Traite d'Abo


Traite d'Abo

Traité d'Åbo

Le traité d’Åbo également appelé traité de Turku est un traité de paix signé entre la Russie impériale et la Suède à Turku le 7 août 1743 à la suite de la guerre russo-suédoise de 1741-1743.

À la fin du conflit, les troupes russes occupaient la majeure partie de la Finlande, amenant le maréchal Troubetzkoy et le chancelier Alexeï Bestouchev à demander l’application du principe d’uti possidetis juris. En annexant la Finlande, la classe politique russe visait à repousser la frontière suédoise bien plus au nord, amenuisant ainsi le danger d’une attaque suédoise sur la capitale russe, Saint-Pétersbourg. Dans l’espoir d’obtenir l’indépendance, les Finlandais réunis en diète offrirent l’éphémère trône de leur pays au duc Pierre III de Russie, l’héritier présomptif de la couronne impériale russe.

Un autre parti à la cour de Russie, représenté par le pro-suédois comte Jean Armand de Lestocq et les parents de Pierre de la branche Holstein, proposèrent de restituer la Finlande aux Suédois en récompense pour l’élection de leur oncle, Adolphe Frédéric de Holstein-Gottorp, au trône de Suède. L’impératrice Élisabeth Ire de Russie choisit d’appuyer ces derniers, en partie à cause du tendre souvenir qu’elle gardait pour le frère d’Adolphe Frédéric, qu’il était prévu qu’elle épousât mais qui avait été emporté plusieurs mois avant que ne pût se tenir le mariage (en juin 1727).

Selon le traité résultant de l’accord, la Suède cédait à la Russie les zones à l’est de la rivière Kimi avec la forteresse d’Olavinlinna (en suédois, Olofsborg) et les villes de Lappeenranta et Hamina. En conséquence, la frontière suédoise se voyait repoussée plus au nord, conformément aux souhaits du parti du chancelier Betoujev. De leur côté, les Suédois entérinèrent le choix d’Adolphe Frédéric comme héritier de la couronne de Suède. Ce changement cependant exposait le pays à un risque de guerre avec le Danemark, en conséquence de quoi, la Flotte de la Baltique cingla vers Stockholm afin de protéger la capitale suédoise en cas d’attaque danoise.

À la suite de ce traité, la Russie prit le contrôle de la partie méridionale de la Carélie. Cependant, Élisabeth garantit la liberté de culte, les propriétés, lois et privilèges des habitants des territoires cédés ; par exemple, ces territoires avaient, quelques années plutôt, adopté (en même temps que le reste de la Suède d'alors) la Loi générale de Suède de 1734.

Source

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Treaty of Åbo ».

Références

  • Portail de la Suède Portail de la Suède
  • Portail de la Finlande Portail de la Finlande
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Trait%C3%A9 d%27%C3%85bo ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Traite d'Abo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Traité d'Abo — Traité d Åbo Le traité d’Åbo également appelé traité de Turku est un traité de paix signé entre la Russie impériale et la Suède à Turku le 7 août 1743 à la suite de la guerre russo suédoise de 1741 1743. À la fin du conflit, les troupes …   Wikipédia en Français

  • Traité d'Åbo — Le traité d’Åbo également appelé traité de Turku est un traité de paix signé entre la Russie impériale et la Suède à Turku le 7 août 1743 à la suite de la guerre russo suédoise de 1741 1743. À la fin du conflit, les troupes russes… …   Wikipédia en Français

  • Åbo — Turku 60° 27′ 05″ N 22° 16′ 00″ E / 60.45139, 22.26667 …   Wikipédia en Français

  • Traite de Noteborg — Traité de Nöteborg La frontière définie par le traité de Nöteborg, telle qu on l interprète le plus souvent ; on peut notamment observer les villes fortifiées de Turku (Abo) et de Vyborg. Le traité de Nöteborg (en finnois la paix de… …   Wikipédia en Français

  • Traité de Pähkinäsaari — Traité de Nöteborg La frontière définie par le traité de Nöteborg, telle qu on l interprète le plus souvent ; on peut notamment observer les villes fortifiées de Turku (Abo) et de Vyborg. Le traité de Nöteborg (en finnois la paix de… …   Wikipédia en Français

  • Traité de nöteborg — La frontière définie par le traité de Nöteborg, telle qu on l interprète le plus souvent ; on peut notamment observer les villes fortifiées de Turku (Abo) et de Vyborg. Le traité de Nöteborg (en finnois la paix de Pähkinäsaari) a été signé à …   Wikipédia en Français

  • Traité de Nöteborg — La frontière définie par le traité de Nöteborg, telle qu on l interprète le plus souvent ; on peut notamment observer les villes fortifiées de Turku (Abo) et de Vyborg. Le traité de Nöteborg (en finnois la paix de Pähkinäsaari) a été signé à …   Wikipédia en Français

  • D'Abo — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Dabo. Patronymie Olivia d Abo est une actrice et chanteuse britannique. Maryam d Abo est une actrice britannique …   Wikipédia en Français

  • Turku — Åbo (sv) Différentes vues de Turku …   Wikipédia en Français

  • Guerre Russo-Suédoise (1741-1743) — Guerre russo suédoise de 1741 1743 Pour les articles homonymes, voir Guerre russo suédoise. Theatre de la Guerre en Finlande. Pour l’Inte …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.