Tout est bien qui finit bien


Tout est bien qui finit bien
Tout est bien qui finit bien
FirstFolioAllsWell.jpg
Auteur Shakespeare
Genre Comédie
Pays d'origine Drapeau d'Angleterre Angleterre
Lieu de parution Londres
Éditeur Edward Blount et Isaac Jaggard
Date de parution 1623
Date de la 1re représentation 1741
Lieu de la 1re représentation Goodman’s Fields

Tout est bien qui finit bien est une comédie écrite par William Shakespeare probablement entre 1601 et 1608.

Personnages

  • Le Roi de France ;
  • Le Duc de Florence ;
  • Bertrand, comte de Roussillon ;
  • Lafeu, vieux courtisan ;
  • Parolles, parasite à la suite de Bertrand ;
  • Plusieurs jeunes seigneurs français, qui servent avec Bertrand dans la guerre de Florence ;
  • Un intendant, au service de la comtesse ;
  • Un paysan bouffon, au service de la comtesse de Roussillon ;
  • La comtesse de Roussillon, mère de Bertrand ;
  • Hélène, protégée de la comtesse ;
  • Une vieille veuve de Florence ;
  • Diane, fille de cette veuve ;
  • Violenta, voisine et amie de la veuve ;
  • Mariana, voisine et amie de la veuve ;
  • Seigneurs de la cour du roi ;
  • Un page, Officiers, Soldats français et florentins.

Argument

La scène est tantôt en France, tantôt en Toscane. C’est l’histoire d’une fille du peuple, Héléna, amoureuse d’un jeune seigneur, Bertram - le fils de la comtesse chez qui elle est servante. Lui, en revanche...

Classée souvent dans les comédies « à problème » parce que la pièce ne peut être considérée ni comme une tragédie ni comme une comédie, c’est une des pièces de Shakespeare les moins jouées, en partie à cause de l’étrange mixité de logique de conte de fée et de réalisme cynique.

La scène finale, dans laquelle le personnage de Bertram fait volte face de la haine à l’amour en une seule réplique, est réputée chez les acteurs anglais être l’une des principales difficultés d’interprétation pour les tenants du réalisme psychologique.

Le personnage d’Héléna a été critiqué par les auteurs de l’époque victorienne qui la considéraient dépourvue de féminité, à cause de ses exigences autoritaires. En revanche, le public moderne a tendance à la voir d’un caractère particulièrement faible, pour rester avec un époux tellement évidemment indigne d’elle.

Un personnage fortement admiré est celui de la Comtesse, rôle très prisé des actrices de théâtre d’un certain âge. Dans les mises en scène anglaises modernes, ce rôle est fréquemment interprété par de grandes vedettes confirmées telles que Judi Dench ou encore Peggy Ashcroft.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tout est bien qui finit bien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Max et son rival (Tout est bien qui finit bien) — est un court métrage, muet, réalisé par Lucien Nonguet en 1910. Résumé Max est amoureux de sa voisine. Il paye un apache pour faire semblant de l attaquer et intervient pour la sauver. Ils tombent amoureux et se lancent des baisers par la fenêtre …   Wikipédia en Français

  • tout — [ tu ] ; toute [ tut ] ; tous [ tu ] (adj.), [ tus ] (pron.) ; toutes [ tut ] adj., pron., adv. et n. • Xe; bas lat. tottus, forme expressive de totus « tout entier, intégral » I ♦ Adj. A ♦ (fin …   Encyclopédie Universelle

  • tout-Paris — tout [ tu ] ; toute [ tut ] ; tous [ tu ] (adj.), [ tus ] (pron.) ; toutes [ tut ] adj., pron., adv. et n. • Xe; bas lat. tottus, forme expressive de totus « tout entier, intégral » I ♦ Adj. A ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • bien — 1. (biin ; l n ne se lie jamais : ce bien est à moi, dites : ce biin est à moi, en donnant à biin la nasalité qui est dans in digne, et non ce biin n est à moi) s. m. 1°   Ce qui est juste, honnête. Le bien et le beau. Le bien et la justice… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bien — 1. bien [ bjɛ̃ ] adv. et adj. • Xe; lat. bene ♦ Compar. de bien. ⇒ mieux. I ♦ Adv. 1 ♦ Adv. de manière (opposé à 2. mal) D une manière conforme à une norme (esthétique, intellectuelle, morale, sociale, technique...), à ce que l on peut attendre.… …   Encyclopédie Universelle

  • tout — tout, toute (tou, tou t ; le t se lie : tou t homme ; au pluriel, l s se lie : tou z animaux ; tou z y sont ; quelques uns font sentir l s du pluriel même devant une consonne : tous viendront ; ils y sont tous ; c est une mauvaise prononciation ; …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • qui — [ ki ] pron. • 842; lat. qui I ♦ Pronom relatif des deux nombres, masculin ou féminin, désignant une personne ou une chose. A ♦ (Sujet) 1 ♦ (Avec antécédent exprimé) « L homme qui rit », roman de Victor Hugo. « Les gens que nous aimons et qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Qui veut la peau de Roger Rabbit — Données clés Titre original …   Wikipédia en Français

  • Bien-être de l'État — État Pour les articles homonymes, voir État (homonymie). L’État[note 1],[note 2] est une des formes d organisation politique et juridique d une société (en tant que communauté de citoyens ou de …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Épisodes De Ma Sorcière Bien-Aimée — Cette page présente la liste des épisodes de la série télévisée Ma sorcière bien aimée. Sommaire 1 Première saison (1964 1965) 2 Deuxième saison (1965 1966) 3 Troisième saison (1966 1967) …   Wikipédia en Français