbildungen anbietet. Mit rund 5.300… …   Deutsch Wikipedia

  • Emergency First Response — Logo von PADI Professional Association of Diving Instructors (kurz: PADI) ist ein im Jahr 1966[1] von John Cronin und Ralph Erikson gegründeter amerikanischer Tauchsportverband, der weltweit Tauchausbildungen anbietet. Mit rund 5.300 Tauchbasen… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.