Tourzel-Ronzieres


Tourzel-Ronzieres

Tourzel-Ronzières

Tourzel-Ronzières
Carte de localisation de Tourzel-Ronzières
Pays France France
Région Auvergne
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement Arrondissement d'Issoire
Canton Canton de Champeix
Code Insee 63435
Code postal 63320
Maire
Mandat en cours
Luc Tixier
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Puys et Couzes
Latitude
Longitude
45° 31′ 38″ Nord
       3° 07′ 50″ Est
/ 45.5272222222, 3.13055555556
Altitude 488 m (mini) – 940 m (maxi)
Superficie 11,77 km²
Population sans
doubles comptes
183 hab.
(1 999)
Densité 15 hab./km²

Tourzel-Ronzières est une commune française, située dans le département du Puy-de-Dôme et la région Auvergne.

Sommaire

Géographie

La commune regroupe les villages de Tourzel, Ronzières, Félines, et le Perou

Histoire

Les vestiges archéologiques mis au jour sur les plateaux volcaniques - appelés chaux - de Tourzel et de Ronzières témoignent d'une occupation humaine remontant à l'Âge des Métaux. La petite chaux de Ronzières porte un sanctuaire d'origine romane qui abrite une Vierge en Majesté datant du XIIe siècle. La légende et sa découverte miraculeuse a donné lieu à un important pèlerinage.

Les seigneurs DE TOURZEL. Ils portaient initialement : "de gueules à une tour d'argent, maçonnée et ouverte de sable. <Ref : Armorial général du Velay. Georges Paul. En Français. Laffite Reprints Editeur. 1912. 1995. <Ref : Archives Nationales. Collection Clairambault. Sceaux N°s : 75,76,77,9027,9028,9029.

Les seigneurs de Tourzel sont une maison de chevalerie connue depuis 1121, par Seguin, ci-après.

  • . SEGUIN de Tourzel. Chevalier en 1121, 1136. (sceau 1136)
  • . HUGUES de Tourzel. Chevalier, vivait en 1126.
  • . ASSALIT 1er (ou Assailly) de Tourzel. Chevalier. Epoux de Guillemette(...) 1275, Mort avant 1284.
   D’où 7 enfants :

1 : Assalit 2 (ou Assailly). 1284, mort en 1317. 2 : Pierre, clerc 1284, 1332.+ Haële Bada d’où trois enfants naturels :

             A : Pierre, bâtard de Tourzel, clerc, 1327, 1341
             B : Jean, bâtard de Tourzel, 1327, 1341
             C : Halore, bâtarde de Tourzel, 1332.

3 : ARBERT 1284 1341 commandeur de l’ordre de St Jean de Jérusalem. 4 : ECBOLE religieuse 1332 5 : ALDRAIRE religieuse 1326 6 : GUILLEMETTE 1332, épouse de Jean Surti, dit Picard de Talende. 7 : BLANCHE 1332, épouse de Hugues sgr du Bois.


  • . ASSALIT II (ou Assailly) de Tourzel, 1284, mort en 1317. Marié (1) à Boquine de LA QUEUILLE, puis (2) à Béatrix (...)

d’où : 1 : MAURICE (Maurot) 1317, 1345. Chevalier à Ronzières. Epoux en 1320 de Smaragde d’AMBILLON. Descendance ?. 2 : ISABELLE.1317, 1322. Epouse d’Hugues de Doloure (Dolore).


  • . JEAN de Tourzel, époux de N... de Tournon. Descendance ?


  • . GUILLAUME de Tourzel, peut-être frère de Maurot précédent. Grand père de Morinot. Epoux de ...( ? ).

D’où ASSALIT III ci après.


  • . ASSALIT III (ou Assailly) de Tourzel (sceaux 1386, 1387). Fils de Guillaume précédent.

Epoux en 1er mariage, en 1351, de Marquèse d’ESPINCHAL (fille de Guillaume sgr d’Espinchal et Besse). D’où : 1 : MORINOT : Maurice ou Maurin, dit Maurinot puis MORINOT, ci après, 2 : ECBOLE, 1364, 1372. Epouse de Jean de Faydit. 3 : BELLORE (ou Isabelle), 1380, épouse de Pierre de la Volpillière (de Vodable). Puis en second mariage Assalit 3 est époux de : « N... » D’où 4 : ISABELLE, 1386, religieuse. 5 : CATHERINE, 1386, religieuse.


NOTA : Une descendance des personnages nommés ci avant a existé. On en retrouvera des membres vers la fin de la Branche de Tourzel-d’Alègre installée à Allègre. Les auteurs proches d’Allègre qui ont étudié les de Tourzel d’Alègre se sont attachés exclusivement aux descendants de cette branche installée dans notre cité. Mais il ne faut pas oublier que ce ne fut que la « branche aînée » des descendants d’Assalit III (Assailly III), Morinot en étant le seul descendant mâle. Il convient de rester ouvert aux descendants des générations précédentes et à ceux des collatéraux.


