Transport routier malien


Transport routier malien

Le transport routier est le principal moyen de transport de personne et de marchandise au Mali. Il souffre cependant d’un réseau routier peu développé, composé essentiellement de routes non goudronnées, et de la vétusté du parc automobile.

Sommaire

Le réseau routier

Le réseau routier est régi par la loi du 22 juillet 2005 portant principes de classement des routes a classé les routes en quatre catégories[1] :

  • les routes d'intérêt national (RN) dont la construction et l'entretien sont assurés par l'État ;
  • les routes d'intérêt régional (RR) dont la construction et l'entretien sont assurés par la région ;
  • les routes d'intérêt local (RL) dont la construction et l'entretien sont assurés par le cercle ;
  • les routes d'intérêt communal (RC) dont la construction et l'entretien sont assurés par la commune.

En 1999, le réseau routier couvrait 17 107 km dont 2 760 km de routes bitumées[2]. Depuis, plusieurs programmes routiers à contribuer à améliorer et agrandir le réseau routier.

Le parc automobile

En 2007, le parc automobile comptait 167 245 véhicules et environ 450 000 deux-roues[3].

Sécurité routière

Face à l’accroissement de ces accidents, le gouvernement malien a créé une Agence nationale de la sécurité routière (ANASER) qui a pour mission « de promouvoir et renforcer la sécurité routière et de contribuer à l’amélioration des conditions d’exploitation du réseau routier » [3].

En 2008, les statistiques officielles ont recensé 13 772 accidents de la route qui ont fait 9 839 blessés et 671 morts[4]

Notes

  1. Communiqué du Conseil des ministres du 16 mai 2007
  2. source: Afristat
  3. a et b Communiqué du conseil des ministres du 11 décembre 2008
  4. Baye Coulibaly, Semaine de la sécurité routière : du bon boulot, L’Essor, 7 janvier 2010 Semaine de la sécurité routière : DU BON BOULOTL’ESSOR : Quotidien National d’Information du Mali

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Transport routier malien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bamako — Pour les articles homonymes, voir Bamako (homonymie). Bamako Population 1& …   Wikipédia en Français

  • Route du poisson — Autres noms Route du poisson Direction nord ouest sud est Extrémité nord Est Mopti Extrémité sud est Ouagadougou Villes principales Sévaré …   Wikipédia en Français

  • Route nationale 6 (Mali) — Pour les articles homonymes, voir Route nationale 6. Autres noms RN6 Direction Sud ouest Nord est Extrémité Sud ouest Bamako …   Wikipédia en Français

  • Avril 2005 En Afrique — Années : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Avril 2005 en Afrique — Années : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Avril 2005 en afrique — Années : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Bandiagara (Mali) — Bandiagara (ville) Pour les articles homonymes, voir Bandiagara. Bandiagara Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Bandiagara (Ville) — Pour les articles homonymes, voir Bandiagara. Bandiagara Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Bandiagara (ville) — Pour les articles homonymes, voir Bandiagara. Bandiagara Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Région de Kayes — 14° 06′ 54″ N 10° 34′ 07″ W / 14.115, 10.5686 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.