Timbo


Timbo

Timbó

26° 49′ 22″ S 49° 16′ 19″ W / -26.822778, -49.271944

Timbó
   
Administration
Pays Région État Brésil Brésil Sud Santa Catarina Santa Catarina
Maire Laércio Demerval
Schuster Júnior
jusqu'en 2012
Date de fondation 1868
Création de la municipalité Décret n°527 de l'État
de Santa Catarina du 28 février 1934
Site officiel de Timbó
Démographie
Population 33 326 hab. (IBGE 04/2007)
Aire urbaine hab.
Densité 262,4 hab./km²
Gentilé timboense
Langue(s) portugais
Géographie
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif téléphonique 47
Code postal 89120-000
Superficie 127 km²
Altitude 68 m.
Latitude
Longitude
26° 49′ 22″ Sud
       49° 16′ 19″ Ouest
/ -26.822778, -49.271944
Localisation de Timbó
Carte de Timbó
Centres d'intérêts

Timbó est une ville brésilienne de l'État de Santa Catarina, dans la vallée du rio Itajaí.

Sommaire

Généralités

Des immigrants allemands, menés par Frederico Donner, s'établirent au confluent du rio Benedito et du rio dos Cedros, en provenance de Blumenau. Des immigrants italiens les rejoignirent plus tard. La majorité des habitants actuels de la ville de Timbó sont originaire de Poméranie et d'Hambourg (Allemagne) et de Trente (Italie).

La ville de Timbó fut fondée le 12 octobre de 1869 et devient municipalité le 25 mars 1934.

Géographie

Timbó se situe par une latitude de 26º 49' 24" sud et par une longitude de 49º 16' 18" ouest, à une altitude de 68 mètres.

Sa population était de 33 326 habitants au recensement de 2007[1]. La municipalité s'étend sur 127 km2[2].

Elle fait partie de la microrégion de Blumenau, dans la mésorégion de la Vallée du rio Itajaí.

Tourisme

On trouve notamment à Timbó les lieux touristiques suivants:

  • Morro Azul (parc écologique Freymund Germer) - A 18 kilomètres du centre de la ville se situe le point le plus haut de Timbó, à 758 mètres d'altitude. Le sommet est équipé pour la pratique du vol libre.
  • Jardin botanique (parc des expositions Franz Damm) - Situé au centre de la ville.
  • Morro Arapongas - Point de vue situé à 6 kilomètres du centre, il est difficile d'accès.
  • Retenue du Rio Benedito - Construit en 1880 par les immigrants allemands, elle se situe au centre de la ville.
  • Musée de la musique (salon Hammermeister) - Des instruments de musique vieux de 5 siècles sont exposés dans un salon du XIXe siècle.
  • Musée de l'immigrant - Ce musée veut préserver la mémoire de l'époque de la fondation de la ville en présentant le mode de vie des premiers colons. Il se situe au centre ville.
  • Maison du poète Lindolf Bell - La maison fut inaugurée le 11 décembre de 2003 avec pour objectif de présenter la vie de son célèbre occupant.

Administration

Liste des maires

Depuis son émancipation de la municipalité de Blumenau en 1934, Timbó a successivement été dirigée par :[3]

  • Ernesto João Nunes - 1934
  • Alberto Meyer - 1934 à 1935
  • Sylvio Scóz - 1935 à 1936
  • Carlos Brandes - 1936 à 1937
  • Walter Muller - 1937 à 1941
  • Theodolindo Pereira - 1941 à 1945
  • Leopoldo Klug - 1945 à 1946
  • Mário Luiz Schuster - 1946
  • Theodolindo Pereira - 1946 à 1947
  • Carlos Scheidemantel - 1947
  • Maurício Germer - 1947
  • Mário Luiz Schuster - 1947 à 1951
  • João Arthur Kinder - 1951
  • Walter Muller - 1951 à 1955
  • Gustavo Brandes - 1955 à 1956
  • Ricardo Beyer Júnior - 1956 à 1961
  • Mário Luiz Schuster - 1961 à 1966
  • Henry Paul - 1966 à 1970
  • Horst Otto Domning - 1970 à 1973
  • Alidor Pieritz - 1973 à 1977
  • Henry Paul - 1977 à 1983
  • Ingo Frederico A. Germer - 1983 à 1988
  • Donigo Wolter - 1989 à 1992
  • Juvencio Slomp - 1993 à 1995
  • Waldimiro Grundmann - 1995 à 1996
  • Waldir Ladehoff - 1997 à 2004
  • Oscar Schneider - 2005 à 2008
  • Laércio Demerval Schuster Júnior - 2009 à aujourd'hui

Divisions administratives

La municipalité est constituée d'un seul district, siège du pouvoir municipal.[4]

Villes voisines

Timbó est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Liens externes

Références

  • Portail du Brésil Portail du Brésil
Ce document provient de « Timb%C3%B3 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Timbo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Timbo — Timbo, Hauptstadt des kleinen Negerstaates Futa Dschallon (Senegambien), liegt auf einer hohen, gesunden Ebene, ist Residenz des Almamy u. hat 9000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Timbo — Timbo, Hauptstadt von Futa Dschallon (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Timbo — Timbo, Hauptstadt von Futa Dschalon (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • timbó — s. m. 1. Arbusto sapindáceo. 2. Cipó solanáceo do Brasil. 3. Processo de pesca, narcotizando os peixes com plantas …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • timbó — sustantivo masculino 1. Origen: Argentina, Paraguay. Árbol de la familia de las leguminosas muy corpulento y cuya madera se utiliza para hacer canoas …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • timbo — 1. m. Hond. armadillo. 2. amb. Hond. tamagás …   Diccionario de la lengua española

  • timbó — (De or. guar.). m. Arg. y Par. Árbol leguminoso muy corpulento, cuya madera se utiliza para hacer canoas …   Diccionario de la lengua española

  • Timbó —  Pour l’article homonyme, voir Timbó Grande.  Timbó Blason de Timbó …   Wikipédia en Français

  • timbo — I. tēmˈbȯ, tim , bō noun ( s) Etymology: Portuguese timbó, from Tupi 1. : an Amazonian woody vine (Paullinia pinnata) the bitter bark of which contains a fish poison 2. : cube III 2 II …   Useful english dictionary

  • Timbo — Infobox Settlement official name = Timbo other name = native name = nickname = settlement type = motto = imagesize = image caption = flag size = image seal size = image shield = shield size = image blank emblem = blank emblem type = blank emblem… …   Wikipedia