Traite de Golestan


Traite de Golestan

Traité de Golestan

Le Traité de Golestan de 1813 (aussi écrit Gulistan, Gulestan, et Golistan) est un traité de paix entre l'Empire russe et la Perse qajare, signé le 24 octobre 1813 dans un village du Golestan au Karabagh à la fin de la Guerre russo-iranienne (1804 - 1813).

Le traité de 11 chapitres fut mis au point par Sir Gore Ouseley (originaire de Grande-Bretagne) qui faisait office de médiateur et a été signé par Haji Mirza Abol Hasan Khan pour la partie iranienne.

Par ce traité :

  1. l'empire Perse (l'Iran) perd tous ses territoires situées au nord de la rivière Araks et est forcé de reconnaître l'autorité de la Russie sur ceux-ci. Ces terres incluent :
    1. toutes les villes et villages du Daguestan
    2. toutes les villes et villages de Géorgie, incluant toutes les villes et villages situés sur la côte de la Mer Noire.
    3. Bakou (aujourd'hui capitale de la République d'Azerbaïdjan)
    4. Derbent
    5. Shirvan
    6. Megrelia
    7. Karabagh
    8. Gandja
    9. Shekin,
    10. Abkhazie,
    11. Mughan,
    12. Guria,
    13. les Khanats Talysh
  2. l'Iran perd le droit de naviguer sur la Mer Caspienne, et la Russie se voit attribuer des droits exclusifs pour stationner sa flotte militaire sur la Caspienne.
  3. les deux pays signent par ce traité un accord de libre-échange, les Russes ayant la possibilité de faire des affaires partout en Iran.
  4. la Russie promet en retour de soutenir Abbas Mirza en tant qu'héritier du trône perse après la mort de Fath Ali Shah (ce qui n'eut pas lieu, le fils étant mort avant le père).

Certains historiens pensent que l'annexion des territoires de Transcaucasie a délivré la population des invasions turques en territoire perse et amena la paix et une relative stabilité économique. D'autres pensent que les peuples du Transcaucase ont été privés de leur droit à l'auto-détermination et ont été intégrés de force à l'empire Russe, ce qui est particulièrement vrai pour les populations de confession chiite du Caucase qui ont de forts liens culturels avec la Perse.

L'Iran considère officiellement ce traité et le suivant (traité de Turkmanchai) comme les traités les plus humiliants jamais signés par l'Iran. Ces traités poussent aussi à considérer Fath Ali Shah comme le dirigeant le plus incompétent de l'histoire de l'Iran.

Voir aussi

  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Trait%C3%A9 de Golestan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Traite de Golestan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Traité de golestan — Le Traité de Golestan de 1813 (aussi écrit Gulistan, Gulestan, et Golistan) est un traité de paix entre l Empire russe et la Perse qajare, signé le 24 octobre 1813 dans un village du Golestan au Karabagh à la fin de la Guerre russo iranienne… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Golestan — Modifications dues au traité de Golestan. Le traité de Golestan (aussi écrit Gulistan, Gulestan, et Golistan) est un traité de paix entre l Empire russe et la Perse kadjare, signé le 24 octobre 1813 dans un village du Golestan au… …   Wikipédia en Français

  • Traite de Turkmanchai — Traité de Turkmanchai Le Traité de Turkmanchai (aussi écrit Turkmentchaï, Turkemanchay, Turkamanchay, Torkamanchai) est un traité par lequel l Empire Perse, connu aujourd hui sous le nom d Iran, perdit des territoires septentrionaux… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Torkamanchai — Traité de Turkmanchai Le Traité de Turkmanchai (aussi écrit Turkmentchaï, Turkemanchay, Turkamanchay, Torkamanchai) est un traité par lequel l Empire Perse, connu aujourd hui sous le nom d Iran, perdit des territoires septentrionaux… …   Wikipédia en Français

  • Traité de turkmanchai — Le Traité de Turkmanchai (aussi écrit Turkmentchaï, Turkemanchay, Turkamanchay, Torkamanchai) est un traité par lequel l Empire Perse, connu aujourd hui sous le nom d Iran, perdit des territoires septentrionaux (majoritairement peuplés d… …   Wikipédia en Français

  • Traite d'Akhal — Traité d Akhal Le Traité d Akhal est un traité signé par la Perse (l Iran) et la Russie impériale le 21 septembre 1881. Le traité marque la reconnaissance officielle par l Iran de l annexion du Khwarezm par l Empire russe. Après que la Perse eut… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Turkmanchai — Le traité de Turkmanchai (aussi écrit Turkmentchaï, Turkemanchay, Turkamanchay, Torkamanchai) est un traité par lequel l Empire perse, connu aujourd hui sous le nom d Iran, perdit des territoires septentrionaux (majoritairement peuplés d… …   Wikipédia en Français

  • Traité d'Akhal — Le Traité d Akhal est un traité signé par la Perse (l Iran) et la Russie impériale le 21 septembre 1881. Le traité marque la reconnaissance officielle par l Iran de l annexion du Khwarezm par l Empire russe. Après que la Perse eut été… …   Wikipédia en Français

  • Golestan — Gulistân ou Golestan ( la Roseraie ) poème du Persan Saadi (XIIIe s.), traité de savoir vivre et de sagesse mêlant prose et vers. Golestan V. Gulistân …   Encyclopédie Universelle

  • Liste des (traité de) paix — Liste des traités de paix Cet article contient une liste des traités de paix. Tous les traités ne sont pas systématiquement des traités de paix. Un traité d indépendance peut être accordé en dehors de toute relation conflictuelle. Un traité d… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.