Théologie morale (Catholicisme)


Théologie morale (Catholicisme)

Théologie morale catholique

La théologie morale est l'expression par laquelle l'Église catholique romaine désigne ses conceptions morales.

On peut reconnaître l'orientation globale de cette conception par une réflexion reposant sur plusieurs « axiomes » :

  • le refus de considérer une personne comme un objet ou un moyen,
  • la reconnaissance du caractère sacré de toute vie,
  • le choix de la personne humaine a des degrés différents selon le sexe et le genre.

Sommaire

Classification

Dans la théologie catholique, les cursus de formation théologique comprennent des cours de morale fondamentale, et des cours de morale sectorielle [1].

La morale sectorielle est elle-même répartie entre deux matières :

Morale fondamentale

La théologie morale fondamentale s'intéresse aux fondements de la morale, et notamment à la notion de péché :

  • Gravité des péchés (mortels ou véniels),
  • Classification des péchés (notion de péchés capitaux),

etc.

Jean-Charles Nault prône pour une reprise en compte de l'acédie (péché capital) dans la morale actuelle.[2]

Morale sectorielle : morale individuelle

Famille

  • relations préconjugales : non, car l'Église considère la relation sexuelle comme un don total de soi-même et donc qui ne peut se vivre qu'avec un engagement de vie commune (mariage)
  • adultère : le remariage des divorcés est considéré comme un adultère, puisque le mariage est considéré comme indissoluble. Dans certains cas le mariage est reconnu comme nul, c'est-à-dire n'ayant jamais existé. Pour obtenir la reconnaissance de nullité de mariage, le ou les époux doivent apporter la preuve qu'à la prise des consentements, il existait une entrave (mariage forcé, troubles psychologiques). L'adultère n'est pas considéré comme pouvant entrainer la reconnaissance de nullité du mariage.
  • mariage homosexuel : non (ainsi que toute relation homosexuelle) — du fait de la double finalité du mariage dans l'Église catholique romaine, qui sont l'union et la reproduction. Pour être valide comme sacrement, le mariage doit être "ratum et consummatum", il doit y avoir union "naturelle". En outre, le fait de ne pas vouloir d'enfant pour l'un des conjoints est un cas d'annulation valide devant la Rote romaine ; de même que le fait de ne pas s'engager à la fidélité.

Plus exactement, le Code de droit canonique de 1983 dispose :

  1. L’impuissance antécédente et perpétuelle à copuler de la part de l’homme ou de la part de la femme, qu’elle soit absolue ou relative, dirime le mariage de par sa nature même.
  2. Si l’empêchement d’impuissance est douteux, que le doute soit de droit ou de fait, le mariage ne doit pas être empêché ni déclaré nul tant que subsiste le doute.
  3. La stérilité n’empêche ni ne dirime le mariage, restant sauves les dispositions du canon 1098.

Morale sectorielle : morale sociale

Environnement

La pollution de l'environnement a été citée le 9 mars 2008 par Mgr Gianfranco Girotti, régent de la Pénitencerie apostolique, comme l'une des "nouvelles formes de péchés sociaux".

Reproduction

  • Clonage reproductif : elle s'y oppose, car chaque être humain est unique et créé par Dieu.
  • Contraception : elle s'y oppose, car elle coupe le lien naturel et indissoluble entre union et procréation. Elle conseille l'utilisation des méthodes naturelles de régulation des naissances. À noter toutefois que l'Église considère que la problématique du Sida ne sera pas résolue par l'utilisation du préservatif, mais plutôt par la fidélité des membres d'un couple. (MST).
  • Avortement : elle s'y oppose, car elle reconnaît l'embryon comme une personne humaine, elle considère son élimination comme un meurtre et une intervention opposée aux plans divins.

L'Église catholique romaine défend (Humanæ Vitæ) la doctrine de la vie dès la conception c'est-à-dire la qualité d'être humain à part entière à l'embryon, et ce quelles que soient les circonstances de cette conception. La conception est considérée comme une œuvre impliquant les parents et l'intervention pleine et entière de Dieu à l'instant même de la conception où il introduit l'âme humaine (enc.1995).