Branche de TOURZEL D’ALLEGRE. Le fil conducteur est la branche des de Tourzel installés à Allègre. D’autres fils conducteurs sont possibles, à Allègre on l’oublie parfois. Les de Tourzel d’Allègre, dits d’Alègre, ne sont pas les seuls...

  • . MORINOT de Tourzel chevalier, baron d’Allègre. Epoux début nov 1387 de Smaragde de VICHY.

D’où : 1 : YVES 1er ci après, 2 : PIERRE chevalier banneret baron de Précy, mort à Azincourt 1415. Epoux en 1409 d’Isabeau de LA TREMOILLE. D’où : Clauda de Tourzel dame de Précy, épouse vers 1428 de Claude baron d’Apchier. 3 : ANTOINETTE épouse, A : Jean comtour d’Apchon mort en 1428, dont elle eut une fille unique : Annette d’Apchon. B :Guillaume de Tinières sgr de Mardogne qui avait un fils de son 1er mariage : Pierre Guillaume. Annette épousa Pierre Guillaume. Pas d’enfant de ce mariage. En 2ème mariage Annette épouse Jean II de la Chassaigne d’où Jeanne de la Chassaigne de la Molière qui épouse Jacques de Chazeron.

  • . YVES 1er de Tourzel baron d’Allègre. Reçoit Charles VII à Allègre en janvier 1425.

Epoux 28 août 1428 de Marguerite d’APCHIER. D’où : 1 : JACQUES de Tourzel baron d’Allègre, ci après. 2 : BERTRAND de Tourzel, dit d’Alègre, baron de Puisaguet, baron de Busset, 1474, 1491 ; époux 1°: de Jeanne du Cros de la Tartière (pas d’enfant) ; puis 2°: d’Isabelle de Lévis, D’où :

             A : Marguerite de Tourzel d’Alègre, dame de Busset, épouse 1, en 1493 de Claude de Lénoncourt sgr de Harouel (Lorraine). 2, épouse de Pierre de Bourbon bâtard de Liège, tige des comtes de Busset (Bourbon-Busset).
             B : Catherine de Tourzel épouse de Charles de Bourbon comte de la Marche, prince de Carency (fils de Jacques de Bourbon et d’Antoinette de la Tour Oliergues) Bourbon-Carency.
             C : Anne de Tourzel, religieuse.

3 : GABRIEL de Tourzel d’Allègre, religieux. 4 : CHRISTOPHE de Tourzel d’Allègre, religieux. 5 : MARIE de Tourzel, épouse en 1448 de Gilbert Brachat baron de Magnac. 6 : ANNE, épouse le lundi 21 août1452 Antoine de la Roche-Tournoëlle sgr de Châteauneuf sur Sioule et de Miremont. D’où :

                A : François de la Roche-Tournoëlle sgr de Châteauneuf sur Sioule, époux en 1494 de Catherine de Blanchefort.
                B : Bertrand de la Roche-Tournoëlle cosgr de Châteauneuf, époux en 1495 de Catherine de la Chassaigne dame de Cisternes La Forêt et de Mardogne sous le Crest.

7 : LOUISE de Tourzel d’Alègre, épouse de Pierre de Dinteville, sgr de Dinteville, Lisignes, Viteaux, Sambourg, etc. Chevalier panetier du roi, capitaine du château de Coissy (1446-1479) sous Charles VII et sous Louis XI. 8 : ANTOINETTE de Tourzel d’Alègre, épouse le 19 avril 1466, d’Artaud de Gorce, sgr de Lode (Loudes) et cosgr de Taillac.


  • . JACQUES 1er de Tourzel d’Alègre, baron d’Allègre fils aîné d’Yves 1er. 1442, mort avant 1493.

Jacques est époux, A : de Gabrielle de Lastic le 1er juin 1454 (morte avant 1472). D’où : 1 : Yves II d’Alègre, baron d’Allègre ci après, 2 : FRANCOIS d’Alègre comte de Joigny baron de Vitteaux, sgr de Précy. D’où un fils bâtard : François. 3 : ANTOINE baron de Meilhaud. 4 : ANNE d’Alègre, épouse le 27 mars 1474 de Tristan de Langeac. 5 : MARIE d’Alègre, 1ère épouse d’Antoine II sgr de St Nectaire. Jacques est époux, B°: d’Isabeau de Foix. D’où : 6 : MORINOT II, héritier en 1518 de sa mère Isabeau de Foix, sous la curatelle de Germain de Foix baron de Mardogne. Mort sans enfant. 7 : FRANCOISE d’Alègre, épouse A : de Charles de la Pérouse, dit de Lopiac ; B : de Pierre de Rohanne ; C : en 1535, de François Guérin sgr des Herbiers.


