Tiraspol


Tiraspol
Tiraspol
Dom Sovetov - the House of Parliament Tiraspol.jpg
La Maison des Conseils
Drapeau Blason
Wappen-Tiraspol-01.png Tiraspol Coat-of-Arms.gif
Géographie
Pays Drapeau de Moldavie Moldavie
Région Transnistria State Flag.svg Transnistrie
Coordonnées 46° 50′ 25″ N 29° 38′ 36″ E / 46.840278, 29.64333346° 50′ 25″ Nord
       29° 38′ 36″ Est
/ 46.840278, 29.643333
  
Superficie km²
Altitude (inconnue) m
Statut administratif
Statut municipalité
Fondation 1795
Première mention 1792
Données sociologiques
Population
Densité
156 700 (2005)
hab./km²
Gentilé Tiraspolien, Tiraspolienne
Economie
Taux de chômage
Revenu
mensuel moyen
Politique
Maire Victor Costîrco
Mandat (inconnu)
Majorité
Sièges
Autres informations
Code postal MD-3300
Indicatif
téléphonique
+373-533
Plaques
d'immatriculation
Site officiel [www.city-tir.idknet.com]
Localisation
Moldadm.png

La municipalité de Tiraspol est une ville de Moldavie, située sur la rive est du fleuve Dniestr. Elle est la troisième ville la plus peuplée du pays : 159 163 habitants en 2004. C'est aussi la capitale de la République moldave de Transnistrie, entité sécessionniste de la Moldavie non reconnue internationalement.

Tiraspol est connue pour être l'une des dernières villes n'ayant pratiquement pas changé depuis le temps où elle faisait partie de l'ancienne Union des républiques socialistes soviétiques. De nombreuses statues datant de l'ère communiste sont encore présentes dans les rues (notamment celles de Lénine). La ville a conservé le caractère des logements sociaux (HLM) instaurés sous l'ère soviétique. La population de la région transnistrienne de Moldavie et notamment de Tiraspol semble avoir un niveau de vie sensiblement supérieur à celui de la Moldavie elle-même.

Sommaire

Population

En 2004 la ville comptait 159 163 habitants dont 41,6% de Russes, 33% d'Ukrainiens et 15,2% de Moldaves, pour 54,6% de femmes et 45,4% d'hommes.

  • 1926 : 29 700 habitants
  • 1939 : 38 000 hab.
  • 1959 : 63 000 hab.
  • 1970 : 105 000 hab.
  • 1979 : 119 000 hab.
  • 1995 : 130 870 hab.
  • 2004 : 159 163 hab.

Histoire

Le nom de la ville vient du grec Tiras (nom grec du Dniestr) et polis (ville), selon la vogue grecque du projet de Catherine la Grande.

