Toumai


Toumai

Toumaï

Comment lire une taxobox
Toumaï
 Sahelanthropus tchadensis
Sahelanthropus tchadensis
Lieu de découverte
Djourab, Chad ; Sahelanthropus tchadensis 2001 discovery map.png

désert du Djourab, Tchad

Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png
Crâne de Toumaï présenté par Michel Brunet.
Sculpture représentant Toumaï au jardin botanique de Ndjamena.

Toumaï (fossile inventorié TM 266-01-060-01, TM pour Toros-Menala, région de sa mise au jour) est le surnom d'un crâne fossile de primate découvert en 2001 au Tchad[1]. Il a conduit à la définition d'une nouvelle espèce, Sahelanthropus tchadensis, que certains paléoanthropologues considèrent comme l'une des premières espèces de la lignée humaine, probablement très proche de la divergence chimpanzés-homininés.[2] L'âge du terrain qui a livré le fossile a été déterminé par une méthode de datation absolue en 2008 et serait compris entre 6,8 et 7,2 millions d'années. Toutefois, dans ce cas, la méthode s'apparente à un raisonnement de type circulaire d'autant que selon toute vraisemblance le crâne faisait partie d'une tombe récente que le vent venait de dégager.

Sommaire

Historique

Le crâne quasiment complet de Toumaï (image) a été mis au jour dans le désert du Djourab au Tchad, à 800 km au nord de Ndjamena dans le cadre de la MPFT (Mission paléoanthropologique franco-tchadienne) dirigée par Michel Brunet. Il a été découvert le 19 juillet 2001 par une équipe de quatre hommes (Ahounta Djimdoumalbaye, qui fut le premier à toucher le fossile, Fanoné Gongdibé, Mahamat Adoum et Alain Beauvilain, qui dirigeait la mission) en service au Centre national d'appui à la recherche (CNAR, Ministère de l'enseignement supérieur de la République du Tchad).

Cinq fragments de mâchoire, quelques dents et surtout une diaphyse de fémur gauche (TM266-01-063)[3] ayant pu appartenir à neuf individus ont été découverts de juillet 2001 à mars 2002 avec le crâne et sur deux autres sites proches.

Des méthodes de datations biogéochronologiques ont permis d'estimer l’âge de Toumaï à environ 7 millions d'années, en se fondant sur le degré d'évolution des mammifères présents à ses côtés, par comparaison avec d'autres faunes africaines similaires. Une série de dates absolues a été obtenue par une équipe française pour les niveaux de sédiments qui étaient censés renfermer le fossile. Ces datations réalisées grâce à la méthode du béryllium 10 / béryllium 9 ont permis d'établir que l'âge de Toumaï serait compris entre 6,8 et 7,2 millions d'années[4] mais le crâne de Toumaï n’étant pas en place (in situ) dans le sédiment[5] et qu’il a même été déplacé lors d’une vraisemblable inhumation récente[6], cette méthode ne peut être appliquée.

Caractéristiques de Toumaï

Toumaï mesurait environ un mètre et pesait près de 35 kg. Pour la MPFT, Toumaï serait un mâle. Son très fort bourrelet sus-orbitaire plaide en faveur de l'attribution du crâne à un mâle. Il vivait dans les forêts qui jouxtaient le voisinage d'un lac ou à proximité d'une rivière. La découverte de Toumaï, 2 500 km à l'ouest du rift est-africain, a obligé le paléoanthropologue Yves Coppens à remettre lui-même en cause sa théorie de l'East Side Story formulée en 1982.

Caractères de l'espèce

Article détaillé : Sahelanthropus tchadensis.

Dénomination

Toumaï signifie « espoir de vie » en langue gorane. Ce nom a été choisi par le Président de la République du Tchad. Il désigne dans cette langue des enfants nés juste avant la saison sèche. Les chances de survie de ces enfants sont alors plus limitées.[7]