« Bâtard d’Alègre », 1492, archer de la compagnie du Bâtard de Bourbon.


  • . YVES II dit « Yves le Grand », baron d’Allègre fils de Jacques de Tourzel et de Gabrielle de Lastic. Né vers 1452, mort à Ravenne 12 avril 1512. Epoux en 1474 de Jeanne de Chabannes (sœur de Jacques de Chabannes sgr de la Palisse, maréchal de France mort à Pavie en 1524).

D’où : 1 : JACQUES II d’Alègre, baron de Viverols, fils aîné tué le 11 avril 1512, jour de Pâques, la veille de la bataille de Ravenne. D’où :

             A : Jérôme ou Hierosme, fils de Jacques II, né au duché de Milan d’une fille non mariée, écuyer. Naturalisé en avril 1540.

2 : GABRIEL de Tourzel baron d’Allègre à la suite d’Yves II, sgr de St Just, sgr de Meilhaud, continuateur de la Branche Aînée. Ci après. 3 : CHRISTOPHE d’Alègre, époux en janvier 1530 de Madeleine Le Loup, d’où la Branche Cadette d’Allègre des sgrs de Viverols et de Beauvoir. Voir la chronologie de cette branche cadette. 4 : JEAN de Tourzel d’Alègre sgr de Saint Diéry. 1494. sgr de Meilhaud mort 1511


Aussi : GUILLAUME d’Alègre, archer du duc d’Albanie en 1529

FRANCOIS (ou Francique) « bâtard d’Alègre » sgr d’Aix en Forez et du Peschier. Homme d’armes en 1523 et 1525, et guidon de la compagnie du sgr d’Alègre son frère. Né à Naples avant 1512, légitimé en août 1536.


  • . GABRIEL 2ème fils d’Yves II. Epoux 26 avril 1513 de Marie d’ESTOUTEVILLE dame de Blainville (qui se remariera en 1541 à Jean de Fages sgr du Bouchet). Décédé avant 1539. Sceaux sans fdl en 1525 ; à 5 fdl en 1526 ; 6 fdl en orle puis en deux pals en 1527.

D’où 5 fils : 1 : FRANCOIS baron d’Allègre, sgr d’Oissery. Né en 1515. Epoux de Madeleine de Montmajour le 7 mars 1542 (qui se remarie à N... comte de Gruères). Mort sans enfant, tué devant Binche en 1543. 2 : GILBERT d’Alègre, baron d’Allègre après son aîné François. Mort en 1551 à 30 ans, sans s’être marié. 3 : YVES III baron d’Allègre après la mort de son aîné Gilbert. Marquis d’Allègre en 1576. Né le 19 novembre 1523. Assassiné à Allègre le 13 juillet 1577. Epoux de Jacqueline d’Aumont (fille de Pierre d’Aumont + Françoise de Sully). Sans descendance car ils vivaient séparés, Yves III adopte les enfants de son plus jeune frère Antoine. 4 : CHRISTOPHE d’Alègre, sgr et baron de St Just. Avant dernier des fils de Gabriel. Protestant puis catholique(1563) puis de nouveau protestant. Il conteste l’héritage du marquisat par son neveu Yves IV. Né vers 1525, meurt à Rome en 1580 à 55 ans. Epoux d’Antoinette du Prat. D’où 5 enfants :

             A : CHRISTOPHE II, marquis d’Allègre et baron de St Just. Ci après.
             B : ANNE d’Alègre, comtesse de Laval, maréchale de Fervacques. Fille aînée de Christophe et d’Antoinette du Prat. Epouse en 1er mariage de Guy Paul (dit Guy XIX) de Coligny comte de Laval mort en 1586, d’où Guy XX de Coligny, seul enfant, mort en 1605. Puis épouse en 2ème mariage de Guillaume de Hautemer maréchal de Fervacques, mort en 1613. Anne meurt en 1619 ou 1620. Protestants.
             C : MARIE d’Alègre, épouse 1°; Jérôme d’Arcona ; 2°: Jean de Sabrevois baron de Bethomas ; 3°: Philippe de Béthune-Selles en Berry (fils de François de Béthune baron de Rosny, et de Charlotte Dauvet)
             D : MADELEINE d’Alègre épouse François d’Alègre son cousin sgr de Viverols et de Beauvoir qui fait partie de la branche cadette des d’Alègre, des seigneurs de Viverols et de Beauvoir 
             E : MARGUERITE d’Alègre, épouse, 1°: le 9 janvier 1597 de Georges du Fay sgr de la Mésangère vicomte de Ponteaudemer ; 2°:Claude le Georgelier sgr du Bois.

