Titulus


Titulus
Titulus de la crucifixion rédigé en hébreu, latin et grec
Titulus de Pyramus, le cubicularius de Lucius Vitellius l'ancien

Un titulus (mot latin) est une inscription apposée sur tout type de support durant l'Antiquité.

Sommaire

Le titulus de la cérémonie du triomphe

La photo représente une partie de l'arc de triomphe de l'empereur Titus, sur le forum Romain, érigé en l'honneur de sa victoire en Judée en l'an 70 ap. J.-C.. Des légionnaires sont représentés en train de porter chacun un titulus ; au milieu le chandelier juif à 7 branches ou ménora

Le titulus est le cartel ou l'affiche accrochée au bout d'un long bâton porté par les légions romaines lors de la cérémonie du triomphe pour indiquer à la foule, le nom des légions, le nombre de prisonniers, la quantité du butin, les noms des villes et des pays soumis. Les renseignements y étaient écrits en gros caractères[1].

Le titulus des condamnés

Le titulus, était aussi un petit écriteau qui énonçait le crime de la victime durant l'antiquité. Fixé habituellement sur un bâton, il était porté à l'avant du cortège du futur supplicié en sortant de la prison, et plus tard cloué sur la croix, ou le poteau de supplice, au-dessus de la tête.

Jésus et le titulus

Il serait à l'origine de l'erreur de représentation de la Croix du Christ. Ce support cloué au-dessus de la croix, sur le patibulum, lui aurait donné un peu la forme caractéristique de la croix latine alors qu'en réalité le Christ semblerait avoir été (d'après les derniers travaux scientifiques) crucifié sur une croix en T. Ponce Pilate aurait fait mettre sur le titulus de la Vraie Croix un texte en latin (Iesus Nazarenus Rex Iudaeorum), hébreu et grec :

«  Jésus le Nazaréen, roi des Juifs »

Les grands prêtres demandèrent au Procurateur romain de rajouter Cet homme a dit « .. je suis le roi des Juifs ». Pilate répondit : « ce que j'ai écrit, je l'ai écrit » (Évangile de saint Jean chapitre 19, verset 22[2]. Par la suite, les représentations chrétiennes ont transformé le texte en se limitant aux initiales I.N.R.I, (en latin I et J sont la même lettre).

Le titulus commercial

Titulus apposé sur la façade d'une maison romaine, Pompéi, mars 2004

Le titulus est aussi une inscription à caractère commercial (on spécifie par exemple l'origine du produit, le destinataire, le contenu, etc.). Il peut être réalisé sur un objet (des amphores par exemple) et sont fréquents sur les récipients de l'époque romaine. De même on retrouvait cette pratique sur les maisons. Le titulus pouvait être aussi, durant l'antiquité, une affiche ou un écriteau que l'on accrochait à une maison pour indiquer qu'elle était à louer ou à vendre[3] ; d'où l'expression mittere Lares sub titulum[4], ce qui signifie « afficher qu'une maison est en vente » (mot à mot : « mettre les dieux domestiques Lares sous un écriteau »). Il indiquait les informations suivantes : le prix ou les détails de l'affaire concernant la location. La formule se composait de ces deux mots : EST LOCANDA et est toujours en usage à Rome à l'heure actuelle.

Lieux de culte chrétien à Rome

Dans la ville de Rome, titulus désigne le nom donné aux maisons privées transformées en lieux de cultes paléochrétiens - également appelées domus ecclesiae - d'après le nom du propriétaire du lot ou de l'immeuble assigné à cet usage, nom qui sera progressivement remplacé par des noms de saints ou d'évêques romains. Ces lieux de cultes domestiques préfigurent les églises et basiliques chrétiennes qui apparaissent à partir du IVe siècle. Les actes du synode romain de 499 mentionnent 25 tituli correspondant à des districts de Rome, établissant ainsi un découpage administratif de l'Église romaine. Le mot titre est encore utilisé dans la dénomination de certains cardinaux romains[5].

Autres définitions

De façon générale, il s'agit aussi d'une épigraphe où tout autre type d'inscription sur des monuments, des bâtiments, des vases, objets divers...

Notes

  1. Ovide, Les Tristes, IV, 2, 20
  2. traduction Bible de Jérusalem)
  3. Pline le Jeune, Ep. VII, 27, 7
  4. Ovide, Remèdes à l'amour, 303 ; cf. Tibulle, Élégies [détail des éditions] [lire en ligne], II, 4, 54.
  5. exemple : cardinal du titre des Quatre-Couronnés, cardinal du titre du Sacré-Cœur de Jésus, ...

Voir aussi

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Titulus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Titulus — • In pagan times titulus signified an inscription on stone, and later the stone which marked the confines of property Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Titulus     Titulus      …   Catholic encyclopedia

  • TITULUS — proprie lapis seu cippus scpulchralis inscriptus, vel ipsa lapidis inscriptio, quae alias elogium quoque. Virgild. Culice, v. 409. tum Frente locatur Elogium Item pro inscriptione, quae supplicii, quod de reo sumebatur, causam indicabat,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • titulus — tȉtulus m DEFINICIJA 1. pravn. pravni naslov (osnova) po kojem subjekt stječe svoje pravo 2. pov. u srednjovjekovnoj umjetnosti natpisi ispod slike koji objašnjavaju sadržaj ili simbolično značenje slike ETIMOLOGIJA lat. titulus: natpis …   Hrvatski jezični portal

  • Titŭlus — (lat.), 1) Titel, s.d.; 2) eine Kirche, daher der Geistliche an derselben Intitulatus; 3) so v.w. Index, s.u. Buch 1) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • titulus — index inscription Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Titulus — Tafelbild mit Titulus, um 1540 Als Titulus (lat. = Aufschrift, Bildtafel, Schild. Plural: Tituli) wird in der Kunstgeschichte eine Inschrift oder Beischrift auf frühen Bildwerken bezeichnet, mit deren Hilfe das jeweils Dargestellte erklärt oder… …   Deutsch Wikipedia

  • Titulus — Los títulos o tituli de las iglesias de Roma son el nombre que reciben algunos templos católicos de esa ciudad por el hecho de ser los más antiguos y estar destinados sobre todo a la evangelización inicial o misión local. Su principal función era …   Wikipedia Español

  • Titulus, S. (1) — 1S. Titulus (14. Apr.). ein Martyrer zu Terni. S. S. Apollonius7. (II. 211.) …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Titulus, S. (2) — 2S. Titulus (14. Aug.), ein Martyrer in Syrien. S. S. Fortunatus68. (III. 149.) …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Titulus — Ti|tu|lus 〈m.; , li〉 1. 〈MA〉 Bildunterschrift, meist in Versform 2. 〈veraltet〉 Amtsname, Ehrenname [lat.] * * * Ti|tu|lus [auch: tɪt...], der; , ...li [(m)lat. titulus, ↑Titel]: (meist in Versform gehaltene) mittelalterliche Bildunterschrift …   Universal-Lexikon