L'Église catholique romaine relance donc toujours la querelle de l'animation (à partir de quand peut-on parler d'un être humain, d'une personne ?). Elle défendit successivement les doctrines du commencement de la vie suivantes :

  • Celle d'Augustin d'Hippône : l'animation commence à la naissance
  • Celle de Thomas d'Aquin : l'animation commence au milieu de la grossesse (40 jours pour les garçons, 80 jours pour les filles)
  • Celle de Bonaventure : l'animation commence à la conception.

Bioéthique

  • Procréation médicalement assistée : non, car là aussi selon l'Église, la PMA coupe le lien naturel entre union et procréation; certaines méthodes de PMA impliquent également la sélection et la destruction d'embryons : voir sa position sur l'avortement.

Doctrine sociale

Article détaillé : Doctrine sociale de l'Eglise.

La doctrine sociale de l'Eglise relève de la morale sociale.

Note

  1. Voir Site Theologia.fr, Christian Pian
  2. La saveur de Dieu, l'acédie dans le dynamisme de l'agir, conclusion générale, pages 456-466

Bibliographie

  • Revue d'éthique et de théologie morale
  • La saveur de Dieu, l'acédie dans le dynamisme de l'agir, Jean-Charles Nault, les éditions du Cerf, Cogitatio Fidei, 2006, couronné par le prix Henri de Lubac
  • Théologie morale fondamentale, Jean-Pascal Perrenx, éditions Pierre Téqui, 2008-2009
    • Volume 1, introduction à la théologie morale, la béatitude,
    • Volume 2, les actes humains,
    • Volume 3, la conscience,
    • Volume 4, les habitus, les vertus, et les dons du Saint-Esprit,
    • Volume 5, les vices et les péchés,
    • Volume 6, la loi morale, pédagogie de Dieu : la vie surnaturelle et la grâce : conclusion, le chrétien est un autre Christ

Voir aussi

Liens externes

Ce document provient de « Th%C3%A9ologie morale catholique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Théologie morale (Catholicisme) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Théologie morale (catholicisme) — Théologie morale catholique La théologie morale est l expression par laquelle l Église catholique romaine désigne ses conceptions morales. On peut reconnaître l orientation globale de cette conception par une réflexion reposant sur plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Theologie morale catholique — Théologie morale catholique La théologie morale est l expression par laquelle l Église catholique romaine désigne ses conceptions morales. On peut reconnaître l orientation globale de cette conception par une réflexion reposant sur plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Théologie morale — catholique La théologie morale est l expression par laquelle l Église catholique romaine désigne ses conceptions morales. On peut reconnaître l orientation globale de cette conception par une réflexion reposant sur plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Théologie morale de l'Église catholique — Théologie morale catholique La théologie morale est l expression par laquelle l Église catholique romaine désigne ses conceptions morales. On peut reconnaître l orientation globale de cette conception par une réflexion reposant sur plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Théologie morale catholique — La théologie morale est l expression par laquelle l Église catholique romaine désigne ses conceptions morales. On peut reconnaître l orientation globale de cette conception par une réflexion reposant sur plusieurs « axiomes » : le… …   Wikipédia en Français

  • Catholicisme européen — Église catholique romaine Catholicisme Religions sœurs (branches) Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme Spécificités Église catholique romaine · Histoire de l Église catholique romaine Spécificités …   Wikipédia en Français

  • Catholicisme latin — Église catholique romaine Catholicisme Religions sœurs (branches) Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme Spécificités Église catholique romaine · Histoire de l Église catholique romaine Spécificités …   Wikipédia en Français

  • Theologie catholique — Théologie catholique La théologie catholique est l écoute, l analyse, l interprétation, l explicitation et l étude méthodique de la Révélation par un sujet croyant catholique qui, d’une manière rationnelle, veut approfondir l’intelligence de la… …   Wikipédia en Français

  • Theologie catholique du XXe siecle — Théologie catholique La théologie catholique est l écoute, l analyse, l interprétation, l explicitation et l étude méthodique de la Révélation par un sujet croyant catholique qui, d’une manière rationnelle, veut approfondir l’intelligence de la… …   Wikipédia en Français

  • Théologie catholique du XXe siècle — Théologie catholique La théologie catholique est l écoute, l analyse, l interprétation, l explicitation et l étude méthodique de la Révélation par un sujet croyant catholique qui, d’une manière rationnelle, veut approfondir l’intelligence de la… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.