5 : ANTOINE d’Alègre, baron de Meilhaud et de Tourzel. Le plus jeune des fils de Gabriel. Catholique puis Réformé dès 1560. Tué à Paris en 1573 à 43 ans par Guillaume du Prat baron de Viteaux. Epoux vers 1559 de Françoise de Mailly, fille de René baron de Mailly et de Marie de Hangard. D’où quatre enfants adoptés par Yves III, leur oncle, frère de leur Père, à la mort de celui-ci :

             A : YVES IV, fils aîné d’Antoine. Né en 1560, tué à Issoire le 8 juin 1592. Inhumé dans le caveau du château de Meilhaud. Amant de Françoise Babou de La Bourdaisière épouse en 1559 de J A d’Estrées marquis de Coeuvres.
             B : ISABELLE, fille aînée d’Antoine baron de Meilhaud et de Françoise de Mailly. Epouse vers 1578 Gabriel du Quesnel baron de Coupigny.
             C : ANGELIQUE ou Renée-Angélique d’Alègre, épouse de Georges de Beaufremont comte de Crusilles, dont elle est veuve le 28 décembre 1618, et d’où un fils unique : Christophe-Melchior de Beaufremont comte de Crusilles. Ce dernier épousera Philiberte de Polignac fille aînée du vicomte de Polignac et de Claude-Françoise de Tournon.
             D : JEANNE d’Alègre, épouse de ... ?.en 1591.

Aussi : LOUIS de Tourzel, maréchal des logis de la maison du roi en 1528.

MAURICE d’Alègre naturalisé en 1541

FRANCOIS d’Alègre, noble homme sgr d’Urs en 1542.

MARIE d’Alègre, religieuse en 1551.


  • . CHRISTOPHE II. Fils de Christophe 1er (frère d’Yves III et d’Antoine) et d’Antoinette du Prat, petit fils de Gabriel et de Marie d’Estouteville. 1588. Il crée la « devise » actuelle d’Allègre. BMA p84.

Il meurt en 1640. Deux alliances : A : Christophe II et Barbe de La Croix, non mariés, auront Antoine bâtard d’Alègre ci après.

             1°:ANTOINE (bâtard) d’Alègre, sgr d’Héronchel, de Serrigny (1636) etc, fils naturel de Christophe II, son Père, peut être avant son mariage, et de Barbe de La Croix. Reconnu, légitimé, anobli et titré en 1627.

Epoux le 13 novembre 1630 de Louise d’Apchier fille d’Antoine d’Apchier de Faveyrolles sgr de Lodières et Chabreuges, et de Gabrielle de Pelanourgue du Couffour. D’où :

             a : Anne d’Alègre (autre Anne), religieuse à Saint Flour en 1653-1657. Anne prend pour héritier Claude Yves d’Alègre et lègue ses terres à Emmanuel.

B°: Christophe II est époux le 27 avril 1608 de Louise de Flaghac, fille de Pierre baron de Flaghac et de Marguerite de Rostaing ; et qui meurt le 5 janvier 1671. D’où 8 enfants : 1 : CLAUDE YVES de Tourzel d’Alègre dit Claude de Tourzel. Ci après. 2 : PIERRE d’Alègre, religieux Jésuite. 3 : LOUIS d’Alègre, sgr d’Oissery, meurt sans enfant pendant la guerre de Lorraine. 4 : CLAUDE CHRISTOPHE, dit « Comte d’Allègre », sgr de Ferrières. Il sera tuteur de sa nièce Marie-Marguerite. Il meurt sans enfant ni alliance le 26 avril 1677. 5 : EMMANUEL de Tourzel, dit « vicomte d’Allègre », ci après Claude Yves, son frère aîné. 6 : ANNET d’Alègre, religieux. 7 : ANNA d’Alègre, épouse du marquis de La Roche Aymon St Maixant, sœur aînée et marraine d’Emmanuel d’Alègre (1633). 8 : MARGUERITE d’Alègre, la plus jeune des filles de Christophe II, épouse de Charles Emmanuel de Lascaris marquis d’Urfé. Ses armes à 6 fdl en orle figurent sur une poutre dans la chambre d’apparat de la Bâtie d’Urfé au milieu du XVIIème s.


  • . CLAUDE YVES de Tourzel d’Alègre dit Claude de Tourzel. Fils aîné de Christophe II et de Louise de Flaghac. Mort le 14 nov 1664.