  • Moyen Âge : Tiraspol est une zone tampon entre les Tatars et les Moldaves.
  • Après la guerre russo-turque de 1787-1791 et la victoire russe confirmée par le traité de Jassy, les Turcs cèdent à l'Empire russe la partie située entre le Boug méridional et le Dniestr qui devient l'oblast d'Otchakov. Il fut décidé de construire des forteresses le long de la ligne de défense du Dniestr. L'une d'entre elles, construite sous la direction du général François Sainte de Wollant (1752-1818), fut bientôt entourée d'habitations qui furent à l'origine de Tiraspol, accédant au statut de ville en 1795.
  • 1808 : Tiraspol devient chef-lieu de l'ouyezd de Tiraspol faisant partie du gouvernement de Kherson. La ville atteint 5 000 habitants et 10 000 habitants au milieu du XIXe siècle.
  • 1867 : Le chemin de fer relie la ville à Odessa la transformant ainsi en une ville commerciale importante.
  • 1873 : Le chemin de fer la relie à Kichinev (aujourd'hui Chișinău).
  • 1924 : Staline crée la République soviétique autonome de Moldavie en Ukraine, avec Balta comme capitale. Le roumain est la langue officielle, avec un alphabet latin.
  • 1929 : Tiraspol devient la capitale de la République socialiste soviétique de Moldavie, jusqu'en 1940.
  • 1941 : Tiraspol est occupée par les nazis, elle est gérée par les Roumains.
  • 1944 : Tiraspol est libérée par les Soviétiques. Durant l'occupation soviétique de la Roumanie, la région de Bessarabie est annexée par la République de Moldavie. C'est alors que commence une période de dénationalisation du roumain, avec une répression de la population d'origine roumaine et une immigration venant de Russie.
  • Période soviétique : l'industrialisation de la république de Moldavie est gardée au minimum, sauf à Tiraspol.
  • 27 janvier 1990 : suite à un référendum, Tiraspol est déclarée territoire indépendant. La ville voisine de Tighina, ou Bendery, déclare aussi son indépendance.
  • 2 septembre 1990 : Après que la République de Moldavie proclame la langue moldave langue officielle, le territoire à l'est du Dniestr (Nistru en Roumain) déclare son indépendance en tant que Transnistrie, avec Tiraspol comme capitale. Cependant, l'indépendance n'est pas reconnue internationalement. La présence de la XIVe armée russe en garnison à Tiraspol empêche toute reprise militaire de la ville par le gouvernement de Chișinău.

Transport

Il est possible de se rendre à Tiraspol par le bus depuis Chișinău, Comrat (en Gagaouzie, ro: Găgauzia). Néanmoins, la zone de passage est assez dangereuse et peu recommandée.

Industrie

Tiraspol a développé une industrie centrée sur les meubles et les produits électriques.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tiraspol de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tiráspol — Tiraspol Bandera …   Wikipedia Español

  • Tiraspol — • Diocese in Southern Russia suffragan of Mohilev Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Tiraspol     Tiraspol     † …   Catholic encyclopedia

  • TIRASPOL — TIRASPOL, city in S.E. Moldova. In 1847 the number of Jews amounted to 1,406 and by 1897 it had risen to 8,668 (27% of the total population). In 1910 Tiraspol had two Jewish private schools, one for boys and one for girls. In 1926 there were… …   Encyclopedia of Judaism

  • Tiraspol — Tiraspol, 1) Kreis des russischen Gouvernements Cherson; seit 1835 theilweise zum neuen Kreise Ananjew geschlagen; hat noch 83,700 Ew.; 2) Hauptstadt hier, am Dniestr, hat zwei Theile, die Festung u. die 1/5 Meile davon liegende eigentliche… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tiraspol — Tiraspol, Kreisstadt im russ. Gouv. Cherson, am Dnjestr und an der Linie Rasdelnaja Ungheni der Südwestbahnen, hat 4 Kirchen, 2 Synagogen, eine Stadtbank, Gartenbau, eine staatliche Baumschule, ansehnlichen Getreidehandel und (1900) 29,323 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tiraspól — Tiraspól, Kreisstadt im russ. Gouv. Cherson, am Dnjestr, 29.323 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Tiraspol — v. de la rép. de Moldavie, sur le Dniestr inférieur; 186 000 hab. Industr. alimentaires et textile …   Encyclopédie Universelle

  • Tiraspol — Not to be confused with Terespol. Tiraspol   Municipality   Central street of Tiraspol …   Wikipedia

  • Tiraspol — Flagge Wappen Basisdaten Gründung: 1792 …   Deutsch Wikipedia

  • Tiraspol — Original name in latin Tiraspol Name in other language Gorad Ciraspal , Tiraspol, Tiraspol , Tiraspole, Tiraspoli, Tiraspolis, Tiraspolo, Tiraspol’, Tirspol, Tyraspol, di la si bo er, ti ras pxl, tilaseupol, tirasupori, tyrasbwl, tyrspwl, Горад… …   Cities with a population over 1000 database


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.