Trichiurose


Trichiurose

Trichocéphalose

La trichocéphalose ou trichiurose est une maladie parasitaire humaine due à Trichuris trichiura, nématode ou ver rond (le trichocéphale) de 40 à 50 mm.

C'est une parasitose mineure mais cosmopolite, extrêmement répandue. Parmi les 1050 millions de personnes infectées par Trichuris trichiura, 220 millions seraient gravement atteintes de cette verminose cosmopolite occasionnant 10000 décès annuels, selon l'OMS[1]. Elle est le plus souvent asymptomatique et donc non traitée. Son importance est très variable selon les régions, tant par le pourcentage de sujets atteints que par l'intensité de la parasitose : moins de 10 vers par malade en France, 90% d'infestations dans certains foyers tropicaux.

Sommaire

Morphologie

Les vers adultes, longs d'environ 5 cm, ont un aspect caractéristique : la partie antérieure du corps, filiforme, est suivie d'une partie postérieure un peu moins longue, renflée "en banane". La couleur varie du blanc au rougeâtre.

Biologie

Hématophages, les trichocéphales s'installent sur la muqueuse du cæcum et de l'appendice, fixés par la partie antérieure effilée, fichée "en séton" jusqu'à la sous-muqueuse. Les femelles pondent dans la lumière intestinale des oeufs non segmentés caractéristiques : en "citron", longs de 50 µm, qui sont éliminés avec les selles. Très résistants, ils évoluent dans le milieu extérieur et, embryonnés au bout de 6 mois ou plus, deviennent infectieux. (L'auto-infestation est donc impossible.) Le cycle évolutif des Trichiuris trichiura varie en fonction du climat, si dans les zones tempérées les œufs ne sont embryonnés qu'au bout de 6 mois, dans les régions tropicales les oeufs sont embryonnés dans un laps de temps bien plus court, de l'ordre de 15 jours à un mois.Le cycle est direct et très simple : déglutis comme souillure des poussières, boissons et aliments (notamment les légumes), les oeufs libèrent leur larve dans la lumière de l'intestin grêle, et les adultes qui en résultent se fixent au niveau du cæcum et du colon ascendant.

Clinique

Verminose peu pathogène, souvent simple découverte de laboratoire lors d'examens coprologiques systématiques, une symptomatologie clinique, traduisant des actions traumatique, toxi-infectieuse et anémiante, manifeste dans les cas, assez rares, d'infestations massives, ne doit pas faire négliger les troubles constatés souvent chez l'enfant jeune moyennement infesté (crises douloureuses abdominales, pâleur, nervosisme ...) et qui répondent parfaitement au traitement spécifique. L'appendicite à trichocéphales existe mais est peu fréquente.

Diagnostic

Le diagnostic se fait par la découverte des oeufs caractéristiques dans les selles ou sur pièce opératoire après appendicectomie.

Traitement

Seul le fluoromébendazole (Flubendazole*), à raison de 1 comprimé à 100 mg aux 2 repas principaux pendant 3 jours consécutifs, amène un déparasitage.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Trichoc%C3%A9phalose ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Trichiurose de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Trichocephalose — Trichocéphalose La trichocéphalose ou trichiurose est une maladie parasitaire humaine due à Trichuris trichiura, nématode ou ver rond (le trichocéphale) de 40 à 50 mm. C est une parasitose mineure mais cosmopolite, extrêmement répandue. Parmi les …   Wikipédia en Français

  • Trichocéphalose — La trichocéphalose ou trichiurose est une maladie parasitaire humaine due à Trichuris trichiura, nématode ou ver rond (le trichocéphale) de 40 à 50 mm. C est une parasitose mineure mais cosmopolite, extrêmement répandue. Parmi les 1 050 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.