Deux mariages : A : Claude Yves est époux le 26 juin 1636 de Louise Eschalart de La Boulaye fille de Philippe Eschallart de la Boulaye et de Marie Hurault du Marais. D’où 1°: N...-ANNE, morte en bas âge. B : Claude Yves est ensuite époux de Marguerite Gilberte de Blanquefort de Roquefeuil (veuve de Gaspard de Coligny dit duc de Châtillon tué à Charenton 1649). D’où deux filles : 2°: Louise-MARIE d’Alègre, fille aînée morte jeune peu avant novembre 1665. 3°:MARIE MARGUERITE seule fille de Claude Yves vivante à sa mort, héritière de tous ses biens. Marquise de Seignelay et marquise d’Allègre. Morte le 16 mars 1678 ou peu avant. Marie-Marguerite est épouse le 8 février 1675 de Jean Baptiste Colbert marquis de Seignelay, un fils du « Grand Colbert ». D’où une seule fille :

             a :Marie Jeanne Colbert morte en bas âge le 14 avril 1680. Les Colbert héritent des biens des d’Alègre en Normandie et transigent pour les autres qui ainsi reviennent dans le berceau des de Tourzel d’Alègre.


  • . EMMANUEL de Tourzel. Vicomte de Maisy, dit vicomte d’Alègre. Marquis d’Allègre, sgr de Blainville, Oissery, Flaghac, etc, à la suite de sa nièce Marie-Marguerite.

5ème fils de Christophe II et de Louise de Flaghac. Il hérite des biens en Auvergne de Claude Yves via sa nièce Marie Marguerite dont il hérite. Baptisé à Allègre le 18 août 1633. Son parrain et beau frère était Emmanuel de Lascaris marquis d’Urfé. Sa marraine était sa sœur aînée Anna. Mort à 57 ans le 17 avril 1690. Il est époux le 26 avril 1670 de Marie Rémond de Modène (dame de Montaigut le Blanc, alors veuve de Jean Gabriel Motier de Champêtières). D’où Yves V et Louise Marie. 1°: YVES V de Tourzel d’Alègre, marquis d’Allègre. Ci après. 2°: LOUISE MARIE fille d’Emmanuel et de Marie de Rémond de Modène. Epouse en 1683 de Pierre Cambout marquis de Coislin. Elle meurt le 15 septembre 1692.


  • . YVES V. Unique fils d’Emmanuel et de Marie Rémond de Modène, frère de Louise Marie. Incendie du château le 15 novembre 1698. Il meurt le 9 mars 1733 à 80 ans.

Yves V se marie deux fois. Les 28 et 29 août 1679 il épouse Jeanne Françoise de Garaud (morte le 28 mai 1723 dans sa 75ème année) qui lui donne deux fils, Pierre-Louis et Emmanuel-Yves, et 6 filles, Marie Thérèse Delphine Eustachie, Marie Marguerite, Marie Emmanuelle et trois autres qui meurent jeunes. « Madame d’Alègre » était la fille de Jean Georges de Garaud sgr de Doneville marquis de Miremont baron de Mauvesin, et de Marthe de Caminade. Puis, le 21 août 1724, il épouse la jeune Madeleine d’Ancezune de Caderousse. Elle était fille de Jacques-Louis d’Ancézune marquis de Caderousse et de Madeleine d’Oraison marquise d’Oraison, de Cadenet, etc. Yves V n’aura pas de descendance de ce second mariage. Les enfants connus de Jeanne Garaud de Caminade sont : 1°:PIERRE LOUIS. Mort en bas âge. 2°:EMMANUEL YVES. (env 1685-1705). Mort dans sa 20ème année le 9 mai 1705. Comte de Meilhaud dit comte d’Allègre. Sans conjoint ni enfant.

3°:MARIE THERESE DELPHINE EUSTACHIE de Tourzel d’Alègre. Elle est l’aînée (env 1680-env 1706) des trois filles d’Yves V que l’Histoire a suivies. A 16 ans, le 11 janvier 1696, elle épouse Louis François Le Tellier marquis de Barbezieux. Elle meurt à 26 ans et nous parvient sous son titre de « marquise de Barbésieux ». D’où :

             A : Marie-Madeleine Le Tellier, qui épouse le 31 mai 1717 François duc d’Harcourt.
             B : Louise Françoise Angélique Le Tellier, épouse le 4 juillet 1718  d’Emmanuel Théodore de La Tour d’Auvergne duc d’Albret. Elle meurt en couches le 8 juillet 1719, dans sa 21ème année.


4°: MARIE MARGUERITE de Tourzel, marquise de Tourzel. 1688-31 mai 1752. Elle épouse le 26 janvier 1705 Philippe Eugène François Joseph de Recourt-Lens-Licques-Boulogne, comte de Rupelmonde (Flandres). Elle héritera de son Père Yves V, le marquisat de Tourzel, sera « la blonde », et nous parvient comme « comtesse de Rupelmonde ». D’où 1 fils :

             A : Yves (parfois Yves-Marie) de Rupelmonde, de Tourzel. Petit fils d’Yves V. Né le 21 décembre 1707 et tué à Pfaffenhoven le 15 avril 1745. Il est époux en 1733 de M C de Gramont. Pas de descendance.

Survivant 7 ans à son fils, sans descendance, la comtesse de Rupelmonde lègue ses biens aux enfants de sa sœur de Maillebois.


