Traite de Picquigny


Traite de Picquigny

Traité de Picquigny

Le traité de Picquigny est signé à Picquigny (actuellement, département de la Somme) le 29 août 1475 entre Louis XI et Edouard IV .
Il met définitivement fin à la Guerre de Cent Ans qui s'était "endormie" en 1453 après la Bataille de Castillon.

Edouard IV, contre une somme de 75 000 couronnes d'or et une pension annuelle de 50 000 couronnes d'or, retournait en Angleterre avec son armée et renonça à son alliance avec le duc de Bourgogne Charles le Téméraire.

Ce traité contenta les deux parties: Edouard IV d'Angleterre prétendit recevoir ainsi un tribut de la France, tandis que Louis XI de France affirmait fournir une pension à son sujet le roi d'Angleterre (en fait elle permettait surtout à la royauté française de tenir en respect ses seigneurs féodaux, en premier lieu, Charles de téméraire).

Grâce aux talents de négociateurs de Louis XI, l'invasion anglaise se termine sans aucune victime et les deux armées festoient ensemble pendant toute une journée dans la campagne de Picquigny.

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Trait%C3%A9 de Picquigny ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Traite de Picquigny de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Traité de picquigny — Le traité de Picquigny est signé à Picquigny (actuellement, département de la Somme) le 29 août 1475 entre Louis XI et Edouard IV . Il met définitivement fin à la Guerre de Cent Ans qui s était endormie en 1453 après la Bataille de Castillon.… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Picquigny — Le traité signé à Picquigny (actuellement, département de la Somme) le 29 août 1475 entre Louis XI et Édouard IV met définitivement fin à la Guerre de Cent Ans qui s était « endormie » en 1453 après la bataille de Castillon.… …   Wikipédia en Français

  • PICQUIGNY (TRAITÉ DE) — PICQUIGNY TRAITÉ DE (1475) Trêve de sept ans, le traité de Picquigny fut conclu le 29 août 1475, entre Louis XI et Édouard IV. Le roi d’Angleterre était intervenu dans le conflit franco bourguignon, où il voyait une nouvelle occasion de… …   Encyclopédie Universelle

  • Traite d'Etaples — Traité d Étaples Le traité d Étaples est signé le 3 novembre 1492 entre le royaume de France et celui d’Angleterre. Philippe de Crèvecœur d Esquerdes l’a négocié du côté français. Le traité met fin à l’attaque anglaise du nord de la France (siège …   Wikipédia en Français

  • Traité d'Etaples — Traité d Étaples Le traité d Étaples est signé le 3 novembre 1492 entre le royaume de France et celui d’Angleterre. Philippe de Crèvecœur d Esquerdes l’a négocié du côté français. Le traité met fin à l’attaque anglaise du nord de la France (siège …   Wikipédia en Français

  • Traité d’Étaples — Traité d Étaples Le traité d Étaples est signé le 3 novembre 1492 entre le royaume de France et celui d’Angleterre. Philippe de Crèvecœur d Esquerdes l’a négocié du côté français. Le traité met fin à l’attaque anglaise du nord de la France (siège …   Wikipédia en Français

  • Picquigny — 49° 56′ 42″ N 2° 08′ 41″ E / 49.945, 2.1447 …   Wikipédia en Français

  • Traité d'Étaples — Le traité d Étaples est signé le 3 novembre 1492 entre le royaume de France et celui d’Angleterre. Philippe de Crèvecœur d Esquerdes l’a négocié du côté français. Sommaire 1 Contenu 2 Voir aussi 2.1 Articles connexes …   Wikipédia en Français

  • Traité de Brétigny — Pour les articles homonymes, voir Brétigny. Le traité de Brétigny est conclu le 8 mai 1360, au château de Brétigny, (un hameau dépendant de la commune de Sours[1] près de Chartres), entre les plénipotentiaires du roi Édouard III d Angleterre et… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Guillon — Blason du duc Philippe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.