Transsiberien


Transsiberien

Transsibérien

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transsibérien.
Transsibérien
Pays Russie Russie
Villes desservies Moscou, Vladivostok
Caractéristiques techniques
Longueur 9 288 km
Écartement Voie large (1 520 mm)
Électrification 25 000 V - 50 Hz
Schéma de ligne

      Transsibérien

      Magistrale Baïkal-Amour

Le Transsibérien (en russe : Транссибирская магистраль, Transsibirskaïa maguistral ou Транссиб, Transsib) est une voie ferrée de Russie qui relie Moscou à Vladivostok sur 9 288 kilomètres. Elle est souvent confondue avec les trains qui y circulent, qui portent pourtant des noms différents selon les destinations qu'ils déservent. La ligne du Transsibérien traverse plus de 990 gares. De Moscou à Vladivostok, la durée du voyage est d’une semaine. La majorité de la population de la Sibérie se concentre le long du Transsibérien où se trouvent quelques bassins industriels importants dont le Kouzbass.

Sommaire

Histoire

La ligne transsibérienne en 1904

C’est le transcontinental canadien qui donna l'idée au gouvernement russe de construire la ligne transsibérienne. Celle-ci avait pour but de développer l’économie de la Sibérie, d’appuyer la flotte russe du Pacifique et d'augmenter l'influence commerciale et politique de la Russie en Chine.

Un premier tronçon du transsibérien avait déjà été achevé en 1888, de Samara à Oufa. Mais c’est le 17 mars 1891 que le prolongement d'Oufa jusqu’à Vladivostok fut décrété par oukase du tsar Alexandre III.

Le tronçon Samara, Oufa, Zlatooust, Tcheliabinsk fut inauguré le 26 octobre 1891.

En 1904, les travaux étaient à peu près achevés. À la voie trop légère fut substituée une voie plus lourde, de façon à pouvoir augmenter la vitesse. Jusqu’au Lac Baïkal la traction se faisait par des machines de type articulé Mallet, avec quatre essieux couplés et un essieu porteur à l’avant pour les trains de voyageurs et avec six essieux couplés pour les trains de marchandise. Au-delà, c’était des locomotives compound à deux cylindres extérieurs et à cinq essieux, dont quatre couplés. Avant la construction de la voie ferrée qui contourne le lac Baïkal par sa côte sud (terminée en 1904), la traversée du lac se faisait en bac et il fallait l'aide d'un brise-glace en hiver.

Le Transsibérien traverse la Mandchourie via le chemin de fer de l’Est chinois. Mais avec la perte de ce territoire en 1907, l'exploitation de la voie ferrée était devenue problématique. Le gouvernement a alors décidé de construire une voie qui passe plus au nord par le territoire russe (via la ville de Khabarovsk) .

La construction de cette magistrale fut terminée en 1916. Elle passait entièrement par le territoire russe et permit de relier l'est et l'ouest de la Russie.

Voyage

Terminus du transsibérien à Vladivostok

Selon leur destination d'arrivée et de départ, les trains prennent différents noms :

Par ailleurs, les trains « Oural » relient Moscou à Iekaterinbourg mais via une ligne située plus au sud de celle du Transsibérien[1].

Lors du passage en Chine, les essieux du matériel sont changés : l'écartement des voies en Russie/Mongolie et en Chine n'étant pas le même.

Les trains comportent des voitures :

  • de première classe, avec deux couchettes par compartiment,
  • de seconde classe, avec quatre couchettes par compartiment, appellées kuper
  • de troisième classe, avec couchettes mais sans compartiment, appellées platskartny[1].

Sur la plupart des tronçons, il existe également un wagon-restaurant.

En fonction des horaires et des trajets, certains trains sont exploités par les Russes, d'autres par les Chinois ou encore les Mongols. La locomotive (et le wagon-restaurant) changent également à chaque frontière.

Exploitation

Actuellement, il y a deux trains quotidiens de voyageurs pour Irkoutsk. Tous les 2 jours, un train prolonge vers Vladivostok.

Le rétablissement de la liaison ferroviaire entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, en projet, permettrait de moderniser et de prolonger le transsibérien (voir l'article détaillé Liaison ferroviaire intercoréenne).