  • . Héritière : Mademoiselle de Guerchy.
  • . Héritiers du marquisat de Tourzel : les enfants de Marguerite Henriette épouse de Louis du Bouchet de Sourches, petits enfants de sa sœur Marie Emmanuelle, marquise et maréchale de Maillebois, arrière petits enfants d’Yves V, ci après.


5°: MARIE EMMANUELLE d’Alègre. Née en 1692 elle meurt à Versailles le 2 avril 1756. Le 26 janvier 1713, elle épouse Jean Baptiste François Desmarets marquis de Maillebois puis maréchal de camp. De son Père Yves V elle hérite du marquisat d’Allègre, sera « la brune » et nous parvient sous le nom de marquise ou « maréchale de Maillebois ». D’où 1 fils : Yves marie ; et 1 fille : Marguerite Henriette, petits enfants d’Yves V. A°: Yves-Marie Desmarets comte de Maillebois, d’Alègre. Il vend le marquisat d’Allègre le 8 octobre 1766. Epoux le 11 mai 1747 de Marie Madeleine Catherine Voyer de Paulmy d’Argenson. Il meurt à Liège en 1791. D’où

             a : 1 fils « de Maillebois ». Fils unique mort sans conjoint ni enfant.

B : Marguerite-Henriette (ci après), est épouse en 1741 de Louis du Bouchet marquis de Sourches comte de Montsoreau, dont elle aura Louis Emmanuel, Yves Marie, Jeanne Madeleine, et Louis François suivants.


  • . JOSEPH dit « comte d’Allègre ». La maréchale de Maillebois prévoyait de tester en faveur de ce Joseph, de la Branche cadette d’Alègre. Mais elle meurt dans la nuit « ayant remis au lendemain de signer son testament » qui n’est donc pas valable. BMA, p.103. Ce Joseph était époux en 1737 de Marguerite-Geneviève de Sainte-Hermine qui mènera un procès contre la comtesse de Rupelmonde pour faire valoir le testament de la maréchale de Maillebois en faveur de son Père, Joseph. Filiation... ?


  • . CHARLES GODEFROY, dernier représentant de la Branche Cadette des sgrs de Viverols et de Beauvoir meurt le 10 avril 1756, d’après Paul Le Blanc (BMA, p.50). Filiation... ?


  • . MARGUERITE-HENRIETTE Desmarets de Maillebois (voir plus haut). Petite fille d’Yves V. Elle est fille de Marie Emmanuelle d’Alègre marquise et maréchale de Maillebois et de Jean Baptiste François Desmarets marquis de Maillebois. Elle est sœur d’Yves Marie comte de Maillebois époux de M M C Voyer de Paulmy d’Argenson. Elle épouse Louis du Bouchet marquis de Sourches, comte de Montsoreau.

D’où quatre enfants, Louis Emmanuel, Yves Marie, Jeanne Madeleine et Louis François, arrière petits enfants d’Yves V : 1 : Louis Emmanuel Du Bouchet, 1er marquis de Tourzel. Fils aîné de Marguerite Henriette et de Louis du Bouchet marquis de Sourches. Il sera le 1er marquis de Tourzel (20 août 1751). Mort en 1755. Sans conjoint ni enfant.

2 :YVES MARIE Du Bouchet, comte de Montsoreau. Ci après. Epoux de : ...? ..............D’où 2 filles « du Bouchet, dames de Montsoreau », les futures duchesse de Blacas et comtesse de La Ferronnays.

3 :Jeanne Madeleine du Bouchet, qui épouse le comte de Vogüé. Sera comtesse de Vogüé.

4 :Louis François du Bouchet, 2ème marquis de Tourzel. Ci après. Il est époux le 8 avril 1764 de Louise Elisabeth Félicie Joséphine de Croy d’Havré (1749-1823), première duchesse de Tourzel le 17 janvier 1816.

..............D’où 4 filles « du Bouchet »: duchesse de Charrost; comtesse Louis de Ste Aldegonde; comtesse François de Ste Aldegonde; Pauline duchesse de Béarn; et 1 fils : Yves.


  • . Enfants d’Yves Marie du Bouchet comte de Montsoreau :

Il est époux de : ... ? A : 1ère Fille d’Yves Marie comte de Montsoreau : duchesse de Blacas, épouse de duc de Blacas. B : 2ème Fille d’Yves Marie comte de Montsoreau : comtesse de La Ferronnays, épouse comte de La Ferronnays.


  • . Enfants de Louis François du Bouchet 2ème marquis de Tourzel :

A :1ère fille, duchesse de Charrost, épouse duc de Charrost B :2eme fille, comtesse Louis de Ste Aldegonde, épouse comte Louis de Ste Aldegonde C :3ème fille, comtesse François de Ste Aldegonde, épouse comte François de Ste Aldegonde D :4ème fille Pauline, duchesse de Béarn, épouse du duc de Béarn


  • . YVES marquis de Sourches et de Tourzel, époux 1796 Augustine de PONS.

