Traite de Saint-Julien


Traite de Saint-Julien

Traité de Saint-Julien

Le traité de Saint-Julien, du nom de la localité savoyarde de Saint-Julien (France), est signé le 21 juillet 1603 entre Charles-Emmanuel Ier de Savoie et Genève à la suite de la défaite du premier lors de la bataille de l'Escalade.

Le traité garantit aux Genevois la liberté du commerce, la restitution des terres occupées, la reconnaissance du protestantisme, l'interdiction de bâtir des forteresses à moins de 4 lieues de Genève, l'indépendance politique de Genève, le droit de travailler des deux côtés de la frontière et la liberté de circulation tant pour les personnes que les marchandises.

Sommaire

Signataires du traité

Pour la Savoie

  • Charles de Rochette, premier président du Sénat de Savoie
  • Claude Pobel, chambellan du duc

Pour Genève

  • Dominique Chabrey
  • Michel Rozet
  • Jacques Lect
  • Jean de Normandie

Les négociations sont placées sous la médiation des cantons suisses de Bâle, Schaffhouse, Soleure, Glaris et Appenzell.

Liens externes

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail de Genève et son canton Portail de Genève et son canton
  • Portail de la Savoie Portail de la Savoie
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Trait%C3%A9 de Saint-Julien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Traite de Saint-Julien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Traité de saint-julien — Le traité de Saint Julien, du nom de la localité savoyarde de Saint Julien (France), est signé le 21 juillet 1603 entre Charles Emmanuel Ier de Savoie et Genève à la suite de la défaite du premier lors de la bataille de l Escalade. Le… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Saint-Julien — Le traité de Saint Julien, du nom de la localité savoyarde de Saint Julien (France), est signé le 21 juillet 1603 entre Charles Emmanuel Ier de Savoie et Genève à la suite de la défaite du premier lors de la bataille de l Escalade. Le… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Julien en Genevois — Pour les articles homonymes, voir Saint Julien. Saint Julien en Genevois Détail …   Wikipédia en Français

  • Saint-julien-en-genevois — Pour les articles homonymes, voir Saint Julien. Saint Julien en Genevois Détail …   Wikipédia en Français

  • Saint Julien en Genevois — Pour les articles homonymes, voir Saint Julien. Saint Julien en Genevois Détail …   Wikipédia en Français

  • Saint-Julien-en-Genevois — Pour les articles homonymes, voir Saint Julien. 46° 08′ 37″ N 6° 04′ 46″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Julien-du-Sault — Pour les articles homonymes, voir Saint Julien et Sault. 48° 01′ 58″ N 3° 17′ 45 …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Saint-Julien de Laval — Hôpital et chapelle Saint Julien de Laval Hôpital et Chapelle Saint Julien de Laval. Cette chapelle se situe à Laval. L hôpital a disparu et s est nommé aussi Saint Joseph au XIXe siècle. Quoique l hôpital Saint Julien soit établi hors du… …   Wikipédia en Français

  • Hôpital et Chapelle Saint-Julien de Laval — Hôpital et Chapelle Saint Julien de Laval. Cette chapelle se situe à Laval. L hôpital a disparu et s est nommé aussi Saint Joseph au XIXe siècle. Quoique l hôpital Saint Julien soit établi hors du territoire de la Trinité, il appartient… …   Wikipédia en Français

  • Hôpital et chapelle Saint-Julien de Laval — Pour les articles homonymes, voir Hôtel Dieu et Chapelle Saint Julien. Hôpital et Chapelle Saint Julien de Laval. Cette chapelle se situe à Laval. L hôpital a disparu et s est nommé aussi Saint Joseph au XIXe siècle. Quoique l hôpital Saint… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.