Tosa Mitsuoki


Tosa Mitsuoki
Ch42 nioumiya.jpg

Tosa Mitsuoki, nom de prêtre: Shunkaken et Jôshô, nom de pinceau: Jôshô, né en 1617, mort en 1691. XVIIe siècle. Japonais. Peintre animalier et de fleurs.

Sommaire

Biographie

Fils et élève de Tosa Mitsunori (1584-1638) et revenu jeune à Kyōto avec son père, il redonne une certaine prospérité à l'école Tosa, au début de l'époque Edo. En 1654, il reçoit le titre de chef de l'e-dokoro (Bureau de peinture) impérial que ses héritiers conservent jusqu'au XIXe siècle tout en perpétuant la tradition familiale. Cependant, en dehors de cette filiation officielle, la technique et l'esthétique de la peinture japonaise classique pénètrent chez les peintres profanes qui travaillent à l'écart de la cour et décorent des paravents, des éventails ou des rouleaux enluminés. Libérés du frein de l'école traditionnelle, ils s'abandonnent à une stylisation et à une simplification, imposées souvent par la rapidité du travail ou par l'économie des matériaux employés, d'où ils obtiennent parfois des effets décoratifs inattendus[1].

Style et technique

Mitsuoki est connu pour ses représentations délicates de fleurs et d'oiseaux où les caractéristiques du yamato-e se mêlent à celles de certains peintres chinois des Song du Sud, dans un style minutieux et méticuleux, aux tons délicats et subtils. Il excelle dans les peintures de cailles, mais fait aussi de nombreux rouleaux narratifs et de grands paravents; ses rouleaux les plus connus sont le Tenjin Engi (légende de Tenjin) au sanctuaire Kitano de Kyōto et le Odera Enji (Histoire du temple 'dera) du sanctuaire Aguchi d'Osaka[2].

Bibliographie

  • Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 13, éditions Gründ, janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2700030230), p. 741 
  • Akiyama Terukazu, La peinture japonaise - Les trésors de l'Asie, éditions Albert SkiraGenève, 1961, 217 p., p. 144 

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tosa Mitsuoki de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tosa Mitsuoki — ( ja. 土佐 光起; 1617 ndash;November 14, 1691) was a Japanese painter. Tosa was born in Sakai, Osaka, the son of Tosa Mitsunori (1583 ndash;1638), also a painter. His original name was Tosa Fujimitsu, also called Tsuneaki. Tosa lived in the early Edo …   Wikipedia

  • Tosa Mitsuoki — Ilustración del Genji Monogatari, cap.42 – 匂宮 Niō no Miya ( El Príncipe Perfumado ) Atribuida a Tosa Mitsuoki (1617–1691). Tosa Mitsuoki (en idioma japonés, 土佐 光起; 1617 14 de noviembre de 1691) fue un pintor japonés. Tosa Mitsuoki fue el sucesor… …   Wikipedia Español

  • Tosa Mitsuoki — ▪ Japanese painter original name  Tosa Fujimitsu , also called  Tsuneaki  born 1617, Sakai, Japan died Nov. 14, 1691, Kyōto       Japanese painter of the early Edo period (1603–1867) who revived the Tosa school of painting (founded in the 15th… …   Universalium

  • Tosa — can refer to:*Japanese terms: **Geography: ***In Kochi Prefecture ****Tosa, Kochi (city) ****Tosa, Kochi (Tosa), a town ****Tosa District, Kochi ***Tosa province or Tosa Domain, now known as Kochi Prefecture **Tosa dialect **Tosa school of… …   Wikipedia

  • Tosa-Schule — Tosa Schule,   japanische Malerschule, die die Tradition des Yamato e fortführte und v. a. für Kaiserhof und Hofadel tätig war. Außer Bildrollen bemalten ihre Mitglieder Fächerbilder, Alben und Stellschirme miniaturhaft fein, in leuchtenden… …   Universal-Lexikon

  • Tosa school — The Tosa school of Japanese painting was founded in the 15th century, and was devoted to the Yamato e , which are paintings specializing in subject matter and techniques derived from ancient Japanese art, as opposed to schools influenced by… …   Wikipedia

  • TOSA (ÉCOLE) — TOSA ÉCOLE École de peinture japonaise dont l’origine remonte au XIVe siècle. C’est la seule école à maintenir officiellement la tradition de la peinture japonaise (Yamato e ) élaborée aux époques Heian (IXe XIIe s.) et Kamakura (XIIIe XIVe s.).… …   Encyclopédie Universelle

  • Mitsuoki, Tosa — (11/21/1617 Sakai(?) 11/14/1691 Kyoto) (Japan); aka Shunkaken / Josho / Shokan, Hokkyo Sakon / Hogen / Edokoro Azukari    Painter and printmaker. Belonged to what is known as the Tosa school. Said to have produced Kanjo no Maki based on a 12th… …   Dictionary of erotic artists: painters, sculptors, printmakers, graphic designers and illustrators

  • Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle — Sommaire 1 Dynastie Tosa et peintres de cour dès la fin du XIVe siècle 1.1 Première génération 1.2 Deuxième génération 1.3 …   Wikipédia en Français

  • École Tosa — Ecole Tosa : Scène du Genji Monogatari, attribuée à Tosa Mitsuoki L École Tosa de peinture japonaise fut fondée au XVe siècle. Elle était consacrée au Yamato e, qui était un style de peinture spécialisé sur des sujets et des techniques… …   Wikipédia en Français