Littérature

  • Paris-Pékin par le Transsibérien, récits de Pierre et Agnès Rosenstiehl, Paris, Gallimard, 1980 et 1984.
  • Le Transsibérien : un train dans l'histoire, récit de Claude Mossé, Paris, Plon, 2001. Une grande partie de l'ouvrage est consacrée à l'histoire et la construction de la ligne.
  • Seule sur le Transsibérien, Mille et une vies de Moscou à Vladivostok, récit de Géraldine Dunbar, Transboréal, 2006. Relate le voyage d'une jeune femme explorant la nouvelle Russie sur plus de 20 000 km pendant quatre mois.

Géographie

La Russie est le pays le plus vaste du monde, 30 fois la surface de la France. Les terres fertiles représentent une surface très étendue du territoire. Elles sont situées dans le quart Sud-Ouest du pays. Les ressources du sous-sol sont abondantes surtout en Sibérie : gaz, pétrole, charbon... La forêt, de la taïga, recouvre 40% du territoire russe et permet d'exporter massivement le bois. Le climat est le principal obstacle à l'exploitation du pays. Il est continental et très froid, surtout au Nord et à l'Est. Seule une grande volonté politique peut donc permettre d'exploiter les ressources de Sibérie. Des routes et des chemins de fer (Transsibérien) ont été construits mais ils doivent être régulièrement entretenus.

Liens internes

Liens externes

Références

  1. a  et b La Sibérie en défis, Sébastien Eugène, Paris, L'Harmattan, 2009

Commons-logo.svg

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Transsib%C3%A9rien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Transsiberien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • transsibérien — transsibérien, ienne [ trɑ̃(s)siberjɛ̃, jɛn ] adj. • 1889; de trans et sibérien ♦ Géogr. Situé au delà de la Sibérie. Qui traverse la Sibérie. Chemin de fer transsibérien, et n. m. le Transsibérien. ● transsibérien, transsibérienne adjectif Qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Transsibérien — Pour les articles homonymes, voir Transsibérien. Transsibérien Транссибирская магистраль …   Wikipédia en Français

  • Transsibérien (film) — Pour les articles homonymes, voir Transsibérien. Transsibérien Données clés Titre original Transsiberian Réalisation Brad Anderson Scénario Brad Anders …   Wikipédia en Français

  • Transsibérien (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Transsibérien peut désigner : Transsibérien, une ligne de chemin de fer Transsibérien (film), un film de Brad Anderson Trans Siberian Orchestra, un… …   Wikipédia en Français

  • La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France — est un poème écrit durant les premiers mois de 1913 par Blaise Cendrars (1887 1961), qui a ensuite été illustré, mis en forme par l artiste Sonia Delaunay (1885 1979) et publié aux éditions Les Hommes Nouveaux à la fin de l année 1913. Cet… …   Wikipédia en Français

  • La prose du Transsibérien et de la Petite Jehanne de France — (Prose of the Trans Siberian and of Little Jehanne of France) is a collaborative artists book by Blaise Cendrars and Sonia Delaunay Terk. The book features a poem by Cendrars about a journey through Russia on the Trans Siberian Express in 1905,… …   Wikipedia

  • La Prose Du Transsibérien Et De La Petite Jehanne De France — est un poème écrit par Blaise Cendrars (1887 1961) et Sonia Delaunay (1885 1979). Sonia Delaunay rencontra Blaise Cendrars chez Apollinaire dans son appartement boulevard des Augustins en décembre 1912. Ils devinrent amis. Ayant apprécié le poème …   Wikipédia en Français

  • La Prose du transsiberien et de la petite Jehanne de France — La Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France La Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France est un poème écrit par Blaise Cendrars (1887 1961) et Sonia Delaunay (1885 1979). Sonia Delaunay rencontra Blaise Cendrars… …   Wikipédia en Français

  • La Prose du transsibérien et de la petite Jehanne de France — est un poème écrit par Blaise Cendrars (1887 1961) et Sonia Delaunay (1885 1979). Sonia Delaunay rencontra Blaise Cendrars chez Apollinaire dans son appartement boulevard des Augustins en décembre 1912. Ils devinrent amis. Ayant apprécié le poème …   Wikipédia en Français

  • La prose du transsibérien et de la petite jehanne de france — est un poème écrit par Blaise Cendrars (1887 1961) et Sonia Delaunay (1885 1979). Sonia Delaunay rencontra Blaise Cendrars chez Apollinaire dans son appartement boulevard des Augustins en décembre 1912. Ils devinrent amis. Ayant apprécié le poème …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.