Tortue geante des Seychelles


Tortue geante des Seychelles

Tortue géante des Seychelles

Comment lire une taxobox
Tortue géante
des Seychelles
 Tortue géante des Seychelles (Geochelone gigantea)
Tortue géante des Seychelles
(Geochelone gigantea)
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Reptilia
Ordre Testudines
Famille Testudinidae
Genre Geochelone
Nom binominal
Geochelone gigantea
(Schweigger, 1812)
Statut de conservation IUCN :

VU  : Vulnérable
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La tortue géante des Seychelles se trouve aux Seychelles, sur l'ilot très sec et inhabité d'Aldabra. Ce grand atoll corallien de 155,4 km² a une énorme concentration en tortues, puisque leur nombre est estimé à 150 000 individus. Il s'agit réellement d'une surpopulation, qui pèse lourdement sur les ressources végétales de l'île. On note d'ailleurs une faible proportion de jeunes, ce qui confirme la disponibilité réduite en nourriture (mais on pense d'autre part qu'il existe une autorégulation des naissances).
L'espèce n'est cependant pas considérée comme menacée. Elle est très surveillée par le gouvernement et les organisations internationales. Elle est classée en Annexe II de la CITES.

Autre nom : Dipsochelys elephantina (Duméril et Bibron, 1835), ou Dipsochelys dussumieri. Ancien nom : Testudo gigantea.

Il existait autrefois des sous-espèces ou des espèces apparentées à la Réunion, à Madagascar ou sur l'île Maurice, mais elles sont désormais éteintes, exterminées par l'homme.

Afin d'éviter une extinction sur Aldabra, divers groupes ont été récemment introduits sur de petites îles de l'océan Indien, comme Frégate, Cousin, ou Mahé.

C'est la plus grosse tortue terrestre, puisqu'elle peut atteindre 1,2 m pour 300 kg (chez les mâles), soit un peu plus que les 250 kg de la tortue géante des Galapagos.
Les femelles sont un peu plus petites : 90 cm.

On pense que la longévité peut dépasser 150 ans.

Compte tenu du climat brûlant de l'île, les tortues sont surtout actives le matin, essayant sinon de se rafraîchir à l'ombre de quelques arbustes ou dans des flaques boueuses.

voir aussi

Références externes

  • Portail des Seychelles Portail des Seychelles
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Tortue g%C3%A9ante des Seychelles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tortue geante des Seychelles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tortue géante des seychelles — Tortue géante des Seychelles …   Wikipédia en Français

  • Tortue géante des Seychelles — Aldabrachelys gigantea …   Wikipédia en Français

  • Tortue geante des Galapagos — Tortue géante des Galapagos Tortue géante des Galapagos …   Wikipédia en Français

  • Tortue géante des Galápagos — Tortue géante des Galapagos Tortue géante des Galapagos …   Wikipédia en Français

  • Tortue géante des galapagos — Tortue géante des Galapagos …   Wikipédia en Français

  • Tortue géante des Galapagos — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme «  Tortue géante des Galapagos  » s applique en français à plusieurs taxons distincts. Tortue géante des Galapagos …   Wikipédia en Français

  • Tortue géante d'Aldabra — Tortue géante des Seychelles Tortue géante des Seychelles …   Wikipédia en Français

  • Tortue des Galapagos — Tortue géante des Galapagos Tortue géante des Galapagos …   Wikipédia en Français

  • Tortue terrestre — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Tortue terrestre » s applique en français à plusieurs taxons distincts. Tortue terrestre …   Wikipédia en Français

  • Tortue — Pour les articles homonymes, voir Tortue (homonymie). Testudines …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.