D’où : 3 filles, Augustine ; Léonie et Hélène ; et 1 fils, Olivier. A : Augustine épouse duc des Cars. Reçoit Sourches et Abondant. B : Léonie épouse duc de Lorge. Reçoit Chambray. C : Hélène épouse comte d’Hunolstein. Reçoit Tourzel et Saint Cirgues. D : Olivier duc de Tourzel. Epoux d’Anastasie de Crussol d’Uzès. ..............D’où Emmanuel qui meurt le 8 novembre 1844. Olivier meurt après son fils, et en lui s’éteint le nom des de Tourzel.

  • . CLAUDE DOUET DE LA BOULAYE. Mort 1778. Inhumé à St Roch le 14 avril 1778. Epoux : ... ?

D’où 2 fils et 1 fille. A : Sa fille sera madame de Lamassé. B : 1er fils fermier général. Mort en 1795. C : 2ème fils père de 2 filles. Ci après.

  • . Enfants de ce 2ème fils Douet de La Boulaye:

1ère fille : Claudine, épouse de René Amable Louis comte de la Tour du Pin Chambly. 2ème fille : Gabrielle, épouse Armand Guillaume Joly de Fleury.

Gabrielle et Armand Guillaume Joly de Fleury vendent les terres d’Allègre à la Sté BRAVARD FAURE.


Les seigneurs DE VIVEROLS ET DE BEAUVOIR.


Branche CADETTE d’ALEGRE, qui a pour tige CHRISTOPHE, fils d’YVES II et (1474) de Jeanne de Chabannes. Christophe d’Alègre est sgr de St Just, Obsonville et Oissery. Il reçoit les terres de Pouzolles en Lombardie, données par François 1er en 1515 en récompense des services de son Père Yves II. Il épouse Madeleine Le Loup (fille de Blain Le Loup sgr de Beauvoir, et de Paule du Puy) qui lui apporte les terres de Beauvoir.


VI.

  • . CHRISTOPHE d’Alègre sgr de Viverols, époux en janvier 1530 de Madeleine Le Loup dame de Beauvoir.

D’où 1 fils : 1°: Gaspard d’Alègre.


VII.

  • . GASPARD d’Alègre sgr de Viverols, Beauvoir, Baffie, St Marcel en Forez, mort avant 1610. Epoux en mai 1564 de Charlotte de Beaucaire.

D’où 7 enfants. 1°: François d’Alègre sgr de Viverols, sera époux de Madeleine d’Alègre, continuateur de la branche cadette des sgrs de Beauvoir. Ci après. 2°: Marie d’Alègre. Née le 22 novembre 1579, épouse de Claude Motier de La Fayette, sgr de Hautefeuille (fils de Jean Motier de La Fayette et de Françoise de Montmorin). 3°: Gabrielle d’Alègre, épouse de Charles de Capony sgr d’Amblérieux. 1530, 1589. Famille Capponi. 4°: Guyotine d’Alègre, épouse le 24 avril 1591 de Jean Chauvigny-Blot, sgr du Vivier. 5°: Louise d’Alègre, épouse de Louis de Rollat sgr de Thoury. 6°: Marguerite d’Alègre, épouse de A : Isaac de Beaucaire sgr de Liesle ; et B : de Gilbert de Rollat sgr de Brugheat. 7°: Péronelle d’Alègre, demoiselle de la reine (Marguerite de Valois 1553, 1572-1615, épouse d’Henry IV) en 1582.


VIII.

  • . FRANCOIS d’Alègre sgr de Viverols et de Beauvoir, fils de Gaspard et de Charlotte de Beaucaire, petit fils de Christophe et de Madeleine Le Loup, arrière petit fils d’Yves II et de Jeanne de Chabannes. Il est époux le 23 avril 1598 de Madeleine d’Alègre fille de Christophe 1er de Tourzel et d’Antoinette du Prat.

D’où 2 enfants : 1°: Gaspard II d’Alègre sgr de Beauvoir. Ci après. 2°: Claude d’Alègre, épouse de A : Gilbert de Montboissier-Beaufort-Canillac, vicomte de la Mothe-Canillac ; et de B : Jacques Le Groing vicomte de Montmartin, fils de Jean Le Groing et d’Anne Coëffier.


IX.