Notes

  1. Beauvilain, 2003. Toumaï, l’aventure humaine.
  2. Brunet M., Guy F., Pilbeam D., Mackaye H. T., Likius A., Djimdoumalbaye A., Beauvilain A., Blondel C., Bocherens H., Boisserie J.-R., de Bonis L., Coppens Y., Dejax J., Denys C., Duringer P., Eisenmann V., Fanone G., Fronty P., Geraads D., Lehmann T., Lihoreau F., Louchart A., Mahamat A., Merceron G., Mouchelin G., Otero O., Pelaez Campomanes P., Ponce De Leon M., Rage J.-C., Sapanet M., Schuster M., Sudre J., Tassy P., Valentin X., Vignaud P., Viriot L., Zazzo A. et Zollikofer C. P. E., 2002. A new hominid from the Upper Miocene of Chad, Central Africa, Nature, 418 (6894): 145-151.
  3. Hawks, 2009. [1]
  4. Lebatard A.-E., Bourles D. L., Duringer P., Jolivet M., Braucher R., Carcaillet J., Schuster M., Arnaud N., Monie P., Lihoreau F., Likius A., Mackaye H. T., Vignaud P. et Brunet M., 2008. Cosmogenic nuclide dating of Sahelanthropus tchadensis and Australopithecus bahrelghazali: Mio-Pliocene hominids from Chad. PNAS 105 (9): 3226-3231 PDF fulltext
  5. Beauvilain A., 2008. The contexts of discovery of "Australopithecus bahrelghazali" and of "Sahelanthropus tchadensis" (Toumaï) : unearthed, embedded in sandstone or surface collected ? PDF fulltext South african Journal of Science, 104 (3): 165-168.
  6. Beauvilain A. et Watté J.-P., 2009. Toumaï ("Sahelanthropus tchadensis") a-t-il été inhumé ? PDF fulltext Bulletin de la Société géologique de Normandie et des Amis du Museum du Havre, 96 (1): 19-26
  7. Dépêche de l'Associated Press du 12 juillet 2002.

Bibliographie

  • Beauvilain Alain, 2003. Toumaï, l’aventure humaine. La Table Ronde, Paris, 239 p. ISBN 978-2-7103-2592-5.
  • Brunet Michel, 2006. D’Abel à Toumaï. Nomade, chercheur d’os. Odile Jacob, Paris, 254 p. ISBN 978-2-7381-1738-0.
  • Gibbons Ann, 2006. The first human.. Doubleday, New York, 306 p. ISBN 978-0-385-51226-8.
  • Picq Pascal, 2003. Au commencement était l'homme - De Toumaï à Cro-Magnon. Odile Jacob, Paris, 256 p. ISBN 978-2-7381-1281-1.

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Préhistoire Portail de la Préhistoire
  • Portail du Cénozoïque Portail du Cénozoïque
  • Portail de l’origine et de l’évolution du vivant Portail de l’origine et de l’évolution du vivant
  • Portail du Tchad et bassin tchadien Portail du Tchad et bassin tchadien
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Touma%C3%AF ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Toumai de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Toumaï — Toumaï …   Wikipédia en Français

  • Toumai — Sahelanthropus Zeitraum Miozän 7 Millionen Jahre Fossilfundorte Tschad Systematik Trockennasenaff …   Deutsch Wikipedia

  • Toumaï Air Tchad — الخطوط الجوية التشادية توماي IATA 9D OACI THE Indicativo TOUMAI AIR Fundación 2004 …   Wikipedia Español

  • Toumaï Air Tchad — IATA Code: 9D …   Deutsch Wikipedia

  • Toumaï (série télévisée) — Toumaï Titre original Elephant Boy Genre Série d aventures Pays d’origine  Australie …   Wikipédia en Français

  • Toumaï Air Tchad — (code AITA 2 lettres : 9D, code AITA 3 chiffres : 371 ; code OACI : THE) est une compagnie aérienne du Tchad. Au niveau national, des vols sont également proposés sur Abéché et bientôt Moundou et Sarh. Sommaire 1 Historique 2… …   Wikipédia en Français

  • Toumai Air Tchad — Toumaï Air Tchad Toumaï Air Tchad (code AITA 2 lettres : 9D, code AITA 3 chiffres : 371 ; code OACI : THE) est une compagnie aérienne du Tchad. Depuis le 29 octobre 2004, elle assure, la desserte des liaisons aériennes, aller… …   Wikipédia en Français

  • Toumai air Tchad — Toumaï Air Tchad Toumaï Air Tchad (code AITA 2 lettres : 9D, code AITA 3 chiffres : 371 ; code OACI : THE) est une compagnie aérienne du Tchad. Depuis le 29 octobre 2004, elle assure, la desserte des liaisons aériennes, aller… …   Wikipédia en Français

  • Toumaï Air Tchad — Infobox Airline airline=Toumaï Air Tchad الخطوط الجوية التشادية توماي logo=Logo toumai.jpg logo size=175 fleet size=3 destinations=16 IATA=9D ICAO=THE callsign=TOUMAI AIR parent= founded=2004 headquarters=N djamena, Chad key people=Maham Al Baba… …   Wikipedia

  • Sahelanthropus — tchadensis Sahelanthropus tchadensis …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.