  • . GASPARD II d’Alègre est fils de François d’Alègre de la Branche Cadette, et de Madeleine d’Alègre fille d’Antoinette du Prat. Il est sgr de Viverols et de Beauvoir. Il est époux

A : le 27 septembre 1620 de Madeleine de Tournon dont il n’aura pas d’enfant. B : vers 1628 de Marie Coëffier, née peu avant 1614, mariée vers ses 15 ans, et qui ne lui donnera pas d’enfant. Elle se remarie à Charles de La Porte et meurt à moins de 20 ans C : le 6 mars 1628 de Marie d’Estaing, fille de Jean vicomte d’Estaing et de Catherine de La Rochefoucaud, sgrs de Ravel. D’où deux enfants : 1 : Claude d’Alègre, marquis de Beauvoir. Ci après. 2 : Marie d’Alègre, épouse de Philippe de Montboissier-Canillac, comte de Dienne.


X.

CLAUDE d’Alègre, est titré marquis de Beauvoir, comte de la Creste, Martigny, comte de Saint Marcel en Forez, baron de Viverols. Il sera maintenu noble en 1667, sénéchal et intendant d’Auvergne en 1667. Epoux le 31 août 1654 de Marie de Ligondez, fille de Jean de Ligondez et de N... Chartier de Rouvignac. D’où deux enfants : 1°: Jean d’Alègre marquis de Beauvoir. Ci après. 2°: N... d’Alègre, second fils dit « chevalier d’Alègre », officier des galères, capitaine de frégate le 21 mai 1705. Il est époux à Marseille de dame N... D’où : A : Louis d’Alègre, abbé de Bourgueil en Vallée par Angers en 1723, et vicaire de Chartres en 1728, puis aumônier de la reine. Il meurt le 28 mars 1750. B : Joseph d’Alègre, capitaine réformé de dragons. Est-ce le Joseph dit comte d’Alègre, exempt aux gardes du corps, qui faillit hériter de la maréchale de Maillebois qui avait omis de signer son testament du 1er avril 1756 et était morte le 2 avril 1756, et épousa Marguerite Geneviève de Ste Hermine en 1737 ? Les dates concordent bien. C : Ursule d’Alègre, religieuse abbesse à St Georges de Rennes le 12 janvier 1715.


XI.

JEAN d’Alègre, dit « comte d’Alègre », marquis de Beauvoir, comte de la Creste. Né vers 1660, mort le 30 janvier 1692 à 32 ans, il est époux de Marie Madeleine Françoise de Fresnoy, fille d’Hélie de Fresnoy premier commis des marquis de Louvois et de Barbezieux, et de Marie Collot dame du lit de la reine en 1680. D’où une fille : A : Claude Catherine d’Alègre, épouse le 23 décembre 1710 d’Henry comte de Boulainvilliers, sgr de Saint-Saire en Bray, de Baubec, etc, qui était veuf de Marie Anne Hurault des Marais (fille de Charles Hurault des Marais comte du Marais, sgr de Rainville-Reveil, sgr de Chateaupers, maréchal de camp des armées du roi). Elle meurt de la petite vérole le 1er septembre 1723 âgée de 42 ans.

Charles Godefroy d’Alègre, dernier du nom des d’Alègre d’après le comte de Villermont, meurt vers le 10 avril 1756, huit jours après la maréchale de Maillebois

<Ref : La baronnie et le marquisat d'Allègre. Georges Paul. En Français. Paris. Champion Editeur. 1927. <Ref : Le château, la ville et les seigneurs d'Allègre. Felix et Emmanuel Grellet. En français. Paris. Editions Auguste Picard. 1929. <Ref : Vie (...) des grands officiers de la Couronne. Père Anselme.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 Luc Tixier PS Conseiller général
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999
168 213 181 184 164 183
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Jumelages

Depuis les inondations de Vaison-la-Romaine, la commune est jumelée avec Crestet, un petit village touché par les pluies diluvienne.

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « Tourzel-Ronzi%C3%A8res ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tourzel-Ronzieres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tourzel-ronzières — Pays  …   Wikipédia en Français

  • Tourzel-Ronzières — Tourzel Ronzières …   Deutsch Wikipedia

  • Tourzel-Ronzières — País …   Wikipedia Español

  • Tourzel-Ronzières — is a village and commune in the Puy de Dôme département of central France.ee alsoCommunes of the Puy de Dôme department …   Wikipedia

  • Tourzel-Ronzières — 45° 31′ 38″ N 3° 07′ 50″ E / 45.5272, 3.1306 …   Wikipédia en Français

  • Ronzières — Tourzel Ronzières Tourzel Ronzières Pays  …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques du Puy-de-Dôme — Cet article recense les monuments historiques du Puy de Dôme, en France. Pour les monuments de la commune de Clermont Ferrand, voir la liste des monuments historiques de Clermont Ferrand Pour les monuments de la commune de Riom, voir la liste des …   Wikipédia en Français

  • Canton De Champeix — Administration Pays France Région Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Arrondissement d Issoire Code cantonal 63 08 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Champeix — Administration Pays France Région Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Arrondissement d Issoire …   Wikipédia en Français

  • Canton de champeix — Administration Pays France Région Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Arrondissement d Issoire Code cantonal 63 08 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.